Les salariés travaillent pendant le confinement :

Versement des primes : la direction de Jumbo Score rencontre les syndicats ce mercredi


Publié / Actualisé
Une rencontre entre la direction de Jumbo Score et les représentants des salariés lieu ce mercredi. Au menu des discussions : le versement d'une prime de 1.000 euros demandé par les personnels travaillant pendant le confinement. Une partie de ces salariés avait débrayé jeudi dernier dans six des sept magasins de l'île pour réclamer cette prime. La direction de Jumbo Score a pris contact avec les dirigeants syndicaux l'après-midi. Les deux parties ont donc convenu d'une rencontre pour ce mercredi. Les négociations annuelles obligatoires (NAO) seront également à l'ordre du jour de la réunion (Photo rb/www.ipreunion.com)
Une rencontre entre la direction de Jumbo Score et les représentants des salariés lieu ce mercredi. Au menu des discussions : le versement d'une prime de 1.000 euros demandé par les personnels travaillant pendant le confinement. Une partie de ces salariés avait débrayé jeudi dernier dans six des sept magasins de l'île pour réclamer cette prime. La direction de Jumbo Score a pris contact avec les dirigeants syndicaux l'après-midi. Les deux parties ont donc convenu d'une rencontre pour ce mercredi. Les négociations annuelles obligatoires (NAO) seront également à l'ordre du jour de la réunion (Photo rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel, le jeudi matin 30 avril les personnels affectés à la gestion et à l'approvisionnement des rayons des  Jumbo Score de Saint-Benoît, Sainte-Marie, le Chaudron (Saint-Denis), le Port, Savanna (Saint-Paul) et Saint-Pierre avaient débrayé devant leurs magasins respectifs

"Nous réclamons à la direction le versement d'une prime de 1.000 euros. Les primes vont de 650 à 300 euros" avaient souligné ces salariés qui travaillent tous les jours depuis le début du confinement. "La direction du groupe Casino, à qui appartiennent les Jumbo Score de La Réunion, verse une prime de 1.000 euros aux salariés (de Métropole  - ndlr) qui travaillent pendant le confinement dans des conditions souvent difficiles" avait souligné Mario Corbeau, délégué syndical CFDT.

"Malgré cela à La Réunion, les caissières n'ont reçu que 650 euros, les employés travaillant en magasin n'ont perçu que 500 euros et ceux à qui il a été demandé de rester chez eux et de faire du télétravail ont reçu 300 euros. Cela alors qu'ils utilisent pour l'entreprise leur propre  forfait internet leur propre matériel. Et n'est pas normal" s'était insurgé le syndicaliste.

La rencontre entre les syndicats et la direction est prévue dans la matinée de mercredi.

Les Jumbo Score emploie 2.058 salariés dans toute l'ile.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

 

   

5 Commentaire(s)

Cat, Posté
Nous aussi on veut l'avoir cette prime
Et pourquoi pas les secrétaires médicales qui n'ont pas arrêté de travailler (que ce soit en généraliste ou en spécialiste) à méditer mmm
John, Posté
Les capitalistes Français sont aux pouvoirs à la Réunion
Pff, Posté
A force d'en trop demander, vous risquez récolter des miettes à la fin.
Jenny, Posté
Moi même qui travaille plus de 20 ans ds le groupe je ne trouve qu on merite 1000 â"¬de prime en sachant plys de 10 ans que le groupe CASINO sest intégré a la reunion. En tant que salarié on a rien eu.
Ti Léon, Posté
Le plus surprenant est encore que la direction ait versé des primes. J'aurais parié le contraire.
Courage et persévérance aux syndicats pour obtenir plus.