Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Surf, Prisons, Planteurs, Mafate, Fabien Clain


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 25 février au vendredi 1er mars 2019 sur Imaz Press :

Lundi 25 février : Surf : envers et contre la cirse requin, La Réunion espère être aux JO de Tokyo
Mardi 26 février : Prisons : surpopulation carcérale, violence, contrebande et troubles psychiatriques
Mercredi 27 février : Planteurs, les pesticides menacent dangereusement votre santé
Jeudi 28 février : Arrêt des livraisons de matériaux pour les constructions sans permis - les Mafatais se sentent lésés et mis en danger
Vendredi 1 mars : La coalition internationale confirme la mort du djihadiste réunionnais Fabien Clain
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 25 février au vendredi 1er mars 2019 sur Imaz Press :

Lundi 25 février : Surf : envers et contre la cirse requin, La Réunion espère être aux JO de Tokyo
Mardi 26 février : Prisons : surpopulation carcérale, violence, contrebande et troubles psychiatriques
Mercredi 27 février : Planteurs, les pesticides menacent dangereusement votre santé
Jeudi 28 février : Arrêt des livraisons de matériaux pour les constructions sans permis - les Mafatais se sentent lésés et mis en danger
Vendredi 1 mars : La coalition internationale confirme la mort du djihadiste réunionnais Fabien Clain

Lundi 25 février 2019 : Surf : envers et contre la cirse requin, La Réunion espère être aux JO de Tokyo

Pour la première fois, le surf fera son entrée aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 et est bien pressenti pour s'ajouter à la liste des 28 sports programmés pour Paris 2024. A La Réunion, la nouvelle est plus que bien accueillie. Malgré la crise requin qui dure depuis 2011, malgré les années d'interdiction, malgré une concurrence de plus en plus compliquée, le surf réunionnais y croit encore et compte bien prendre la vague. Dans les champions, Jérémy Florès et Johanne Defay sont les mieux placés pour être sélectionnés aux Olympiades. Mais après eux, la flamme sera difficile à transmettre...

Mardi 26 février : Prisons : surpopulation carcérale, violence, contrebande et troubles psychiatriques

70 652 personnes incarcérées en France en janvier 2019, une nouvelle augmentation indiquent les chiffres publiés par le ministère de la Justice le 23 février dernier. Les Outre-mer ne sont pas épargnés par cette hausse avec une population carcérale qui est passée de 5 083 personnes en décembre 2018 à 5 132 fin janvier. Cela engendre une surpopulation carcérale et ce phénomène, La Réunion n'y déroge pas. La maison d'arrêt de Saint-Pierre croule sous les détenus. À cela s'ajoute la vétusté des lieux, des problèmes de violence, de radicalisation et de prise en charge des détenus ayant des troubles psychiatriques. Zoom sur les trois établissements pénitentiaires de l'île, dont certains sont particulièrement scrutés par l'observatoire international des prisons.

Mercredi 27 février : Planteurs, les pesticides menacent dangereusement votre santé

Les résultats d'une étude de l'agence de santé publique publiée le 25 février sont plus qu'alarmants. Les planteurs de canne à sucre réunionnais sont exposés à des pesticides classés par les organes nationaux et internationaux comme particulièrement "néfastes pour la santé."  Le terme "néfaste" n'est là qu'un euphémisme, on peut parler de risque mortel. Cancer, infertilité, interférence sur le système endocrinien, autant de conséquences éventuelles à l'exposition à ces pesticides. Cette étude concerne surtout les régions Est et Ouest de l'île où les exploitations de canne sont plus nombreuses. Autre constat de l'agence de santé publique, les planteurs réunionnais utilisent de plus en plus de pesticides et s'exposent donc davantage à de potentielles conséquences "néfastes" pour leur santé. Les chiffres et le tableau dépeint par l'agence sont inquiétants.

Jeudi 28 février : Arrêt des livraisons de matériaux pour les constructions sans permis - les Mafatais se sentent lésés et mis en danger

Les Mafatais se disent oubliés, considérés comme des " sous-citoyens " et lâchés par un système étatique qui ne prend pas le temps de les écouter. Face à cela, la Deal (direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement) donne ses arguments : la multiplication des constructions illégales dans les zones à risques du cirque au détriment de l'environnement et des lois a poussé le service de l'État à agir le 7 février dernier en demandant aux compagnies d'hélicoptères de ne plus livrer de matériaux de construction aux Mafatais qui n'ont pas de permis de construire. Le pot de terre contre le pot de fer. À travers une pétition lancée il y a quatre jours, les Mafatais appellent la population à les rejoindre dans leur combat, aussi inégal soit-il. Justement, le manque d'équité, c'est la première chose qu'ils dénoncent, des constructions illicites, il n'y en a pas qu'à Mafate, pourtant de telles mesures n'existent nulle part ailleurs.

Vendredi 1er mars : La coalition internationale confirme la mort du djihadiste réunionnais Fabien Clain

La coalition anti-Etat islamique (EI) dirigée par les Etats-Unis a confirmé jeudi la mort du jihadiste réunionnais  Fabien Clain, qui avait revendiqué au nom du groupe extrémiste les attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !