Handisports - Boccia individuelle :

Cinq Réunionnais qualifiés pour le championnat de France


Publié / Actualisé
La quatrième et dernière journée du championnat de La Réunion de boccia individuelle s'est déroulée ce samedi 26 février 2010 sur le sol vétuste du gymnase des Deux Canons à Saint-Denis. Une compétition qualificative pour le championnat de France individuel qui se déroulera à Marseille les 26, 27, 28 mars prochains. Les 60 joueurs issus des qualifications régionales seront présents, dont des membres de l'équipe de France qui seront aux Mondiaux à Lisbonne (Portugal) du 30 mai au 10 juin 2010.
La quatrième et dernière journée du championnat de La Réunion de boccia individuelle s'est déroulée ce samedi 26 février 2010 sur le sol vétuste du gymnase des Deux Canons à Saint-Denis. Une compétition qualificative pour le championnat de France individuel qui se déroulera à Marseille les 26, 27, 28 mars prochains. Les 60 joueurs issus des qualifications régionales seront présents, dont des membres de l'équipe de France qui seront aux Mondiaux à Lisbonne (Portugal) du 30 mai au 10 juin 2010.
Pas de surprise quand au classement final. En catégorie BC2 Sylvain Vanderlinden (HCSD) remporte le titre de champion de La Réunion avec 20 points, talonné de près par la Tamponnaise Marie-Thérèse Bérichon (ASPHT) 18 points. Tout deux obtiennent leur qualification pour Marseille. En BC3, Jean-Hugues Bulin (SPH) totalise 16 points et obtient de fait sa qualification et le titre dans sa catégorie.

Ces trois joueurs ont déjà l'expérience d'une rencontre nationale en Boccia Loisirs. Les deux premiers à l'Open de boccia de Bourges en septembre 2009 et le troisième au Trophée national handisport à Nanteau-sur-Lunain en juillet 2009.

Ces championnats de France seront un test de détection pour la Fédération et sa commission boccia qui travaille dur pour que la France soit à un haut niveau international aux Jeux paralympiques de Londres en 2012.

Reste la catégorie BC4, où la sélection proposée par le comité régional handisport pose question. Les deux sélectionnés n'ont participé qu'à une journée sur les quatre du championnat régional. Ce sera donc aux clubs de prendre la décision d'aller se faire voir sur la Canebière.

"Ne vaut-il pas mieux faire l'impasse sur cette catégorie au championnat de France et travailler à une meilleure organisation de ce type de compétition en prenant en compte les contraintes liées aux handicaps dits lourds comme les myopathies" s'interroge le président de Saint-Paul Handisports (SPH). En effet, beaucoup d'entre eux on besoin de l'assistance d'une tierce personne et pour ceux qui vivent seul, c'est une infirmière libérale qui passe en début de matinée généralement entre 8 heures et 10 heures pour le lever.

"Un horaire mieux adapté qui tient compte de cette contrainte et du temps de trajet, notamment quand il faut traverser l'île, permettrait une meilleure participation. Nous avons huit personnes à Saint-Paul Handisports que l'on peut répartir dans les catégories BC3 et BC4 qui pratiquent régulièrement le boccia. Mais nous ne pouvons pas organiser un convoi de trois véhicules pour effectuer le ramassage dès 7 heures du matin, voire plus tôt. Il faut réfléchir à retarder l'heure", poursuit le président.

"Enfin, l'organisation de transports adaptés le week-end pour des personnes en fauteuil électrique a un coût non négligeable. Saint-Paul handisports pratique depuis deux ans la boccia de manière hebdomadaire. Il ne faut pas oublier que nous nous adressons à des personnes qui ont de lourdes contraintes dans leur vie quotidienne et qui ne sont pas uniquement en institution. A nous qui sommes valides, d'organiser ces rencontres de manière satisfaisante pour nos licenciés".

Pour les joueurs, ce sera une vraie confrontation et chacun connaîtra son niveau réel sur l'échiquier national dans cette discipline. Beaucoup de joueurs présents à Marseille espèrent une place en équipe de France. Ils ont aussi une expérience de la compétition. Les Réunionnais feront de leur mieux dans ce concours individuel avec un handicap supplémentaire, celui de ne pas connaître leurs adversaires.

Les qualifiés : BC2 : Sylvain Vanderlinden (HCSD), Mari-Thérèse Bérichon (ASPHT) . BC3 Jean-Hugues Bulin (SPH). BC4 Jérémy Gibert (HCSD), Reine-Claude Hoarau (SPH)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !