Championnat de France minime :

La voile réunionnaise prend le large


Publié / Actualisé
Trois jeunes réunionnais ont participé jusqu'au 10 juillet 2014 au championnat de France minime de voile. Clémentine Bretagne, Mattis Lavit d'Hautefort et Mathis Guessard se sont classés respectivement 17ème, 32ème et 54ème. Des résultats honorables qui ont fait la fierté du président de la ligue réunionnaise de voile. "Nous pouvons agir pour que la voile (et plus largement les activités nautiques) participe à ce que les Réunionnais retrouvent pleinement le chemin de la mer, en pleine sécurité", s'est félicité Henri Hamon en rappelant l'impact de la crise requin. (photo D.R.)
Trois jeunes réunionnais ont participé jusqu'au 10 juillet 2014 au championnat de France minime de voile. Clémentine Bretagne, Mattis Lavit d'Hautefort et Mathis Guessard se sont classés respectivement 17ème, 32ème et 54ème. Des résultats honorables qui ont fait la fierté du président de la ligue réunionnaise de voile. "Nous pouvons agir pour que la voile (et plus largement les activités nautiques) participe à ce que les Réunionnais retrouvent pleinement le chemin de la mer, en pleine sécurité", s'est félicité Henri Hamon en rappelant l'impact de la crise requin. (photo D.R.)

Selon Marc Guessard, entraîneur des jeunes réunionnais, du travail reste à faire pour promouvoir ce sport à La Réunion. "La région Bretagne, avec 58 compétiteurs sélectionnés explose les compteurs. La Région Réunion, avec 3 représentants montre que la voile n’est pas encore ancrée  dans la culture Réunionnaise. Il y a pourtant, parmi les ténors actuels de la voile Française, des habitués des plans d’eau Réunionnais", a-t-il assuré dans un communiqué.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !