Football :

L'AS Excelsior premier leader du championnat, Eric Assati aux anges


Publié / Actualisé
Après sa victoire au Port contre la Jeanne d'Arc (1-3) ce dimanche 19 juillet 2020, l'AS Excelsior est le premier leader du championnat de Régional 1 de football. Le jeune Yoni Guezello (19 ans), auteur d'un triplé, s'est particulièrement distingué lors de cette rencontre inaugurale à laquelle ont assisté Olivier Hoarau et Patrick Lebreton, les maires des deux communes. Promu à la tête de l'équipe première, après avoir entraîné les U15 la saison dernière, Eric Assati se montre on ne peut plus satisfait de ses joueurs pour sa première sur le banc des Tangos. (Photo d'archive rb/www.ipreunion.com)
Après sa victoire au Port contre la Jeanne d'Arc (1-3) ce dimanche 19 juillet 2020, l'AS Excelsior est le premier leader du championnat de Régional 1 de football. Le jeune Yoni Guezello (19 ans), auteur d'un triplé, s'est particulièrement distingué lors de cette rencontre inaugurale à laquelle ont assisté Olivier Hoarau et Patrick Lebreton, les maires des deux communes. Promu à la tête de l'équipe première, après avoir entraîné les U15 la saison dernière, Eric Assati se montre on ne peut plus satisfait de ses joueurs pour sa première sur le banc des Tangos. (Photo d'archive rb/www.ipreunion.com)

Une victoire à l’extérieur, trois buts marqués, ce sont des débuts rêvés...

Bien débuter, c’est toujours important. On savait que la tâche allait être difficile de jouer au Port. Il y avait pas mal de monde, entre 600 et 700 personnes, du bruit, une grosse ambiance bien conviviale. Ca s’est très bien passé, tant mieux pour nous, tant mieux pour les joueurs.

Vous attendiez-vous à ce que votre équipe soit aussi à l’aise d’entrée ?

Non, non, pas du tout parce qu’il y avait pas mal d’incertitude, surtout sur l’état de fraîcheur des joueurs. On savait qu’on n’était pas à 100%. Il a fallu s’adapter à la chaleur parce qu’il faisait très chaud, s’adapter aux conditions sanitaires parce qu’on n’était pas dans des vestiaires, mais sous un arbre.

Tout ça était compliqué à gérer mentalement. Les joueurs ont bien su assimiler ces choses qui ne sont pas propres à une préparation normale. Ils ont fait abstraction et sont bien rentrés dans le match.

Quel a été le plus gros motif de satisfaction pour vous lors de ce match ?

Au niveau de l’état d’esprit, de l’envie, de la générosité dans l’effort, la solidarité entre les joueurs. C’est ce qui était vraiment marquant.

S’il y a encore des points à améliorer, quels sont-ils ?

Il faut qu’on arrive à plus faire la différence au niveau de notre attaque. On a eu pas mal de situations, mais c’est un milieu de terrain qui a marqué nos buts. La prochaine fois j’espère que nos attaquants pourront conclure et finir les occasions qu’on a.

aa / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !