Surf - World Tour :

Johanne Defay se fait une place dans le Top 3 mondial


Publié / Actualisé
La Réunionnaise a parfaitement débuté sa saison sur le World Tour cette semaine sur le spot de Snapper Rocks en Australie. Elle qui n'avait jamais passé le premier tour de cette épreuve depuis ses débuts dans la cour des grands il y a deux ans, a conjuré le sort en s'offrant une place dans le carré final.
La Réunionnaise a parfaitement débuté sa saison sur le World Tour cette semaine sur le spot de Snapper Rocks en Australie. Elle qui n'avait jamais passé le premier tour de cette épreuve depuis ses débuts dans la cour des grands il y a deux ans, a conjuré le sort en s'offrant une place dans le carré final.

Hier, la Saint-Leusienne s'offrait la Sud Africaine Bianca Buitendag au 4ème tour en imposant son rythme et en ne laissant aucune vague à sa meilleure amie pour rejoindre les quarts de finale. Quelques minutes plus tard, elle devait composer avec l'Hawaiienne Tatiana Weston Webb, nouvelle pépite du surf mondial, élue Rookie of the Year en 2015. Dans cette opposition, les conditions de mer n'offraient pas énormément d'opportunités aux deux jeunes femmes, contraintes de démarrer sur des vagues intermédiaires à faible potentiel.

A coup de 5 points, Johanne et Tatiana se répondaient tour à tour sans réellement prendre l'avantage jusqu'à ce qu'une étincelle de génie traverse l'esprit de la Réunionnaise... Sur une vague très moyenne et après deux timides cut-back, Johanne Defay accélérait et tentait sa chance, foutu pour foutu, sur une manoeuvre innovante, un nosepick reverse, replaqué comme par magie sous les yeux d'un public stupéfait et admiratif. Cette manoeuvre, largement inspirée du fameux "club sandwich" de Jérémy Florès, faisait pour la première fois son apparition dans une compétition internationale féminine... ce qui permettait à Johanne Defay d'empocher un 7.17 et de filer en demi-finale.

La nuit dernière, la Réunionnaise faisait ainsi partie des 4 rescapées de la compétition qui se disputeraient ce premier trophée de la saison. Opposée à l'Américaine Courtney Conlogue en demi-finale, Johanne commençait la série sur un tempo d'enfer et scorait deux vagues (4.50 et 6.00) alors que la Californienne n'avait même pas démarré. Mais à mi parcours (15 minutes) la série tournait à l'avantage de son adversaire qui profitait d'une erreur d'appréciation de la Réunionnaise pour lui chiper une bonne vague sous sa priorité et reprendre l'avantage. Déstabilisée, Johanne Defay enchainait quelques erreurs stratégiques minimes et ne parvenait pas dans le même temps à trouver une bonne vague... Dépassée par le chronomètre et par son adversaire, elle se résignait et laissait filer l'Américaine en finale, contre Tyler Wright, future lauréate de l'épreuve.

Avec cette performance, Johanne Defay s'offre le statut provisoire de 3ème mondiale, avec lequel elle se rendra à Bell's beach (Melbourne) la semaine prochaine (24 mars - 5 avril) pour disputer la seconde manche du Wolrd Tour.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !