Trophée H20 :

Éternité sous-marine


Publié / Actualisé
La septième édition du Trophée H20, concours de photo sous marine, s'est achevée le dimanche 26 dans cinq clubs de plongée de l'île, à Saint-Gilles, Saint-Leu et l'Étang-Salé. La remise des prix et des lots (billets d'avion, équipements de plongée, etc.) a eu lieu le 1er novembre au parc du 20 décembre de Saint-Leu.


La septième édition du Trophée H20, concours de photo sous marine, s'est achevée le dimanche 26 dans cinq clubs de plongée de l'île, à Saint-Gilles, Saint-Leu et l'Étang-Salé. La remise des prix et des lots (billets d'avion, équipements de plongée, etc.) a eu lieu le 1er novembre au parc du 20 décembre de Saint-Leu.


Dans la catégorie " Espoirs " (enfants et adultes confondus), avec appareils de photo argentiques et jetables, les deux premiers sont mari et femme (Lola et Jean-Michel Gourdin), professeurs en arts appliqués. La cinquième - Malika -, a 10 ans, n'est autre que la fille de Laurent Beche, champion de France de photos sous-marines en 2005. Dans la catégorie " Masters ", les photos ont été prises appareils de photo numériques sous caisson. Le premier prix a été décerné à Jonathan Curtat et le deuxième à Jérôme Cabedoce.
"L'idée de faire ce concours m'est venue pour faire en sorte que la photo sous-marine ne soit pas réservée à une élite", explique Sébastien Pomarède, président de l'association Azot'tout, qui organise le Trophée H20. À 38 ans, ce moniteur de plongée passionné de photo, qui est aussi le gérant du Club L'Excelsus, a organisé cette année la septième édition de ce concours, un des plus importants de France.


http:///
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !