Port-Est :

Grève à la Sermat : le Medef dénonce "l'attitude irresponsable" de Danio Riquebourg


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce mardi 1er juillet 2014, le Medef Réunion, par la voix de son président Yann de Prince, "dénonce l'attitude irresponsable" de Danio Riquebourg, secrétaire général de la CGTR Ports et Docks, suite au mouvement de grève illimitée lancée à la Sermat. Selon le Medef, ce dernier a "volontairement empêché la signature du protocole, hier (lundi, ndlr), en posant au dernier moment de nouvelles exigences, notamment l'embauche d'une personne licenciée de la Sermat pour faute il y a plusieurs années".
Dans un communiqué publié ce mardi 1er juillet 2014, le Medef Réunion, par la voix de son président Yann de Prince, "dénonce l'attitude irresponsable" de Danio Riquebourg, secrétaire général de la CGTR Ports et Docks, suite au mouvement de grève illimitée lancée à la Sermat. Selon le Medef, ce dernier a "volontairement empêché la signature du protocole, hier (lundi, ndlr), en posant au dernier moment de nouvelles exigences, notamment l'embauche d'une personne licenciée de la Sermat pour faute il y a plusieurs années".

"La réunion destinée à la signature du protocole entre la Sermat et le représentant des salariés se tenait en présence de L’Etat, garant de la loyauté des parties et de la sincérité des échanges. Il est donc totalement inadmissible que de telles pratiques, allant à l’encontre de l’intérêt général et susceptibles d’entraîner une nouvelle paralysie toute entière de notre île, puissent être tolérées", écrit Yann de Prince.

"C’est pourquoi le Medef Réunion attend de chacun qu’il prenne ses responsabilités afin que nos entreprises n’aient pas à subir un nouveau blocage dont elles ne sauraient se relever", conclut-il.

Ce lundi 30 juin, les négociations entre les représentants des salariés et les dirigeants de la Sermat ont en effet échoué, bloquant sur la demande d’embauche de techniciens supplémentaires. Les salariés réclament notamment la réintégration d’un des leurs, licencié il y a cinq ans. Face au refus de la direction, ils ont lancé ce mardi matin un mouvement de grève illimitée.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Will974, Posté
Tien bo largue pas vous avez raison !!!!!