6ème édition du Réunion d'Aventures :

Top départ


Publié / Actualisé
Répartis en 30 équipes, les 90 concurrents du Réunion d'Aventures ont plongé de la cascade Niagara. Le top départ de la 6ème édition a été donné à 7 heures ce dimanche 13 mai 2012. De Sainte-Suzanne à Petite-Ile, les participants devront couvrir en une semaine le raid de "tous les extrêmes" à pied, en VTT et en kayak en terrain souvent accidenté et difficile d'accès.
Répartis en 30 équipes, les 90 concurrents du Réunion d'Aventures ont plongé de la cascade Niagara. Le top départ de la 6ème édition a été donné à 7 heures ce dimanche 13 mai 2012. De Sainte-Suzanne à Petite-Ile, les participants devront couvrir en une semaine le raid de "tous les extrêmes" à pied, en VTT et en kayak en terrain souvent accidenté et difficile d'accès.
Ainsi jusqu'au samedi 19 mai, les équipes devront progresser en autonomie complète avec l'obligation de bivouaquer, là où elles se trouvent à la tombée de la nuit. Elles devront avaler les 360 kilomètres de parcours, dont 17 000 mètres de dénivelé positif.

Après avoir plongé de la cascade Niagara, les concurrents descendront en kayak jusqu'à la mer où ils poursuivront leur course nautique en direction de Saint-Denis. Après avoir débarqué à La Jamaïque, ils enfourcheront les VTT pour rejoindre la pointe du Barachois avant de monter à Bellepierre. A pied, et chargées du matériel de canyonning, les équipes entreprendront une marche baroud jusqu'au canyon Elli 2, où le franchissement nécessite neuf rappels.

Arrivée à la Citadelle, les concurrents marcheront à pied, vers la Roche Ecrite. Ils remonteront ensuite en VTT vers le rempart de Mafate avant de traverser à pied le cirque jusque l'arrivée en haut du Maïdo. De là, ils plongeront en VTT-descente jusqu'aux abords de Saint Paul. A pieds, ils devront passer par le Grand Bénare, revenir vers Mafate, grimper au col du Taïbit, effleurer Cilaos, puis traverser trois canyons à l'altitude de 800 mètres pour se retrouver au Piton des Neiges.

Après la descente vers la Plaine des Cafres, les participants rejoindront la Fournaise, à VTT avant de regagner à pied Sainte-Rose. C'est à nouveau en VTT qu'ils traverseront les coulées de lave sur le Tremblet. Là où ils abandonneront alors les VTT pour une remontée de 2 000 mètres sur la face nord de La Fournaise. S'ensuit un canyonning sur le long de la rivière Langevin. Enfin, après avoir pédalé jusque Petite Ile, les équipes arriveront en rappel au dessus de Grande Anse.

Lors des éditions précédentes, les Sybelles (2009), les Arc Quechua (2007), Sport 2000 (2005) et les Wilsa (2004 et 2003) ont franchi la ligne d'arrivée en premier.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !