Une partie de l'équipe de France d'athlétisme débarque début décembre :

Le décathlonien Kevin Mayer et les perchistes Renaud et Valentin Lavillenie en stage à La Réunion


Publié / Actualisé
Différents représentants de l'élite française du saut à la perche, des épreuves combinées et de la longueur vont effectuer divers stages de préparation début décembre sur le sol réunionnais. La Fédération française d'athlétisme (FFA) a néanmoins tenu à ce qu'ils soient disséminés sur le territoire afin de limiter les risques de contamination à la Covid-19. (Photo : rb/ipreunion.com)
Différents représentants de l'élite française du saut à la perche, des épreuves combinées et de la longueur vont effectuer divers stages de préparation début décembre sur le sol réunionnais. La Fédération française d'athlétisme (FFA) a néanmoins tenu à ce qu'ils soient disséminés sur le territoire afin de limiter les risques de contamination à la Covid-19. (Photo : rb/ipreunion.com)

Plusieurs membres de l'équipe de France d'athlétisme vont atterrir à La Réunion début décembre afin de peaufiner leur préparation. Prudente, la Fédération française d'athlétisme (FFA) a souhaité éparpiller sur l'ensemble de l'île ses athlètes afin de limiter leurs risques potentiels de contamination à la Covid-19.

Ainsi, l'équipe du saut à la perche, emmenée par les frères Renaud et Valentin Lavillenie, s'établira à l'Étang-Salé. Logés à Saint-Gilles, les spécialistes des épreuves combinées s'entraîneront pour leur part à Saint-Paul. Enfin, les représentants du saut en longueur, dont fait partie le Réunionnais Yann Randrianasolo, tout récent médaillé d'or aux championnats de France Élites, effectueront leur stage à Saint-Denis.

Le décathlonien Kévin Mayer fera lui-aussi partie de cette délégation. Avec les Jeux Olympiques en ligne de mire, le recordman du monde de la discipline aspire notamment à réaliser les minima afin de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus à l'été 2021.

Ainsi, il a d'ores et déjà officiellement annoncé sa participation au prochain meeting d'athlétisme de La Réunion, prévu pour l'heure à Saint-Paul les 18 et 19 décembre prochains. Le restant de la délégation devrait pour sa part retourner en Métropole à l'issue des différents stages (autour du 18 décembre), ne prenant par conséquent pas part à la compétition.

D'autres athlètes français sont déjà présents sur le territoire, à l'image du champion du monde 2017 du 800m Pierre-Ambroise Bosse, qui prépare actuellement sa saison hivernale dans le sud de l'île.

vl/www.ipreunion.com / redac@preunion.com

   

2 Commentaire(s)

Valentin, Posté
Bonjour, il est dommage que les perchistes féminines ne soient pas traitées comme leur homologues masculins sinon vous auriez aussi, pu les voir à la Réunion. Au lieu de ça elles iront quand même à Miramas enfin, peut être, si les hommes n'ont pas tout pris le budget. Egalité hommes/femmes, esprit d'équipe bravo la FFA.
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Cool pour jeter un coup d'Å"il a l'entraînement des athlètes .... si possible ...