Vertige assuré :

Nouvelle vidéo sensationnelle de l'ultra-traileur Kilian Jornet


Publié / Actualisé
Le traileur espagnol Kilian Jornet, bien connu à La Réunion, double vainqueur du Grand Raid et chouchou des courses en montagne, publie une nouvelle vidéo dans laquelle il parcourt les crêtes norvégiennes. Les images sont impressionnantes : paysages somptueux et vertige garanti.
Le traileur espagnol Kilian Jornet, bien connu à La Réunion, double vainqueur du Grand Raid et chouchou des courses en montagne, publie une nouvelle vidéo dans laquelle il parcourt les crêtes norvégiennes. Les images sont impressionnantes : paysages somptueux et vertige garanti.

Kilian Jornet s'est offert une escapade en Norvège, près d'Åndalsnes, au beau milieu des fjords. Le 18 mars 2019, l'ultra-traileur et double vainqueur de la Diagonale des Fous a publié une vidéo impressionnante, et démontre une fois de plus qu'il continue les défis les plus ambitieux.

Des victoires plein les poches

Triple vainqueur de l'UTMB (Ultra-Trail du Mont-Blanc), en 2008, 2009 et 2011, Kilian Jornet a également remporté deux fois la Diagonale des Fous, en 2010 et 2012, après 163 kilomètres d'efforts. "Le Grand Raid c’est le partage", déclarait-il lors de sa première victoire il y a 9 ans. "Il faut être réaliste. Pour gagner le Grand Raid il faut se donner les moyens."

Lire aussi : Grand Raid 2010 - L'extraterrestre Kilian Jornet survole la course

Véronique Victoire, gérante de la communication du Grand Raid, nous racontait en octobre 2018 que la course de 2012 avait été marquante dans sa carrière et sa réputation à La Réunion : "Ce personnage encore méconnu qu'était Kilian Jornet a déclenché un incroyable engouement populaire. Le public a alors identifié le Grand Raid à Kilian Jornet".

Lire aussi : La flèche Killian Jornet

Aussi skieur et alpiniste

L'espagnol cumule les prix : quadruple vainqueur de la Pierra Menta, septuple champion du monde de ski-alpinisme... sans compter les traversées des Alpes françaises, et ses ascensions sensationnelles du Mont-Blanc. S'y ajoutent les plus hauts sommets de la planète et le record de dénivelé positif en 24h.

En 2012, il entreprend la traversée du massif du Mont-Blanc d'ouest en est. Une expérience éprouvante puisqu'une corniche cède au niveau de l'Aiguille d'Argentière, Kilian Jornet voit alors son compagnon de cordée mourir sous ses yeux. Il reprendra plus tard les ascensions : le Cervin et l'Elbrouz, le Denali (6194 m), l'Aconcagua... et en 2017, l'ascension de l'Everest.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !