[LIVE - PHOTOS/VIDEO] Des défilés à Saint-Denis et Saint-Pierre :

L'intersyndicale à nouveau dans la rue pour dire non à la réforme des retraites


Publié / Actualisé
Ce mardi 10 décembre 2019 marque la deuxième journée de mobilisation pour les syndicats opposés à la réforme des retraites annoncée par le gouvernement. Deux défilés ont été organisés, l'un à Saint-Denis, l'autre à Saint-Pierre. Un millier de personnes a manifesté à Saint-Denis. La décision de reconduire ou non la grève sera donnée ce mercredi 11 décembre. Visant notamment à mettre fin aux régimes spéciaux, cette réforme sera dévoilée dans son intégralité ce mercredi. Imaz Press est en direct pour vous faire vivre la mobilisation en photos, en vidéo et en textes (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce mardi 10 décembre 2019 marque la deuxième journée de mobilisation pour les syndicats opposés à la réforme des retraites annoncée par le gouvernement. Deux défilés ont été organisés, l'un à Saint-Denis, l'autre à Saint-Pierre. Un millier de personnes a manifesté à Saint-Denis. La décision de reconduire ou non la grève sera donnée ce mercredi 11 décembre. Visant notamment à mettre fin aux régimes spéciaux, cette réforme sera dévoilée dans son intégralité ce mercredi. Imaz Press est en direct pour vous faire vivre la mobilisation en photos, en vidéo et en textes (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    Ce live est à présent terminé, merci d'avoir suivi cette actualité avec nous.

    Bonne journée à toutes et à tous !

  • IPR

    La manifestation se termine. Les dirigeants syndicaux rappellent que des rassemblements et des défilés sont prévus en Métropole cet après-mdi.

    Le projet de réforme sera dévoilé dans son intégralité par le gouvernement ce mercredi.

    L'intersyndicale va maintenant décider des suites qu'elle entend donner à la mobilisation. L'assemblée générale se fait sous les arbres dans les jardins de la préfecture. Comme jeudi dernier chacun est invité à venir s'exprimer et voter pour la reconduction ou non de la grève.

    La décision de reconduire ou non la grève sera annoncée demain en début de matinée à l'issue d'une réunion de l'intersyndicale.

  • IPR

    Le cortège arrive au Barachois à Saint-Denis. L'ambiance est toujours détendue. L'habituel dispositif de police a été installé devant la préfecture

  • IPR

    Au coeur de la manifestation contre le projet de reforme des retraites. Regardez

     

  • IPR

    Les manifestants sont devant la préfecture

    Plusieurs personnes prennent la parole. Regardez le direct de nos journalistes

  • IPR

    Perturbations

    A Saint-Denis, le réseau Citalis est impacté par le défilé de l'intersyndicale. Les bus sont en retard et beaucoup d'usagers attendent aux arrêts

  • IPR

    Sono lancée fond, slogans  hostiles à la réforme, pancartes disant tout le mal possible du gouvernement, les manifestants ne vont pas tarder à arriver dans les jardins de la préfefture à Saint-Denis

  • IPR

    Le défilé se poursuit à Saint-Denis.

    A Saint-Pierre, les manifestants sont également dans la rue

    Dans les deux villes, l'ambiance est bon enfant

    La mobilisation est moins importante que celle du jeudi 5 décembre dernier

  • IPR

    Les anti projet de réforme de la retraite défilent dans les rues de Saint-Denis. Regardez le direct de nos journalistes présents sur place

     

  • IPR

    Itinéraire

    Initialement à Saint-Denis le défilé devait passer par le le boulevard Lancastel, la préfecture a demandé un autre intinéraire. Le cortège va donc passer par la rue Maréchal Leclerc puis par la rue de Paris et descendre jusqu'aux jardins de la préfecture

  • IPR

    La foule des manifestants continue de grossir devant le Petit marché. Les forces de l'ordre mettent en place un dispositi pour réguler la circulation aux abords du rassemblement

  • IPR

    Allez on chante

    On vous l'a dit, l'ambiance est au rendez-vous au Petit marché, on a toutes les preuves en images

     

  • IPR

    Lambians lé la !

    Le flot des manifestants continue de grossir devant le Petit marché. Le début du défilé est prévu vers 10 heures.
    Les drapeaux et les pancartes sont déjà de sortie.

