Sport nautique :

Kayak polo : quelle pagaie !


Publié / Actualisé
Deux équipes, un ballon...On se croirait à un match de foot, sauf que là, la partie se joue sur l'eau. Les joueurs font la course au ballon à coups de pagaie. Ce sport, le kayak polo, est développé à Sainte-Suzanne par le Niagara Canoë Kayak Club (NCKC)
Deux équipes, un ballon...On se croirait à un match de foot, sauf que là, la partie se joue sur l'eau. Les joueurs font la course au ballon à coups de pagaie. Ce sport, le kayak polo, est développé à Sainte-Suzanne par le Niagara Canoë Kayak Club (NCKC)
On pourrait penser que le kayak polo est un sport essentiellement masculin. Détrompez-vous ! Selon le NCKC, il paraît que les femmes y trouvent également leur bonheur, les parties n'étant pas particulièrement éprouvantes. Le kayak polo est un sport collectif, pratiqué dans un kayak court et arrondi mesurant au maximum deux mètres cinquante de long. Deux équipes de cinq joueurs chacune, avec trois remplaçants, s'affrontent. Le match, placé sous le contrôle d'un arbitre et de deux juges de ligne, dure vingt minutes au total avec une pause de trois minutes au bout de la dixième minute. Dans ce sport, "le poteau de but" est suspendu à deux mètres de hauteur de l'eau. Les joueurs doivent porter un gilet de protection et un casque à grille (comme ceux que portent les rugbymen) pour prévenir les éventuels coups de pagaie.

Slalom et descente

Pour le novice, le club propose des séances d'initiation où les bases de ce sport sont enseignées. Il faut compter généralement dix leçons avant de pouvoir se lancer dans un match. Il est préférable de savoir nager, mais cela n'est pas obligatoire. Par contre, il est impératif de se faire accompagner de quelqu'un qui pratique la natation.
Le club propose également une initiation à la pratique du kayak descente en eaux vives ou calmes, du kayak slalom en eaux vives et calmes et des randonnées loisirs en raft, cano-raft, kayak ou canoë.
Toutefois, dès le départ, le Niagara Canöe Kayak Club s'est orienté vers la compétition. "Pour obtenir des licenciés, il fallait qu'un maximum de jeunes soit familiarisés avec au kayak. C'est ainsi que nous avons passé des conventions avec les établissements scolaires de la commune" indique Jean-Michel Jackson, le président du club.

Compétitions

Le club organise environ 21 compétitions régionales par an dans les disciplines suivantes: kayak descente, kayak polo et le kayak slalom (discipline Olympique). Le NCKC se positionne comme la base de développement du canoë kayak à La Réunion. Il projette d'ici 2006 de construire un stade d'eau vive artificielle. Cette structure permettra aux athlètes de l'île de venir s'entraîner dans une rivière artificielle de 250 mètres où le débit d'eau sera régulé en permanence par des pompes. L'objectif dans les prochaines années est de former des champions en slalom et descente, d'organiser des compétitions internationales et pourquoi pas, d'accueillir les équipes françaises de la discipline pour leurs entraînements hivernaux.
À la NCKC, ça pagaie dur !

* Pour renseignements sur les cours d'initiation et leurs tarifs, composez le 0262 98 02 31
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !