Football :

Olympique de Marseille : Dimitri Payet prolonge son contrat jusqu'en 2024 et accepte de baisser son salaire


Publié / Actualisé
Le joueur réunionnais Dimitri Payet a annoncé ce samedi 27 juin 2020 prolonger contrat avec l'Olympique de Marseille pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu'en 2024. Il a aussi accepté de baisser son salaire de 50% pour la saison 2020-2021 et de 30% pour la saison 2021-2022. Revenu à Marseille en janvier 2017, le footballeur avait dans un premier temps refusé de baisser son salaire, indiquant qu'il avait "des crédits à honorer". Une sortie qui lui avait apporté de nombreuses critiques, alors que le milieu sportif est en crise suite à la pandémie de Covid-19.
Le joueur réunionnais Dimitri Payet a annoncé ce samedi 27 juin 2020 prolonger contrat avec l'Olympique de Marseille pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu'en 2024. Il a aussi accepté de baisser son salaire de 50% pour la saison 2020-2021 et de 30% pour la saison 2021-2022. Revenu à Marseille en janvier 2017, le footballeur avait dans un premier temps refusé de baisser son salaire, indiquant qu'il avait "des crédits à honorer". Une sortie qui lui avait apporté de nombreuses critiques, alors que le milieu sportif est en crise suite à la pandémie de Covid-19.

En plus de cette baisse de salaire, Dimitri Payet a renoncé à "ses primes de qualification pour les compétitions européennes et une très grande partie de sa rémunération sur les deux dernières années de son contrat ne sera garantie que s'il est titulaire sur le terrain" a indiqué Jacques-Henri Eyraud, président du club, lors de la conférence de presse. Il a aussi récisé que Payet souhaitait "finir sa carrière à l'OM", et d'y rester pour y faire sa reconversion.

Le Réunionnais de 33 ans avait par ailleurs annoncé une autre bonne nouvelle dimanche 21 juin sur les réseaux sociaux : la naissance prochaine de son quatrième enfant. Ce mois de juin est donc plein de bonnes surprises pour le footballeur péi.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !