Le vice-champion du monde de bodyboard écrit son livre :

La passion d'une vie d'Amaury Laverhne


Publié / Actualisé
Ce jeudi 29 décembre 2011, Amaury Lavernhe, champion du monde IBA (International bodyboarding association) 2010, a annoncé, lors d'un point presse, la sortie de son livre "Bodyboard : la passion d'une vie". Le livre qui paraît début 2012 dévoile ses confidences mais aussi celles d'autres bodyboarders internationaux. Lui qui a été détrôné de sa place de champion ISA en 2011 a également assuré qu'il allait "améliorer sa technique pour gagner les compétitions de l'année prochaine". Amaury Laverhne a aussi évoqué la polémique sur les attaques de requins survenues cette année à La Réunion.
Ce jeudi 29 décembre 2011, Amaury Lavernhe, champion du monde IBA (International bodyboarding association) 2010, a annoncé, lors d'un point presse, la sortie de son livre "Bodyboard : la passion d'une vie". Le livre qui paraît début 2012 dévoile ses confidences mais aussi celles d'autres bodyboarders internationaux. Lui qui a été détrôné de sa place de champion ISA en 2011 a également assuré qu'il allait "améliorer sa technique pour gagner les compétitions de l'année prochaine". Amaury Laverhne a aussi évoqué la polémique sur les attaques de requins survenues cette année à La Réunion.
"Bodyboard : la passion d'une vie", le titre résume parfaitement le livre d'Amaury Lavernhe. Dans cet ouvrage, réalisé d'après une idée de sa mère, le vice-champion du monde de bodyboard recense à la fois les meilleures destinations de surf, et les récits de bodyboarders sur leurs entraînements, manoeuvres et compétitions. Amaury Lavernhe explique par ailleurs que son ouvrage est "une façon d'initier le public au bodyboard" et ajoute que "le livre a déjà été traduit en anglais pour les grands pays du bodyboard comme l'Afrique du Sud et l'Australie".

"La rédaction de ce livre m'a pris du temps. Mes défaites cette année sont peut-être le résultat de cette expérience", relate avec humour celui qui est arrivé deuxième au championnat du monde ISA 2011 aux Canaries puis quatrième au Tour IBA Drop Knee 2011. Mais il relativise avec le sourire : "Au moins, la France est championne du monde par équipe".

Lors de sa conférence de presse, Amaury Lavernhe a également livré ses impressions sur la polémique après les attaques de requins dans les eaux réunionnaises. Ami de Mathieu Schiller, décédé à Boucan Canot en septembre 2011, A maury Lavernhe déclare: "Personnellement, je ne regarde même plus Boucan. J'ai quand même été très content d'apprendre qu'une petite zone sécurisée avait été ouverte pour les nageurs. Je félicite les maîtres-nageurs sauveteurs pour les risques qu'ils prennent". Mais selon lui, l'ouverture de la plage entière serait une erreur car "cela ferait à nouveau des morts".

Concernant les dispositifs de prévention face aux attaques de requins, il regrette l'absence de drum-lines (bouées équipées de lignes et de gros hameçons au bout duquel il y a un appât) à La Réunion. "Pourtant, en Afrique du Sud, ce système est un grand succès, il est peu coûteux et permet de limiter le risque requins de façon considérable", remarque-t-il.

Par ailleurs, entre ceux qui veulent éliminer les requins et ceux qui veulent les préserver, Amaury Lavernhe estime pour sa part qu'il faut penser à "un juste milieu, qui protègerait à la fois les usagers de la mer et la population de requins".

Suite à la publication de son livre, le champion de bodyboard a confié qu'il désirait faire un deuxième documentaire en 2012 - après celui réalisé en 2010 - qui aurait pour thème "La Réunion vue par Amaury Lavernhe".

Le vice-champion du monde de bodyboard donne rendez-vous au public en 2012. "J'ai hâte d'être à l'année prochaine pour les 8 étapes du championnat du monde, qui se dérouleront à Hawaï, en Australie, au Chili, au Brésil, au Mexique, au Portugal, à Porto Rico puis aux Canaries. J'espère que mes performances seront bonnes", termine-t-il.



* "Bodyboard : la passion d'une vie" est au prix de 29 euros et sera dans les rayons au début 2012.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !