Mouvement de grève :

Brasseries de Bourbon - Dialogue rompu entre la direction et les salariés


Publié / Actualisé
La réunion de négociation de ce mardi soir 12 mai 2015, entre la direction des Brasseries de Bourbon et les salairiés n'aura pas permit de sortir de la grève, qui dure depuis le 5 mai.
La réunion de négociation de ce mardi soir 12 mai 2015, entre la direction des Brasseries de Bourbon et les salairiés n'aura pas permit de sortir de la grève, qui dure depuis le 5 mai.

Prosper Dalleau, délégué syndical de la CFDT, expliqué ce mercredi que " le sujet de la réunion était de trouver des solutions pour sortir de la crise. Il ne nous a pas été proposé grand-chose, alors que notre prime de participation diminue depuis 2011 "La direction est restée sur sa proposition de " 0,8% de l’augmentation générale des salaires. On a dit non, on n’accepte pas votre proposition ".

Pour l’heure, " on ne projette rien, la balle est dans le camp de la direction, c’est elle qui a rompu le dialogue et c’est à elle de trouver une solution " a commenté le syndicaliste.

Prosper Dalleau a ensuite déclaré que " les cadres de l'entreprise font tourner l’usine avec des apprentis et quelques intérims, mais la majorité du personnel, ouvriers et employés, sont dehors " souligne-t-il. " La direction reste  fermée alors que près de 90% des employés font grève" note le syndicaliste. Il ajoute que le conflit devrait durer, " on est déterminé, on poursuivra la grève, on est à la deuxième semaine, on ne va pas lâcher pour rien ". Le syndicaliste dit encore " si la société ne marchait pas et ne faisait pas de bénéfices on comprendrait, mais elle fait des bénéfices et gagne de l’argent ".

Pour rappel, la célèbre bière Dodo fabrique par les Brasseries de Bourbon, commence à manquer dans certains points de vente.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !