[LIVE/PHOTOS/VIDÉOS] Nouvelle mobilisation :

Pas de barrage à Cambaie, les gilets jaunes n'entravent pas la circulation


Publié / Actualisé
Depuis 4 heures ce matin, jeudi 10 janvier 2019, des gilets jaunes sont mobilisés pour bloquer les livraisons du Jumbo Score du Sacré Coeur au Port. L'opération s'est terminée à la mi-journée. Un peu plus loin à Cambaie, d'autres manifestants ont construit une cabane, avec du bois de palettes, à l'image des "Kaz du peuple" qui fleurissent un partout sur l'île. Des rumeurs circulaient sur l'installation d'un barrage filtrant en milieu d'après-midi, il a été très bref et a vite été levé.
Depuis 4 heures ce matin, jeudi 10 janvier 2019, des gilets jaunes sont mobilisés pour bloquer les livraisons du Jumbo Score du Sacré Coeur au Port. L'opération s'est terminée à la mi-journée. Un peu plus loin à Cambaie, d'autres manifestants ont construit une cabane, avec du bois de palettes, à l'image des "Kaz du peuple" qui fleurissent un partout sur l'île. Des rumeurs circulaient sur l'installation d'un barrage filtrant en milieu d'après-midi, il a été très bref et a vite été levé.
  • IPR

    [PAS DE BARRAGES PAS D'EMBOUTEILLAGES]

    Venue d'on ne sait où, une rumeur circule : des Gilets jaunes auraient mis en place un barrage filtrant à Cambaie. Il aurait même des kilomètres d'embouteillage, disait la rumeur.

    Vérification faite auprès de la direction régionale des routes et directement sur place, des Gilets jaunes sont bien présents à Cambaie - ils sont là depuis mercredi et ont implanté une kaz du peuple -, il y a bien eu un rapide filtrage mais depuis il n'y a plus aucun barrage ni aucun embouteillage...

  • IPR

    "Les abus des grandes surfaces, ça suffit"

    Valérie, une gilet jaune, explique le blocage des camions livrant le Jumbo-Score : "Nous sommes la pour dire que les abus des grandes surfaces ça suffit. Les prix sont beaucoup trop élevés. On profite de nous. Il n’y aura pas de livraison."

  • IPR

    BLOCAGE DANS LE CALME

    Devant le Jumbo-Score du cap Sacré-Coeur au Port, la situation reste calme. Il n'y a toujours aucune entrave à la circulation et quasiment plus de camions de livraison

  • IPR

    BLOCAGE DES LIVRAISONS DU JUMBO-SCORE AU PORT

    Le magasin a ouvert il y a quelques minutes, les clients entrent et sortent normalement. Seul les camions de livraison sont bloqués. Ceux-ci font d'ailleurs demi-tour au rond-point du Cap sacré coeur lorsqu'ils apperçoivent les gilets jaunes.

    Les forces de l'ordre ne sont pas présentes, le blocage se déroule dans le plus grand calme et rien n'entrave la circulation.

  • IPR

    Des gilets jaunes bloquent des livraisons du Jumbo Score du Sacré Coeur

    SUIVEZ NOTRE LIVE SUR FACEBOOK :

    Depuis 4 heures ce matin, jeudi 10 janvier 2019, des gilets jaunes sont mobilisés pour bloquer les livraisons du Jumbo Score du Sacré Coeur au Port. Ils ne bloquent pas la circulation, juste les livraisons. Plusieurs camions ont déjà dû faire demi-tour.

    Valérie, une gilet jaune exprime son sentiment d'humiliation, de desespoir. Elle estime avec beaucoup d'émotions ne pas être prise en compte. Elle cite en exemple le Conseil consultatif citoyen : "Consultative ? Mais il faudrait qu'il soit décisionnel!"

  • IPR

    Bonjour bonjour La Réunion !

    Mercredi 9 janvier 2019, on s'attendait à une nouvelle mobilisation des gilets jaunes sur les routes réunionnaises... Mais rien de c'est passé. Depuis plusieurs jours, un étrange message d'appel au "black-out" total circulait sur les réseaux sociaux. Il annonçait près de 300 barrages sur les routes, les ronds-points et les sites stratégiques de l'île, prévenant les habitants : "Restez chez vous ou venez aux barrages". Les collectifs bien connus des Gilets Jaunes ne semblent pas être à l'origine de ce post.

    ... Et rien de rien.

    A quoi devons nous nous attendre aujourd'hui ? Plusieurs rumeurs circulent sur de nouvelles formes de mobilisation: de quoi parle-t-on ?

À propos

Bloquera, bloquera pas... Depuis plusieurs jours, un étrange message d'appel au "black-out" total circule sur les réseaux sociaux. Il annonce près de 300 barrages sur les routes, les ronds-points et les sites stratégiques de l'île, prévenant les habitants : "Restez chez vous ou venez aux barrages". Pourtant, les collectifs bien connus des Gilets Jaunes ne semblent pas être à l'origine de ce post.

... C'était mercredi 9 janvier 2019 et il ne s'est rien passé. A quoi devons nous nous attendre aujourd'hui ?

Samedi dernier, le 5 janvier, plusieurs gilets jaunes avaient dressé des barrages à Gillot et la Cocoteraie à Saint-André. A Gillot, les gendarmes mobiles étaient intervenus à plusieurs reprises pour les déloger. Le jeu de chat et de la souris... les manifestants revenaient sans cesse pour prendre position.

Reste à savoir si le message pour un "black-out" total sera suivi...

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !