Natation - Championnats de La Réunion :

Quatre nageuses et nageurs à suivre ce week-end


Publié / Actualisé
Ce week-end les nageuses et nageurs de l'île ont rendez-vous à la piscine de Plateau-Caillou à Saint-Paul, pour les premiers championnats de La Réunion de la saison de natation en petit bassin (25m). À cette occasion, Imaz Press vous présente quatre espoirs réunionnais qui pourraient bien exploser dans les années à venir.
Ce week-end les nageuses et nageurs de l'île ont rendez-vous à la piscine de Plateau-Caillou à Saint-Paul, pour les premiers championnats de La Réunion de la saison de natation en petit bassin (25m). À cette occasion, Imaz Press vous présente quatre espoirs réunionnais qui pourraient bien exploser dans les années à venir.

- Grégory Robert, le surdoué -

Il a commencé la natation en 2012 et est d'ores et déjà promis à un avenir radieux dans les bassins. "Il est extrêmement doué" raconte son entraîneur Giovanni Marsan : "c'est impressionnant pour un jeune de 16 ans –bientôt 17- de commencer la natation tardivement et d'arriver à établir de telles performances". Du haut de ses 198cm et 83kg, le jeune étudiant a déjà battu le record de La Réunion du 200 m de sa catégorie l'été dernier. "Il a passé la ligne un centième devant le précédent record, ça lui a donné encore plus de motivation pour la nouvelle saison" confie son coach. Avant le 50m, 100m et 200m sur lesquels il s'élancera ce week-end, le nageur du club de Saint-André n'a qu'un objectif "s'imposer" assure son entraîneur. Après les championnats de l'île, Grégory Robert s'envolera pour les championnats de France pour se frotter aux meilleurs autres français. Il prendra le départ du 100m et du 200m.


- Espérance Moisson et Pauline Georget, les promesses de La Jeanne -

"Les deux petites se tirent la bourre dans le bassin, ça crée une dynamique de performance dans le groupe" raconte leur entraîneur Frédéric Delmotte du club du Port, La Jeanne Natation. Toutes deux en classe de cinquième, "elles sont amies en dehors de l'eau, mais quand elles arrivent dans le bassin il n'y a que la compétition qui compte" raconte leur coach. Ce week-end, Esperance et Pauline seront alignées sur "trois courses individuelles plus le relai" pour se "tester sur différents types de nage" dans l'idée de se préparer au mieux avant les qualifications pour les championnats de France et le natathlon. L'objectif : "améliorer leurs meilleurs temps" et "commencer à voir vers quelle spécialité" les deux pourront s'orienter "dans les catégories supérieures". Le vrai plus pour Frédéric Delmotte est "le plaisir de nager" que prennent les deux sportives "battantes", qui ont montré "de très belles choses aux entraînements" cette semaine, avant les championnats.


- Dimitri Faubourg replonge dans la compétition - 

Dans les bassins depuis l'âge de six ans, Dimitri Faubourg avait arrêté la natation en 2015 "au meilleur de sa forme". Sa coach Chrystel Tschumi, qui a été durant 15 ans sous les ordres du plus célèbre entraîneur de la natation française Philippe Lucas, "croit encore comme elle a toujours cru en lui". Revenu dans les bassins "deux semaines avant les interclubs –soit début novembre-", où il "s'était baladé", arrive aux championnats de La Réunion avec "l'envie de vaincre et de voir s'il continue ou non après" explique Chrystel Tschumi. Compétiteur et "bosseur", le nageur du CN Saint-Joseph est "motivé" avant de s'élancer sur les 50m et 100m nage libre et brasse, et les relais avec le club du sud. Pour Chrystel Tschumi, le retour de Dimitri Faubourg avant les championnats "lui fait du bien" puisqu'il apparaît comme "un moteur" pour son "jeune groupe de nageurs". Rendez-vous dès ce samedi dans le bassin de Plateau-Caillou.

hf/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Fanfan974, Posté
Greg champion de la réunion sur 200m nage libre 😉
Fanfan974, Posté
Fais péter greg... t as le potentiel 😉