[VIDEO] Ils décrochent la médaille d'or :

Équitation : La Réunion championne de France par équipe


Publié / Actualisé
Du 23 juillet au 1er août 2022, l'équipe d'équitation de La Réunion est en métropole pour disputer les championnats de France d'équitation à Lamotte-Beuvron. Après plusieurs jours d'épreuves et d'obstacles, l'équipe est arrivée au bout de son épopée. Les quatre jeunes cavaliers ont terminé champion de France par équipe en épreuve Club 2. Une fierté pour les cavaliers, leur coach, le Comité régional d'équitation (CRE) et leurs proches. (Photos : CRE et Tout_un_art @équipe de la réunion le 27 juillet 2022)
Du 23 juillet au 1er août 2022, l'équipe d'équitation de La Réunion est en métropole pour disputer les championnats de France d'équitation à Lamotte-Beuvron. Après plusieurs jours d'épreuves et d'obstacles, l'équipe est arrivée au bout de son épopée. Les quatre jeunes cavaliers ont terminé champion de France par équipe en épreuve Club 2. Une fierté pour les cavaliers, leur coach, le Comité régional d'équitation (CRE) et leurs proches. (Photos : CRE et Tout_un_art @équipe de la réunion le 27 juillet 2022)

C’est le 14 juillet dernier, jour de fête nationale, que les cavaliers de La Réunion se sont envolés en direction de la Métropole pour participer à leurs premiers championnats de France. Romane Silotia (Haras de Coco), Aymane Patel (Club hippique du Tampon), Julien Payet (RCT-Natura) et Gauran Grondin (Écuries de Deux-Rives), ont donc représenté La Réunion, emmenés par leur coach, Marion Wignolle. Des jeunes, "qui ont été sélectionnés grâce à leurs résultats sur l’année 2021-2022 sur les épreuves Club 1", explique Samuel Silotia, directeur du CRE.

Le lendemain, au Haras de Bel-Air situé à Pernay dans le Centre, l’heure était aux premiers essais sur les montures d’Élise Turpin, monitrice originaire de La Réunion. Il faut savoir que, organisation oblige, les cavaliers ultra-marins ne peuvent venir avec leurs propres chevaux - cela coûterait bien sûr trop cher et serait logistiquement trop compliqué. C’est pourquoi ce haras prête depuis des années des chevaux de qualité en vue de la compétition à l’équipe de La Réunion.

- La Réunion championne de France –

Le 23 juillet, première épreuve pour les cavaliers. Une épreuve par équipe dans la catégorie DOM-TOM. Un, deux, trois, et même quatre sans fautes pour les jeunes cavaliers et les chevaux qui concouraient en CSO, épreuve de concours de saut d’obstacles. Des résultats qui permettent aux quatre cavaliers de terminer troisième par équipe et donc de décrocher la médaille de bronze. En individuel, Aymane Patel, termine à la quatrième place.

Ultime passage pour les cavaliers, l’épreuve Club 2 par équipe, mais cette fois-ci, au niveau national. Et hip hip hip hourra ! La Réunion termine championne de France par équipe sur une quarantaine d’équipes. "Sur la première étape on tape un sans fautes et sur l’étape finale on fait quatre points, mais grâce aux scores des autres équipes on a pu rester premier", explique Samuel Silotia.

Pour Gauran, Julien, Aymane et Romane, terminer champions est une véritable fierté. "Merci au CRE, aux parents, de nous avoir encouragé", indique Gauran Grondin. Pour Julien, "c'était incroyable, le podium, être troisième en Outre-mer et premier en national." Aymane, qui a terminé quatrième lors de l'épreuve DOM-TOM, parle "d'une très bonne expérience à vivre. J'ai eu la chance d'avoir un bon cheval". Romane quant à elle, seule fille de l'équipe, se souviendra de ses championnats de France. "C'était une expérience magique et ça n'arrive qu'une seule fois dans sa vie donc on profite un peu. On a su rester concentré lors des parcours et rigoler en dehors", dit-elle. Écoutez :

L'ensemble des cavaliers remercie le CRE mais également leurs proches de les avoir soutenus dans ce merveilleux championnat.

- Lamotte-Beuvron, le graal pour tout cavalier –

Le Generali Open de France ou championnat de France d’équitation, se déroule dans le parc équestre fédéral de Lamotte-Beuvron. Cette manifestation est une finalité entière pour chaque cavalier qui se respecte. Un aboutissement après des années d’entraînements, de concours et parfois de chutes.

Chaque année, se sont près de 500.000 personnes qui viennent assister à cette compétition qui rassemble 7.000 chevaux et 8.000 poneys. C’est également l’occasion pour les cavaliers, coachs et passionnés de chevaux, de partager une semaine autour d’une passion commune.

À La Réunion, on compte 3.500 licenciés dont des cavaliers de clubs et des propriétaires, 42 clubs et environ 2.000 équidés (chevaux, poneys, shetlands). Pour ceux qui aimeraient pratiquer ce sport, la lience enfant est de 25 euros l'année, tandis que la licence adulte coûte 36 euros. Pour les compétiteurs, il vous en coûtera 80 euros pour sortir en concours. Comptez tout de même un petit budget qui peut varier de 50 à plus de 100 euros pour l'équipement - bottes, bombe, chaps, boots, brosses... et tapis pourquoi pas pour habiller à votre goût, votre monture.

ma.m/www.ipreunion.com/[email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !