[LIVE-PHOTOS/VIDEO] 7ème tour de la coupe de France :

La Petite-Île s'incline face à l'AS Beauvais (1-0)


Publié / Actualisé
L'AJ Petite Île reçoit ce dimanche 12 novembre 2017 au Stade Michel Volnay de Saint-Pierre l'AS Beauvais, pour le 7ème tour de la Coupe de France. Invités surprise de ce 7ème tour de Coupe de France, les hommes de Jean-Marc Payet n'ont qu'une idée en tête : créer une nouvelle fois la surprise.
L'AJ Petite Île reçoit ce dimanche 12 novembre 2017 au Stade Michel Volnay de Saint-Pierre l'AS Beauvais, pour le 7ème tour de la Coupe de France. Invités surprise de ce 7ème tour de Coupe de France, les hommes de Jean-Marc Payet n'ont qu'une idée en tête : créer une nouvelle fois la surprise.

16h57 - Fin de la rencontre : la Petite-Île est sortie de la Coupe de France par l'AS Beauvais. On applaudit leur performance !

16h50 - Six minutes de temps additionnel sont annoncées.

16h42 - Alors que s'amorce la dernière période du match, il apparaît de plus en plus compliqué pour les hommes de Jean-Marc Payet de réussir à égaliser.

16h39 - Belle occasion pour les joueurs de Petite-île, mais un tir encore une fois contré par la défense beauvaisienne. Une pression et emprise constante qui empêche les Réunionais de démontrer pleinement leurs capacités.

16h36 - Plus qu'une quinzaine de minutes pour que les joueurs de Petite-Île créent l'exploit.

16h29 - Nouvelle "water pause" pronconcée par l'arbitre pour que les joueurs puissent se rafraîchir.

16h20 - L'AS Beauvais domine la rencontre. 

16h15 - Reprise de la rencontre avec un but pour l'AS Beauvais d'Ewagnignon.

15h45 - C'est la mi-temps.

15h35 - Coup franc pour la Petite-Île après une faute sur l'un de ses joueurs. ll est dégagé de la tête.

15h30 - Reprise de la rencontre. Alors que la mi-temps sera sonnée dans 15 minutes, le compteur affiche toujours 0-0 tandis que les occasions sont restées rares.

15h29 - Une pause rafraîchissement s'impose. Comme l'autorisme le réglement de la fédération de football, les joueurs peuvent boire de l'eau et se reposer pendant quelques secondes. Car il fait chaud au stade Michel Volnay à Saint-Pierre : pas sûr que les joueurs de Beauvais ne soient habitués à jouer dans de telles conditions.

15h20 - 20 minutes et un score qui affiche toujours 0-0. La bagarre fait rage en milieu de terrain pour récupérer le ballon !

15h07 - C'est l'AS Beauvais qui domine ces premières minutes de jeu tandis que le maloya retentit avec force dans les tribunes.

15h00 - Le coup d'envoi est donné par Jean-Pierre Papin.

14h55 - Les joueurs font leur entrée sur le terrain tandis que l'ambiance est assurée dans les tribunes du stade Michel Volnay à Saint-Pierre.

 

 

 

14h30 - Avant le coup d'envoi prévu à 15 heures, c'est le temps de l'échauffement pour les joueurs.

 

Contre toute attente, ils sont arrivés là où on ne les attendait pas. Dans le ventre mou de la première division régionale, l'AJ Petite Île compte bien sur le premier 7ème tour de coupe de France de son histoire pour surprendre son monde. Après avoir triomphé contre la Tamponnaise en finale de la coupe régionale de France, Jean-Marc Payet et ses hommes reçoivent l'AS Beauvais ce dimanche à Saint-Pierre. "Il y a trois états d'esprit qui nous animent aujourd'hui : la motivation, l'excitation et la prudence" confie le coach de l'AJPI, Jean-Marc Payet. "On est des excités lucides, responsables et travailleurs" rajoute-t-il.

Heureux et impatient avant le grand défi qui attend ses joueurs, Jean-Marc Payet explique avoir "collecté le maximum d'informations" sur l'AS Beauvais avant le rendez-vous de dimanche. Malgré "la grande différence de niveau des deux équipes", l'idée "n'est pas de subir mais de jouer comme on sait le faire" lance l'entraîneur. "Le foot c'est un jeu d'échec : jouer sur ses forces en gommant ses faiblesses, et jouer sur les faiblesses de l'adversaire en annihilant ses forces". Une représentation qu'il compte bien mettre à profit face à ses adversaires métropolitains de l'ASBO.

- Beauvais, dans le rouge en championnat -

Le club de l'Oise mal en point en championnat – 14ème sur 16 après 10 journées en National 2 – veut lui profiter de la coupe pour donner un nouvel élan à sa saison. Un motif d'espoir pour l'AJPI ? Le club beauvaisien voyage mal. Sur leurs quatre déplacements de la saison en championnat, les hommes de Thierry Bocquet ont un bilan rouge foncé : 3 défaites, 1 match nul avec 6 buts concédés pour 1 marqué.

Malgré tout, le club des Hauts-de-France reste un habitué de la coupe. L'ex-pensionnaire de Ligue 2 atteignait les 32èmes de finale en 2014 et 2015. Et, autre point notable malgré les années, n'a jamais perdu contre un club péi : en 1978, l'ASBO s'amusait de l'Excelsior (6-0) et en 1986, c'est la Saint-Pauloise qui en faisait les frais (4-1). L'AJ Petite-Île est prévenue.

mp/rb/hf/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Someone, Posté
Bonjour
Quelle chaîne diffuse le match svp?