    L'ambiance est largement au rendez-vous

     

     

     

     

  • IPR

    Du côté du Petit marché à Saint-Denis

    Les manifestants commencent à se rassembler. Une centaine de personnes est déjà sur place. Il est tôt mais le soleil est déjà chaud, alors on se met à l'ombre en attendant le début du défilé. Regardez

  • IPR

    Bonjour La Réunion, bonjour tout le monde !

    C'est le début de cette nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Restez avec nous, nous sommes en direct !

A propos

Les syndicats appellent de nouveau à la mobilisation ce mardi 10 décembre 2019. Déjà jeudi dernier, entre 3000 et 5000 manifestants avaient défilé dans les rues dionysiennes et saint-pierroises.

Si la capacité de l'intersyndicale à fédérer la population a pu être remise en doute, cette dernière a montré que les Réunionnais étaient encore prêts à descendre dans la rue pour montrer leur mécontentement.

La matinée s'est cependant déroulée dans le calme, malgré quelques tensions entre syndicalistes et Gilets jaunes, qui avaient organisé une opération escargot le matin même. Ils avaient alors été accusé par Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, d'avoir empêché des manifestants de se rendre sur Saint-Denis.

A Saint-Pierre, des manifestants ont investi dans le calme les locaux du Conseil départemental du sud. L'évacuation s'est ensuite déroulée dans le calme aux alentours de 16h30.

Pour revivre le live de la première journée de manifestation, c'est par ici

Des perturbations à prévoir

De forts taux de grévistes sont à prévoir, notamment au sein de l'éducation nationale. La plupart des écoles de La Réunion ne pourront donc pas assurer le service minimum. Certains transports scolaires, ainsi qu'activités périscolaires, sont tout de même maintenus.

Lire aussi : Perturbations à prévoir dans les écoles : prenez vos précautions

Contre la réforme des retraites

Ce qui fâche les syndicats, c'est la future réforme des retraites qui prendra en compte dans le calcul des pensions l'ensemble de la carrière, contre les six derniers mois actuellement. Cette nouveauté devrait durement impacter les fonctionnaires, notamment les enseignants.

Le gouvernement souhaite aussi l'élaboration d'un nouveau système universel par points, qui fusionnera les 42 régimes existants en actant la fin des régimes spéciaux. La réforme prévoit aussi un âge "pivot" à 64 ans.

Suivez-nous, nous sommes en live

   

4 Commentaire(s)

Patrick, Posté
Et Miou 974. Et bien là, tu ne seras plus sur 25 ans mais toute ta carrière, mais avec quelle valeur du point, nul ne le sait. Tu pourras m^me pas savoir combien tu toucheras Mais puisque tu y crois........Ahhh là là, à force de regarder les autres, on en oublie son propre cas,. l'arbre qui cache la forêt.
Tristan, Posté
À miou. https://www.agoravox.fr/actualites/article/calculez-votre-retraite-salaries-219792

Je sais que t'en as rien à foutre des fonctionnaires, tu devrais quand même penser à toi, et à tes enfants, et à moi aussi tant qu'à faire, pas fonctionnaire mais chÃ'meur, comme plus de 25% des reunionnais.... Une bonne part de ta famille sans aucun doute.
Vous comprenez rien à la réforme ? Renseignez vous. D'autant que ! Les profs vont être augmentés (eux) , les flics vont garder leur régime spécial, vous devriez vous poser des questions, et descendre dans la rue avec les syndicats qui défendent les rravailleurs, mais aussi avec les gilets jaunes, les fonctionnaires, les deja retraités, bref tout le monde.
Parce que crier qu'on en a rien à foutre des fonctionnaires ne fait rien avancer. T'es bien content d'avoir des profs qui s'occupent de tes gamins, des postiers quand tu as un colis à aller chercher etc etc etc, des médecins qui te soignent gratuitement. Marre de ceux qui crachent sur les services publics, alors qu'en France les gens demandent plus de services publics depuis plus d'un an maintenant.
La Reunion n'est pas plus, elle n'est pas moins, elle ferait bien d'être solidaire avec la France.
Miou974, Posté
bendans privé nou lé déja sur les 25 dernières années!
moin na rien a foutre des fonctionnaires
Tristan, Posté
Venez nous rejoindre, travailleurs, chômeurs, gilets jaunes, Black blocs !