Le départ de l'éditon 2020 aurait dû être donné ce jeudi :

Grand Raid : des trails marrons en attendant l'année prochaine


Publié / Actualisé
Comme tous les mois d'octobre ou novembre depuis 1989, ce jeudi 15 octobre 2020 aurait dû marquer le grand départ du Grand Raid. Après moult réunions entre comité d'organisation, autorités et élus locaux, la crise sanitaire aura finalement eu raison de la tenue de l'événement. Pour la première fois en trois décennies, aucun traileur ne foulera les sentiers du Grand Raid. Du moins pas officiellement. Plusieurs courses marronnes ont en effet lieu dès ce jeudi, pour le goût de l'effort et des oeuvres caritatives. L'organisation du Grand Raid, elle, prépare déjà la prochaine édition. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Comme tous les mois d'octobre ou novembre depuis 1989, ce jeudi 15 octobre 2020 aurait dû marquer le grand départ du Grand Raid. Après moult réunions entre comité d'organisation, autorités et élus locaux, la crise sanitaire aura finalement eu raison de la tenue de l'événement. Pour la première fois en trois décennies, aucun traileur ne foulera les sentiers du Grand Raid. Du moins pas officiellement. Plusieurs courses marronnes ont en effet lieu dès ce jeudi, pour le goût de l'effort et des oeuvres caritatives. L'organisation du Grand Raid, elle, prépare déjà la prochaine édition. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Robert Chicaud, le président du Grand Raid, n’avait pas lésiné d’efforts ni de propositions pour que son événement ait bien lieu. La recrudescence du coronavirus à La Réunion a finalement rendu déraisonnable le rassemblements de milliers de concurrents, bénévoles et spectateurs sur le parcours.

C’est donc sans grande surprise que le préfet de La Réunion Jacques Billant avait annoncé, le 11 septembre dernier, le report de cette 32ème édition du Grand Raid, n'estimant pas les conditions sanitaires réunies pour permettre la tenue des 4 courses qui réunissent au total près de 6300 coureurs, dont une grosse part du contingent vient de l'extérieur.

- Des trails marrons pour la bonne cause -

À défaut de Grand Raid, dont le départ devait être donné de jeudi 15 octobre, plusieurs trails sont organisés tout de même organisés. La Team Run Odyssea, qui devait prendre part au Grand Raid, s’est lancé un défi pour sensibiliser à leur cause : la lutte contre le cancer du sein. Le collectif va réaliser, en relais, un tracé formant un ruban rose, symbole de l’association.

“On avait une quarantaine de licenciés inscrits au Grand Raid, dont des dossards solidaires. L’annulation de la course a mis un frein à ça”, explique Nathalie Bourcier, présidente de Run Odysséa. “On souhaitait quand même soutenir les personnes malades, sensibiliser à l’inscription au challenge connecté Odysséa Réunion. On va le faire grâce au Relais du Ruban Rose.”

Ils seront une trentaine de marcheurs et coureurs de la Team Run Odysséa à prendre le départ du relais, ce vendredi 16 octobre, derrière Tony Benais qui réalisera l’ensemble du parcours. Pour assurer la sécurité sanitaire des participants, les coureurs ne formeront jamais des groupes de plus de 10 personnes. “On ne peut pas non plus faire de rassemblement, mais on veut montrer qu’on est quand même là pour les malades, on continue de collecter des dons”, se félicite Nathalie Bourcier.

Egalement suite à l'annulation du Grand Raid, cinq amis traileurs et une chienne ont décidé, envers et contre la Covid, de traverser La Réunion en moins de 40 heures. Leur défi, baptisé La Traversée Maronne des Zanimo, commence à Saint-Philippe, ce jeudi 15 octobre à 6h, pour se terminer à Saint-Denis. Ils relèvent ce défi en parrainant l'Alliance des Associations pour les Animaux, association dédiée à trouver un foyer aux animaux abandonnés.

Lire aussi : Une "traversée marrone" de 135 km pour défendre les zanimo

“On était tous les cinq inscrits sur des courses du Grand Raid. J’avais quand même envie de faire ce défi, donc on a organisé cette traversée qu’il y ait un côté caritatif et de sensibilisation à la cause animale, qui nous tient à coeur”, indique Etienne Lebastard, l’un des coureurs téméraires.

Enfin les coureurs Team Cilaos organisent, eux, la Tangente des Gazés. Une taversée de l'île en diagonale : 165 kilomètres de long pour 9.600 mètres de dénivelé positif. 

J - 3 Lucas Lee Song Yin (Team Cilaos) est prêt pour la Tangente des Gazés ! Infographie : Mel Ja

Publiée par Team Cilaos sur Lundi 12 octobre 2020

- Le Grand Raid prépare déjà 2021 -

L’organisation du Grand Raid l’a annoncé, ce mercredi 14 octobre : la prochaine édition de la course aura lieu du 14 au 17 octobre 2021. On y retrouvera beaucoup des concurrents qui auraient dû participer à l’édition 2020, puisque l’une des options de remboursement proposées était de garder le dossard pour l’année suivante.

“Pour l'instant les raideurs optent très majoritairement pour cette option, environ 80% des inscrits choisissent de garder leur dossard pour l'année prochaine”, affirme Stéphane André, président de l'agence Ilop, en charge de la communication du Grand Raid.

Lire aussi : Grand Raid : l'organisation propose le remboursement de 40% des frais d'inscription

Les autres optent pour l’autre solution : un remboursement de 40% de leurs droits d'inscription. “Les raideurs sont plutôt compréhensifs. Sur les réseaux sociaux, les gens ont salué l'initiative. Il faut se mettre à leur place bien sûr, certains se disent qu'ils ont payé. Les raideurs perdent quand même une centaine d'euros… Le prix d'une paire de chaussures”, relate Stéphane André. “Mais il faut remettre ces 40% de remboursement en perspective avec ce que représente l'organisation de la course : le médical, la nourriture, les tee-shirts... Une inscription entre 80 et 170 euros en fonction des courses c'est finalement peu, comparé à d'autres trails dans le monde.”

Malgré le fait que beaucoup de dépenses n'ont pas été engagées, des frais ont quand même été avancés. “Pas plus tard que cette semaine, nous avons reçu un conteneur avec environ 10.000 tee-shirts. Il faut aussi penser que si les coureurs gardent leur dossard pour l'année prochaine, les recettes vont courir sur deux ans. Ce n'est pas neutre pour l'association.”

Tous les concurrents inscrits en 2020 ont jusqu'au 31 octobre pour choisir leur option de remboursement.

Quant aux organisations de trails marrons, Stéphane André insiste sur le fait qu’elles ne concernent pas l’association du Grand Raid. “Malgré notre accord avec Bourbon voyages, des extérieurs vont quand même venir et, comme les locaux inscrits, certains auront envie de courir. Par contre s'il y a un message à faire passer, le voici : une partie sud du Grand Raid, après le domaine Vidot, passe par des terrains privés. En période de Grand Raid, les propriétaires jouent le jeu, mais là ce serait mal venu de passer chez eux. Avis aux coureurs, évitez les terrains privés.”

Faute de Grand Raid cette année, retrouvez les plus images des éditions précédentes dans le diaporame ci-dessus.

aa / www.ipreunion.com / redac@ipreunion

   

2 Commentaire(s)

Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Ça fait peine ;
vivons dans l espoir de découverte d'un médicament pour nous soigner ...
Et que la vie reprenne normalement ..
7AC, Posté
Et vous pensez réellement que l'année prochaine, on sera sortis de cette chienlit sanitaire ?Vraiment, vous rêvez !