Après la défaite de l'OM 3 à 1 face à la Lazio de Rome :

Dimitri Payet et Adil Rami i rale lo kont


Publié / Actualisé
Marseille a raté son match en en Ligue Europa ce jeudi 25 octobre 2018. L'OM a été battu 3 à 1 par la Lazio de Rome. Les Phocéens ont non seulement compromis leurs chances de qualification pour les 16e de finale de la C3 dont ils sont finaliste, mais a aussi très mal préparé le choc au sommet de dimanche face au leader de L1 Paris SG. Alors, tension et déception aidant le déenseur phocéen Adil Rami et son capitaine Dimitri Payet qui a sauvé l'honneur de l'OM en marquant à la 86e minute le seul but de l'OM, se sont embrouillés à la fin du match. Le ton est monté, les mots ont volé bas et les deux hommes ont été calmés par leurs coéquipiers. Devant les journalistes l'un comme l'autre ont minimisé les faits. Allez on regarde...

Les buts de la Lazio ont été marqués par Wallace (10e), Felipe Caicedo (59e) et Adam Marusic (90), Dimitri Payet sauvant l'honneur des Phocéens (86e). Avec un point en trois matches, l'OM n'a plus le droit à l'erreur lors les trois derniers matches du groupe H pour espérer voir le prochain tour.
Marseille a raté son match en en Ligue Europa ce jeudi 25 octobre 2018. L'OM a été battu 3 à 1 par la Lazio de Rome. Les Phocéens ont non seulement compromis leurs chances de qualification pour les 16e de finale de la C3 dont ils sont finaliste, mais a aussi très mal préparé le choc au sommet de dimanche face au leader de L1 Paris SG. Alors, tension et déception aidant le déenseur phocéen Adil Rami et son capitaine Dimitri Payet qui a sauvé l'honneur de l'OM en marquant à la 86e minute le seul but de l'OM, se sont embrouillés à la fin du match. Le ton est monté, les mots ont volé bas et les deux hommes ont été calmés par leurs coéquipiers. Devant les journalistes l'un comme l'autre ont minimisé les faits. Allez on regarde...

Les buts de la Lazio ont été marqués par Wallace (10e), Felipe Caicedo (59e) et Adam Marusic (90), Dimitri Payet sauvant l'honneur des Phocéens (86e). Avec un point en trois matches, l'OM n'a plus le droit à l'erreur lors les trois derniers matches du groupe H pour espérer voir le prochain tour.

Interrogé par les journalistes en zone mixte, Adil Rami relativise tout de suite l'affaire. "Avec Payet ? C'est rien du tout", dit-il

Dimitri Payet est bien d'accord. La friction de fin de match ce n'est pas grand chose. "C'est arrivé et ça arrivera encore" souligne Ti kok

 

Allez, ils le disent tous les deux, tout va bien

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !