La CFDT S3C dénonce un manque de transparence :

Des salariés d'Izi en grève illimitée


Publié / Actualisé
Une partie des employés de Mobius Technology - Izi est en grève illimitée à partir de ce lundi 2 juin 2014. A l'origine du mouvement, la CFDT S3C dénonce "un manque de transparence de la part de la direction", après le rachat par le groupe Altice Blue Two. Les grévistes pointent du doigt notamment une diminution des effectifs, la fermeture de trois boutiques et la délocalisation totale du service client vers l'île Maurice. "Nous avons adressé un courrier au directeur général, M. Yann De Prince, afin de bénéficier d'une audience. Il n'a jamais répondu à notre courrier, déplorable pour celui qui est le patron du Médef", écrit Johan Smith, secrétaire général du syndicat, dans un communiqué. "Il faut que cette direction présente aux salariés quelles sont les nouvelles orientations stratégiques de l'entreprise. La CFDT S3C demandera de très fortes garanties sur le maintien de I'emploi pour tous et chacun des salariés", ajoute-t-il. (photo archives)
Une partie des employés de Mobius Technology - Izi est en grève illimitée à partir de ce lundi 2 juin 2014. A l'origine du mouvement, la CFDT S3C dénonce "un manque de transparence de la part de la direction", après le rachat par le groupe Altice Blue Two. Les grévistes pointent du doigt notamment une diminution des effectifs, la fermeture de trois boutiques et la délocalisation totale du service client vers l'île Maurice. "Nous avons adressé un courrier au directeur général, M. Yann De Prince, afin de bénéficier d'une audience. Il n'a jamais répondu à notre courrier, déplorable pour celui qui est le patron du Médef", écrit Johan Smith, secrétaire général du syndicat, dans un communiqué. "Il faut que cette direction présente aux salariés quelles sont les nouvelles orientations stratégiques de l'entreprise. La CFDT S3C demandera de très fortes garanties sur le maintien de I'emploi pour tous et chacun des salariés", ajoute-t-il. (photo archives)
   

2 Commentaire(s)

Ed, Posté
qu'ils aillent tous se pointer à pole emploi, ce sont des incapables, ils méprisent la clientelles
Genou974, Posté
Et parallèlement le service rendu au client est très nettement dégradé par rapport à la situation antérieure : impossibilité pendant quelque temps d'adresser des messages suite à des problèmes de serveur SMTP sans qu'aucune information ne soit apportée au client, facturation fantaisiste, baisse de bande passante, impossibilité d'avoir accès sur le site à certains éléments de son compte, modifications de plusieurs données (n° de téléphone pour contact, certains éléments de son compte personnel,...) sans information du client, impossibilité désormais de discuter directement avec un technicien... et je dois en oublier...
Je songe donc très sérieusement à quitter le navire alors que j'étais pleinement satisfait du service rendu par IZI