TCO :

Opérations de démoustication à Saint-Paul


Publié / Actualisé
En ce début d'hiver austral, les conditions climatiques sont encore favorables au développement des moustiques et des cas de dengue ont été recensés sur La Réunion. Afin de limiter les risques de propagation de maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, paludisme), des opérations de démoustication sont programmées sur la commune de Saint-Paul. (Photo d'illustration)
En ce début d'hiver austral, les conditions climatiques sont encore favorables au développement des moustiques et des cas de dengue ont été recensés sur La Réunion. Afin de limiter les risques de propagation de maladies transmises par les moustiques (dengue, chikungunya, paludisme), des opérations de démoustication sont programmées sur la commune de Saint-Paul. (Photo d'illustration)

Des médiateurs de l’environnement du TCO se mobilisent pour informer les riverains des zones concernées. Un avis de démoustication de l’ARS OI (Agence de Santé Océan Indien) leur sera diffusé. Si vous habitez ces zones, informez vos voisins et suivez bien les recommandations.

OÙ ?

Les zones concernées par les opérations de démoustication se situent au niveau de :

- La rue Bottard à Saint-Gilles-les-Bains
- Saint-Gilles-les-Hauts
- Crève-Cœur

QUAND ?

Les traitements auront lieu :

- dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 mai et dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 mai

À NOTER :

- En cas d’imprévus (météo défavorable : pluie, vents, ou pannes de matériel), ces traitements pourront être reportés au lendemain.

- Ce traitement insecticide est réalisé dans le cadre d’une opération de santé publique avec la volonté de limiter autant que possible son impact sur l’environnement. Les doses utilisées, les fréquences de passage et les surfaces impactées sont les plus faibles possibles.

- Aux doses utilisées, le produit insecticide (la deltaméthrine) ne présente pas de danger pour les animaux à sang chaud (chien, cabris, poules…), mais il peut être toxique pour les animaux à sang froid (poissons, tortues…).

- Néanmoins, en cas d’exposition, cet insecticide peut provoquer des irritations chez les personnes sensibles. La consultation d’un médecin est recommandée en cas d’apparition de symptômes suite au traitement.


Suivez les recommandations pour limiter l’impact des traitements:

Avant le traitement :

- Couvrez les bassins et aquarium
- Mettez à l’abri les tortues
- Fermez portes et fenêtres
- Protégez les ruches

Après le traitement :

- Maintenez portes et fenêtres fermées au moins 30 minutes après le traitement
- Évitez, autant que possible, de pénétrer dans la zone traitée pendant 6 heures
- Lavez et/ou pelez les fruits et légumes avant de les consommer

L’ARS OI rappelle à la population les mesures de prévention à suivre impérativement : protégez-vous pour éviter les piqûres de moustique et éliminer tous les gîtes larvaires.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !