Le champion de surf a été interviewé par adrenaline-hunter.com :

Jérémy Flores : la crise requin est "un véritable cauchemar" pour La Réunion


Publié / Actualisé
Sur son son site internet Adrenaline Hunter Magazine publie une interview de Jérémy Flores. Le champion réunionnais de surf parle de son parcours sportifs et de ses objectifs. il s'exprime aussi de la crise requin qui frappe son île depuis 2011. Lui a qui a perdu des amis proches, tués par des squales parle de "véritable cauchemar".
Sur son son site internet Adrenaline Hunter Magazine publie une interview de Jérémy Flores. Le champion réunionnais de surf parle de son parcours sportifs et de ses objectifs. il s'exprime aussi de la crise requin qui frappe son île depuis 2011. Lui a qui a perdu des amis proches, tués par des squales parle de "véritable cauchemar".

 "Ce qui se passe à La Réunion est un véritable cauchemar. C’est comme un film d’horreur" déclare Jérémy Flores au site adrenaline-hunter.com. "Ce qui est arrivé la-bas n’est arrivé nulle part ailleurs dans le monde. L’agressivité de ses attaques de requins ne ressemble à aucune autre. C’est vraiment très triste, j’ai perdu des amis très proches et c’est un sujet délicat. Mais tu sais, j’espère que nous trouverons bientôt un moyen de vivre ensemble et une bonne solution. Vivre sur une île et ne pas pouvoir aller dans l’océan est simplement impossible. C’est comme être en prison !" ajoute le surfeur réunionnais dont l'interview a aussi été postée sur les réseaux sociaux par Médias requins

Répondant à une question de adrenaline-hunter.com, le champion souligne ensuite : "dans cet endroit, (à La Réunion - ndlr) si tu ne peux pas aller à l’océan, alors pour certains, surtout la jeune génération, ils vont commencer à faire des trucs stupides dans la rue. Je veux dire que l’océan t’apprend à respecter l’environnement. La situation est humiliante car avons besoin de l’océan, c’est notre façon de vivre. Il y a beaucoup de problèmes politiques et malheureusement il y a aussi beaucoup de problèmes d’argent. Beaucoup de gens en tirent beaucoup de profit, à cause de la crise que nous avons à La Réunion et c’est très triste parce que nous avons perdu des enfants, des nageurs, des surfeurs et ils sont partis pour toujours. J’espère qu’on trouvera une solution très bientôt."

Lire la suite sur adrenaline-hunter.com

Mise en ligne le 20/06/18 à 11h56. Acutalisé à 12h59

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !