5ème Réunion d'aventures :

La pluie s'invite au raid


Publié / Actualisé
Les fortes précipitations qui se sont abattues sur l'Est de l'île ce mardi 12 mai 2009 ont obligé les organisateurs du Réunion d'aventures à modifier le programme du jour. Les épreuves d'aquarando et le kayak jump ont été supprimées en fin de matinée. Les Sybelles - qui ont pointé à Sainte-Marie avec une avance de 4 heures sur leurs plus proches poursuivant -, conservent la tête du classement extrême.
Les fortes précipitations qui se sont abattues sur l'Est de l'île ce mardi 12 mai 2009 ont obligé les organisateurs du Réunion d'aventures à modifier le programme du jour. Les épreuves d'aquarando et le kayak jump ont été supprimées en fin de matinée. Les Sybelles - qui ont pointé à Sainte-Marie avec une avance de 4 heures sur leurs plus proches poursuivant -, conservent la tête du classement extrême.
Les organisateurs ont pris la décision de changer le programme en fin de matinée alors que seules quatre équipes à peine avaient pu respecter le programme initial. À savoir une aquarando d'un kilomètre suivie de trois cents mètres de kayak jump enchaînant avec le passage en tyrolienne - kayak et kayakiste - d'une cascade de 18mètres de hauteur.

La majorité des équipes a été obligée de faire l'impasse sur ces deux épreuves ne rejoignant la rivière des Roches que pour le passage cascade -tyrolienne. Les concurrents ont ainsi mené leurs kayaks jusqu'à l'embouchure de la rivière des Roches. C'est à bord des kayaks de mer biplace qu'ils ont ensuite pris le large en vue de rallier le port de Sainte-Marie, à 15 milles marins (25 km) de là.

À 18 heures, heure d'arrêt obligatoire pour la nuit -, une équipe, les Sybelles, était arrivée à bon port et entamait sa progression VTT vers le cirque de Salazie. Neuf autres - dont Baba Belgium (2ème au classement extrême) et les locaux de Ville de Cilaos (3ème en extrême), bivouaquaient sur les bords de mer entre Saint Benoît et Sainte Marie. Le reste des team stationnait le long de la rivière des Roches.

Dans le classement raider, l'équipe Team Pedini Iret a pris la tête et se trouve à mi-chemin entre Saint-Benoît et Sainte-Marie. Quatre autres équipes de cette catégorie passent également la nuit en bord de mer. Une seule raider campe en bord de rivière.

Enfin, quatre équipes sont passées en catégorie aventure. La première Xtrem Sud Réunion, a franchi la moitié du parcours maritime. Les trois autres n'ont pas dépassé l'embouchure de la rivière des Roches.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !