Le mouvement doit débuter ce lundi 8 décembre :

Sicalait : le personnel en grève illimitée contre un directeur "tyran"


Publié / Actualisé
Dans un communiqué diffusé ce dimanche soir, le personnel de la Sicalait annonce qu'un mouvement de grève "illimitée" débutera ce lundi 8 décembre 2014, suite aux "pressions sociales ressenties majoritairement depuis l'embauche du nouveau directeur, Olivier Dekokere", que les salariés qualifient de "tyran" et de "dictateur". "Nous ne nous battons pas pour des revendications salariales, nous voulons retrouver notre sérénité au travail, notre entreprise est en danger", ajoutent-t-ils.
Dans un communiqué diffusé ce dimanche soir, le personnel de la Sicalait annonce qu'un mouvement de grève "illimitée" débutera ce lundi 8 décembre 2014, suite aux "pressions sociales ressenties majoritairement depuis l'embauche du nouveau directeur, Olivier Dekokere", que les salariés qualifient de "tyran" et de "dictateur". "Nous ne nous battons pas pour des revendications salariales, nous voulons retrouver notre sérénité au travail, notre entreprise est en danger", ajoutent-t-ils.

"En plus de  50 années d’existence, la Sicalait n’a jamais connu de rupture de dialogue social et encore moins de conflit. Elle se retrouve aujourd’hui face à un tyran et un dictateur qui ne mérite pas notre confiance. Nous espérons recevoir tout le soutien de tous pour nous aider à défendre notre cause et retrouver une sérénité de travail exemplaire dont a su faire preuve jusqu’à ce jour notre entreprise", écrit le personnel de la coopérative.

Et de détailler les "pressions" qu’ils subissent : "propos indécents portant atteinte à la dignité humaine, menaces de sanction et licenciement, modifications d’accord salarial unilatéral sans consultation des instances représentatives, disparition du dialogue social, mépris et suppression des droits des instances représentatives".

Le mouvement pourrait toucher les chauffeurs des camions laitiers, mais aussi les salariés des filiales de la Sicalait, avec de sérieuses perturbations à prévoir sur l'ensemble de la filière s'il était amené à durer.

www.ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Dekoker, depuis son mobile, Posté
certain i fait mal à zot qd i dit zot vérité. ou rappelle devant la Cilam. ..ou la emmène éleveurs dans conseil d administration manger restaurant et boire l alcool après ou la emmène à zot sur le piquet. ou té ris qd un éleveur la menace gréviste de trappe son fusil...Zot vilain manière jordu lé ô grand jour... ...bravo IPR...continue fait zot travail comme ça. ..
dekoker ou consor si zot lé pas content i dit zot vérité. ..
Tarte-a-la-creme, Posté
Article bâclé. Pour une fois je suis déçu de IPR. Des salariés qui se plaignent d'atteintes à la dignité humaine, menaces et non respect des droits des instances représentatives et qui ne portent pas plainte ? On est dans la rumeur.
Où est l'avis de la direction de l'entreprise ? C'est pourtant le B.A-BA du métier de journaliste, ne pas prendre parti, donner des avis contradictoires, interroger tous les gens impliqués.
Figaro, depuis son mobile, Posté
Qd Élie la révolté Figaro té le traite. ..ici nena un peu juste po zot l argent lé traite. i préfère prend dehors ek l esprit domination po asservi not peuple...groupe URCOOPA zot n'a point la honte. .deux éleveurs parce que lé dann conseil administration i prend à zot po le gro blanc au détriment la majorité des éleveurs!
AZERTY, Posté
Qui a recruté ce directeur : le conseil d'administration (CA) de la SICAlait
Qui composent ce CA : les éleveurs de la la Réunion.
Qui sont ces éleveurs : des Réunionnais.
Moralité : les principaux ennemis des Réunionnais,... ce sont les Réunionnais.
Mais rien n'est désespéré, sommes-nous capables de relever le défi.
Quelque mots du groupe Ziskan : "Dann fon rampar mon frèr pous pa mwin, alon mèt la min ensamb".
Soyons optimiste.
Dekoker, Posté
Voila un autre la arrive la réunion ek son l esprit supériorité, kolonialist!!! Ou po abuse su nout band! Domoun kom ou la Réunion i veut pas! Alé à ou!!