Mouvement social :

Saint-Paul - Les employés communaux suspendent leur mouvement de grève


Publié / Actualisé
Les employés communaux qui étaient en grève depuis ce lundi 29 février 2016 ont décidé de suspendre leur mouvement ce mercredi 2 mars. Soutenus par l'intersyndicale CGTR, FO et SAFPTR, les grévistes réclament l'attribution de primes et des titularisation. Le mouvement a été peu suivi, 52 agents sur les 3 300 que compte la commune ont cessé le travail. Le maire Joseph Sinimalé a proposé de rencontrer les salariés en grève le vendredi 25 mars prochain. La grève a été suspendue en attendant cette rencontre (Photo archives)
Les employés communaux qui étaient en grève depuis ce lundi 29 février 2016 ont décidé de suspendre leur mouvement ce mercredi 2 mars. Soutenus par l'intersyndicale CGTR, FO et SAFPTR, les grévistes réclament l'attribution de primes et des titularisation. Le mouvement a été peu suivi, 52 agents sur les 3 300 que compte la commune ont cessé le travail. Le maire Joseph Sinimalé a proposé de rencontrer les salariés en grève le vendredi 25 mars prochain. La grève a été suspendue en attendant cette rencontre (Photo archives)

Ce lundi matin la cinquantaine d'agents en grève avait manifesté dans le centre-ville de Saint-Paul, bloquant pendant un moment la circulationau niveau de la gare routière. "Les gens sont avec nous, beaucoup nous le disent mais ils subissent des pressions dans leur travail, dans leur famille, et ils ont peur de se montrer, affirmait Lucas Gobalou de FO, pur expliquer la faible mobilisation.

La semaine dernière, plusieurs discussions se sont déroulées entre le maire et les syndicats. Joseph Sinimalé a donc proposé la tenue d'une réunion le 25 mars prochain.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !