Sports :

Douze Réunionnais aux Jeux olympiques d'EDF


Publié / Actualisé
Douze agents d'EDF Réunion s'alignent ce samedi 1er octobre 2011 à Paris aux épreuves finales des Energy Games, les " Jeux olympiques " de l'entreprise. Les vainqueurs seront invités aux Jeux olympiques de Londres en 2012
Douze agents d'EDF Réunion s'alignent ce samedi 1er octobre 2011 à Paris aux épreuves finales des Energy Games, les " Jeux olympiques " de l'entreprise. Les vainqueurs seront invités aux Jeux olympiques de Londres en 2012
800 sportifs amateurs se retrouvent ce samedi dans les installations de l'INSEP, à Paris, pour les finales des Energy Games. Les participants sont tous des agents d'EDF ou de ses filiales à travers le monde. Ils ont franchi les épreuves de sélection locales dans les disciplines retenues pour ces " Jeux olympiques " internes : athlétisme (relais 4 x 100 m et 4 x 800 m féminins et masculins, volley-ball, aviron indoor, flag-rugby et tennis de table, mixtes). La Réunion a choisi de s'aligner au départ des courses de relais et de la compétition de volley, en bénéficiant des conseils de coachs pays de renom : Daniel Sangouma et Stéphane Mouëzy.

Tous deux, sollicités pour superviser les entraînements et les sélections (avec Maurice Métro dans le sud), se sont pris au jeu et ont décidé d'accompagner bénévolement la sélection réunionnaise, qui s'est envolée mercredi soir pour Paris. "En quatre mois, nous avons fait ce que l'on travaille en plusieurs années, en essayent d'éviter les blessures", explique l'ancien recordman du monde du 4x 100 m, qui a plus particulièrement suivi, à Saint-Denis, Marie-Lys Minatchy, l'ancienne gymnaste aujourd'hui agent d'EDF. Les sprinteuses réunionnaises feront équipe, à Paris, avec leurs homologues corses. Sur 800 m, les coureurs locaux passeront le relais à des électriciens martiniquais.

"Ça m'a fait le plus grand bien de sortir du milieu de la compétition permanente et de retrouver un groupe qui venait jouer avec la seule envie de se faire plaisir", confie pour sa part Stéphane Mouëzy, l'entraîneur du Saint-Denis Olympique VB et de la sélection de La Réunion. Aux Energy Games, le volley est mixte : 4 hommes et 4 femmes composent l'équipe. "Nous avons privilégié le côté ludique, mais aussi travaillé quelques roublardises", annonce l'entraîneur.
Les finales des Energy Games comportent un enjeu : les vainqueurs seront invités en 2012 à assister aux Jeux Olympiques de Londres, dont EDF est un des principaux partenaires.

* Les finalistes réunionnais : Christine Ah-Voune et Marie-Lys Minatchy (4 X 100 m féminin), Wilfried Persée et Alphonse Gerbith (4 X 800 m masculin), Isabelle Baleya, Sophie Heurtin, Ketty Lambert, Nathalie Lamoly, David Thing-Léo, Pierre Reunan, Hervé Meudic, Jean-Jacques Sautron (volley-ball).
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !