[VIDÉOS] Ils se sont rendus à la préfecture :

Les salariés de Bourbon Bois prêts à reprendre l'entreprise


Publié / Actualisé
Les salariés de Bourbon Bois et de la demie douzaine de sociétés affilées sont en grève ce lundi matin 26 mars 2018. Ils réclament la reprise d'activités de leur entreprise. La direction estime que la suppression de l'aide personnalisée au logement (APL) ne permet pas la poursuite des affaires. Les salariés se disent prêts à reprendre l'entreprise par le biais d'une société coopérative de production (Scop).
Les salariés de Bourbon Bois et de la demie douzaine de sociétés affilées sont en grève ce lundi matin 26 mars 2018. Ils réclament la reprise d'activités de leur entreprise. La direction estime que la suppression de l'aide personnalisée au logement (APL) ne permet pas la poursuite des affaires. Les salariés se disent prêts à reprendre l'entreprise par le biais d'une société coopérative de production (Scop).

"Nous avons voulu rencontrer le directeur, Monsieur Yvon Le Villain , au siège de l'entreprise au Port, mais il n'était pas là. Nous nous sommes donc rendus à son domicile de fonction et il nous a reçu" explique Clara Derfla, secrétaire générale de l'Union régionale 974.

 

Au cours de l'entretien le directeur aurait affirmé "être trop âgé et ne plus vouloir poursuivre les activités de Bourbon Bois" indique la syndicaliste. "Nous avons donc fait la proposition d'une mise en place d'une scop" ajoute-t-elle.  Yvon Le Villain aurait signé un document acceptant la création de cette coopérative.


"Il faut maintenant être certain que les autorités acceptent cette alternative" dit encore Clara Derfla. Les grévistes se sont donnés rendez-vous en début en début d'après-midi à Saint-Denis devant la préfecture afin de demander audience aux services préfectoraux et de les consulter à propos de la création éventuelle d'une scop.

 

Bourbon Bois est l'entreprise créée il y a plusieurs dizaines d'années par Maurice Tomi, créateur des cases du même nom.

Selon Clara Derfla, au moins 300 emplois directs et indirects sont menacés par la fermeture éventuelle de l'entreprise.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

NICOL , Posté
bonjour moin la signé un contrat avec bourbon bois pour construire ma maison depuis en 2016 , quand mi voir tout sa i fatigue a moin , en plus l'état la suprime APL la moin lé vraiment en colére ,mi espére que bourbon bois va résoudre le probléme plus rapide ,bon courage la société bourbon bois .
Mami, Posté
Que votre plan réussisse, c'est tout ce que nous vous souhaitons.