Affrontement entre jeunes et forces de l'ordre :

Le Port : le calme est revenu au lycée Léon de Lepervanche


Publié / Actualisé
Devant le lycée professionnel Léon de Lepervanche du Port, près de 200 jeunes manifestaient ce mercredi 12 décembre 2018 à 8 heures. L'ambiance s'est tendue lorsque des personnes ont allumé des feux de poubelles. Le proviseur de l'établissement a été touché par un tir de galet à l'épaule. Les forces de l'ordre sont intervenues pour disperser la foule en tirant des gaz lacrymogènes. Le calme est revenu, le lycée reste ouvert. Depuis une semaine, les lycéens de toute la France se mobilisent et manifestent. Ils protestent notamment contre Parcoursup, la réforme du Bac, le service national universel et la surcharge des classes. (Photo d'illustration)
Devant le lycée professionnel Léon de Lepervanche du Port, près de 200 jeunes manifestaient ce mercredi 12 décembre 2018 à 8 heures. L'ambiance s'est tendue lorsque des personnes ont allumé des feux de poubelles. Le proviseur de l'établissement a été touché par un tir de galet à l'épaule. Les forces de l'ordre sont intervenues pour disperser la foule en tirant des gaz lacrymogènes. Le calme est revenu, le lycée reste ouvert. Depuis une semaine, les lycéens de toute la France se mobilisent et manifestent. Ils protestent notamment contre Parcoursup, la réforme du Bac, le service national universel et la surcharge des classes. (Photo d'illustration)
   

1 Commentaire(s)

Lol, Posté
la surcharge des classes, à mon époque on était 40 en classe et celà ne nous a pas empecher de reussir