Coupe du monde d'escalade :

Les Autrichiens au sommet de leur art


Publié / Actualisé
Les demi-finales et la finales de la seconde manche de la coupe du monde d'escalade qui s'est déroulée à Saint-Leu du 1er au 3 mai 2008 ont été riche en rebondissement et le suspense a duré jusqu'au dernier bloc pour savoir qui, chez les homme ou chez les filles, remporterait cette manche française.

A ce jeu là, les Autrichiens ont été les plus fort puisque jusqu'au bout ils ont franchi les difficultés.
Les demi-finales et la finales de la seconde manche de la coupe du monde d'escalade qui s'est déroulée à Saint-Leu du 1er au 3 mai 2008 ont été riche en rebondissement et le suspense a duré jusqu'au dernier bloc pour savoir qui, chez les homme ou chez les filles, remporterait cette manche française.

A ce jeu là, les Autrichiens ont été les plus fort puisque jusqu'au bout ils ont franchi les difficultés.
Pourtant, chez les hommes en finale, Jérôme Pouvreau (FRA) est venu jouer les troubles fête en prenant la première place au bloc n°3. Le bloc 4 lui sera fatal et deux grimpeurs autrichiens et le Hollandais monteront sur le podium.
Chez les femmes, la compétition a été marquée par une valse hésitation dans la finale. Si la japonaise Akiyo Noguchi, une des toutes première mondiale a survolé la demi-finale, elle sera ratrappée par l'autrichienne Anna Störh au bloc 3. Le bloc 4 sera fatal à toutes les féminines, sauf à l'autrichienne qui s'impose de la plus belle manière qui soit.
cette manche de la coupe du monde a permis à des réunionnais de se mesurer avec ce qui se fait de mieux dans ce monde de l'escalade. Ils ont tous été éliminé en demi-finale. Anne Louise Hoarau aurait pu franchir la porte de la finale si une mauvaise réception, et une entorse ne l'avait contrait à abandonner. Elle termine à la 10e place.

CLASSEMENT FINAL Hommes : 1. David Lama (AUT), 2. Kilian Fischuber (AUT), 3. Jorg Verhoeven (NED), 4. Gérôme Pouvreau (FRA), 5. Stéphane Julien (FRA), 6. Julien Méral (FRA). Femmes : 1. Anna Störh (AUT), 2. Akiyo Noguchi (JAP), 3. Yulia Abramchuk (RUS), 4. Olga Shalagina (UKR), 5. Sandrine Levet (FRA), 6. Juliette Danion (FRA).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !