[PHOTOS/VIDEO] Championnat de France :

Bonnes prestations des gymnastes réunionnais


Publié / Actualisé
La conclusion du travail de toute une année d'entraînement a eu lieu ce samedi 1er juin 2019 à Valenciennes pour le championnat de France de gymnastique artistique masculine et gymnastique artistique féminine. Pas de performance exceptionnelle mais une bonne dose d'expérience pour nos gymnastes... Les Réunionnais se placent dans le top 4, 6 et 13 sur tous les clubs de France !
La conclusion du travail de toute une année d'entraînement a eu lieu ce samedi 1er juin 2019 à Valenciennes pour le championnat de France de gymnastique artistique masculine et gymnastique artistique féminine. Pas de performance exceptionnelle mais une bonne dose d'expérience pour nos gymnastes... Les Réunionnais se placent dans le top 4, 6 et 13 sur tous les clubs de France !

Le Saint Denis Gym Réunion a présenté 2 équipes parmi les 12 meilleurs clubs de France. " C’est déjà une victoire d’être présent à ce niveau " selon Gaël Jouan, entraîneur du SDGR. Le fruit du travail pour ces jeunes gymnastes en lice dans 2 catégories : les 10/11 ans et les 10/15 ans. Rares sont les clubs français qui ont été capables de faire les points pour aligner plusieurs équipes sur ce championnat.

Les plus jeunes ont ouvert la journée avec une équipe constitué de Ninon Stampa, Cédric Onesio, Chen Mussard et Juan Dijoux-Sisteron, l’actuel champion de France individuel. Le champion 2019 a porté son équipe sur l’ensemble des 6 agrées : sol, arçon, anneaux, saut, barre parallèle et barre fixe. C’est comme si ces sportifs participaient à 6 sports différents.

Juan comptabilise à lui seul 87 points sur les 221 points de l’équipe des 4 garçons. Sachant que seul les 3 premières notes comptes. " Juan a changé de posture lors de ces derniers championnats. Il se positionne clairement sur le chemin du haut niveau avec seulement 10h d’entraînement par semaine par rapport aux 20h dans les vrais horaires aménagés de métropole " précise Gaël Jouan.

Au final, cette jeune équipe termine 6ème au classement général. Une performance pour le SDGR qui s’est engagé dans la compétition à la 12ème place. Cela signifie que l’année prochaine, le SDGR aura un meilleur classement dans le tableau.

À la mi-journée, l’équipe de 10/15 ans constituée de Arthur Gilles, Tristan Techer a été rejoint par Anthony Mansard et Manoah Félicité. Deux licenciés du SDGR actuellement au pôle espoir d’Antibes. Après un début crispé qui a provoqué quelques hésitations au sol et aux arçons, les dionysiens se sont ressaisis et ont montré leur plus belle gymnastique notamment aux barres parallèles et à la barre fixe.

La progression des membres du pôle espoir d’Antibes est fulgurante cette année. Manoha a grandi et franchi une marche importante. Il n’a que 14 ans et en 3 ans de pôle en métropole, il se classe ce week-end à la 2ème place des meilleurs gymnastes du championnat. Les Réunionnais se sont clairement démarqués parmi les 1300 participants à cette compétition nationale. Des jeunes qui enchaînent le week-end prochain au championnat de France élite, une compétition pour les sportifs inscrits sur les listes de haut niveau.

Le SDGR termine ainsi 4ème au classement national à 15 points des marches du podium. Un cap compliqué à franchir si les clubs réunionnais ne se donnent pas les moyens de l’ambition du haut niveau. Pourtant la gymnastique locale est clairement liée aux performances françaises avec de nombreux olympiens. D’ailleurs, la fille de Patrice Casimir, Gabrielle faisait partie des effectifs avec son premier championnat de France sous les couleurs de l’USPGA.

Le club du Port a fait bonne figure malgré un effectif réduit et des blessures. " Il fallait en profiter et ne pas trop mettre de pression aux filles " nous a confié Philippe Noël, l’entraineur de l’USPGA.

L’expérience d’une compétition nationale, c’était aussi l’objectif des Saint Pierrois qui présentent pour la 1ère fois une équipe en 10/11 ans. La préciosité de ces jeunes filles montre la suite de la progression du Club Gymnique de St Pierre.

Kessy Ferrer, Moana Peyrard, Gabrielle Dijoux, Rachel Bègue et Andy Ajorque ont passé une compétition dédiée à leur équipe. D’un agrée à l’autre et malgré la blessure de Kessy en début de semaine et une chute de Moana lors du saut. Chaque fille de l’équipe a encouragé avec vigueur les passages de leurs copines. Car il y a eu des pleurs notamment lors des deux chutes en poutre de Gabrielle. Mais les larmes ont vite été oubliées lors du passage au sol. Laurent Sigismeau et Laëtita Sautron ont alors réuni les filles pour les féliciter. Un beau moment de sport qui va marquer ces saint-pierroises.

La visite prochaine du président de la fédération Française de gymnastique aura pour vocation de consolider l’engagement des institutions pour la gymnastique locale.

 

   

1 Commentaire(s)

AL, Posté
Dommage que vous ne parliez pas de la danse, le Concours National de danse a eu lieu à Valenciennes du 29 mai au 1er juin. Et la Réunion a encore brillé comme chaque année !!!