Grévistes et direction se rencontrent à la direction du travail :

Cilam : la conciliation a débuté


Publié / Actualisé
Après huit jours de conflit, les salariés grévistes de la Cilam rencontrent ce mardi 8 juillet 2014 la direction de la compagnie autour de la commission régionale de conciliation. Les discussions ont débuté à 10h25 à la DIECCTE (Directions des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) de Saint-Denis. Pour le moment, aucune confrontation n'a été organisée entre personnel en grève et dirigeants. Les représentants des employés ont été entendus par les commissaires pendant près de 2 heures. Depuis midi, la direction est entendue à son tour par les services de l'inspection du travail. Avant même la tenue de cette réunion, Gilles Espitalier-Noël, le directeur de la Compagnie des Mascareignes, avait prévenu qu'il ne négocierait pas avec les syndicats. De son côté, Pascal Hoareau, secrétaire général de l'Union régionale sud de la CGTR, a toujours "l'espoir d'ouvrir une négociation."
Après huit jours de conflit, les salariés grévistes de la Cilam rencontrent ce mardi 8 juillet 2014 la direction de la compagnie autour de la commission régionale de conciliation. Les discussions ont débuté à 10h25 à la DIECCTE (Directions des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) de Saint-Denis. Pour le moment, aucune confrontation n'a été organisée entre personnel en grève et dirigeants. Les représentants des employés ont été entendus par les commissaires pendant près de 2 heures. Depuis midi, la direction est entendue à son tour par les services de l'inspection du travail. Avant même la tenue de cette réunion, Gilles Espitalier-Noël, le directeur de la Compagnie des Mascareignes, avait prévenu qu'il ne négocierait pas avec les syndicats. De son côté, Pascal Hoareau, secrétaire général de l'Union régionale sud de la CGTR, a toujours "l'espoir d'ouvrir une négociation."
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !