Grève à la CAF et à la CGSS :

La police à la Sécu


Publié / Actualisé
Des agents de la police scientifique se sont rendus au siège de la CGSS ce matin, lundi 11 mai 2009, pour enquêter suite à une plainte de la direction concernant la dégradation d'un local de la caisse ainsi qu'une panne informatique. Conséquence, les bureaux restent fermés au public même si le personnel non gréviste a repris le travail. À la CAF, le personnel a également repris le travail mais le public n'est toujours pas accueilli. Dans le même temps, les salariés grévistes poursuivent leur mouvement de grève. Ils sont réunis dans le gymnase de la CGSS. Une réunion de conciliation entre la direction et les grévistes est prévue ce mardi 12 mai à l'inspection du travail.
Des agents de la police scientifique se sont rendus au siège de la CGSS ce matin, lundi 11 mai 2009, pour enquêter suite à une plainte de la direction concernant la dégradation d'un local de la caisse ainsi qu'une panne informatique. Conséquence, les bureaux restent fermés au public même si le personnel non gréviste a repris le travail. À la CAF, le personnel a également repris le travail mais le public n'est toujours pas accueilli. Dans le même temps, les salariés grévistes poursuivent leur mouvement de grève. Ils sont réunis dans le gymnase de la CGSS. Une réunion de conciliation entre la direction et les grévistes est prévue ce mardi 12 mai à l'inspection du travail.
Une soixantaine de salariés de la Sécu ont pu reprendre le chemin du travail ce lundi 11 mai. En effet, à la demande de la direction, les grévistes ont accepté de lever le blocage de la caisse. Mais le travail des non grévistes est rendu difficile par une panne du système informatique, rendant impossible la plupart des opérations. Face à ce problème, Jean-Paul Philippeau, directeur régional de la CGSS, a déposé une plainte auprès de la police et a appelé les huissiers "afin que les constats d'usage soient établis"."Une expertise est en cours au niveau du système informatique afin qu'il redémarre de façon optimale", a précisé la direction.

À la CAF, ce sont environ 30 employés qui ont repris le travail dans des locaux fermés. L'accueil du public ne se fait toujours pas.

La grève quant à elle se poursuit à la CAF et à la CGSS. Les salariés continuent à réclamer 10% d'augmentation sur les salaires alors que les négociations bloquent à 7%, primes de transport et de restauration comprises. Une réunion de conciliation entre la direction et les grévistes est prévue ce mardi 12 mai à l'inspection du travail. "Mais nous n'attendons rien de cette rencontre", souligne Pascal Renaudière, salarié gréviste à la CGSS.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !