Le Réunionnais remporte sa première course, lors de sa première monte :

Le jockey Johan Victoire poursuit sa carrière en Corée du Sud


Publié / Actualisé
Après être passé par la métropole, l'île Maurice et l'Australie, le jockey réunionnais Johan Victoire poursuit sa carrière en Corée du Sud, où ses premières courses ne sont pas passées inaperçues. Selon le site spécialisé en course hippique france-sire.com, le jockeya remporté sa première course sur le sol coréen où il est arrivé ce 15 juillet. Le sportif a quitté La Réunion à 16 ans pour débuter sa carrière (Photo : page Facebook de Johan Victoire)
Après être passé par la métropole, l'île Maurice et l'Australie, le jockey réunionnais Johan Victoire poursuit sa carrière en Corée du Sud, où ses premières courses ne sont pas passées inaperçues. Selon le site spécialisé en course hippique france-sire.com, le jockeya remporté sa première course sur le sol coréen où il est arrivé ce 15 juillet. Le sportif a quitté La Réunion à 16 ans pour débuter sa carrière (Photo : page Facebook de Johan Victoire)

 

C'est lors de sa première monte, le 22 juillet dernier, que le jockey réunionnais marque le coup en réalisant une 1ère place lors de 1ère course du jour  à Let’s Run Park. Beaucoup de premières victorieuses pour le trentenaire donc, qui verra "son agenda peut-être bien rempli ces prochains jours" prédit www.france-sire.com. La même journée, le trentenaire remporte une 3e et une 5e place, lors des trois courses auxquelles il a pris part.

Un très bon départ pour celui qui veut se faire une place remarquée sur les hyppodromes de Corée. En vue, les prochaines Korean Cup et Korean Sprint, compétitions majeures dans le pays, dotées respectivement de 1 million et 600.000 dollars. Ces courses auront lieu le 10 septembre prochain et pourraient assoir la renommée du jeune jocket.

Pour rappel, Johan Victoire quitte son île natale alors âgé de 16 ans, pour être entraîné par André Fabre, alors considéré comme le meilleur au niveau national. Le jockey poursuivra sa carrière en Australie, avant devoir la quitter, pour des problèmes administratifs.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !