Jazz, maloya jazz, classique :

Opus Pocus - Le saxophone fait la fête


Publié / Actualisé
Après l'accordéon, la guitare, les cuivres, la (contre)basse et le piano, c'est le saxophone qui est à l'honneur de la sixième édition d'Opus Pocus. Afrobeat, classique, maloya jazz, world funk, sega et jazz new-yorkais, réunionnais, sud-africain ou haïtien, les saxophones vont se faire entendre dans tous les styles jusqu'au dimanche 6 août 2017. Plusieurs concerts sont gratuits (Photo : le Trio Opsis DR/Opus Pocus)
Après l'accordéon, la guitare, les cuivres, la (contre)basse et le piano, c'est le saxophone qui est à l'honneur de la sixième édition d'Opus Pocus. Afrobeat, classique, maloya jazz, world funk, sega et jazz new-yorkais, réunionnais, sud-africain ou haïtien, les saxophones vont se faire entendre dans tous les styles jusqu'au dimanche 6 août 2017. Plusieurs concerts sont gratuits (Photo : le Trio Opsis DR/Opus Pocus)

 

14 concerts, dont 7 gratuits, 5 journées dédiées aux enfants des Centres de loisirs, projection, master classes, installation sonore et visuelle, pique-nique en musique et quelques surprises sont au programme de cette sixième édition du festival. 14 saxophonistes sont programmés dont Femi Kuti (Nigeria), Chris Potter (U.S.A) et Julien Lourau (métropole) et 9 des meilleurs saxophonistes péi. 4 chanteuses, aussi…

"Opus Pocus a reçu le label EFFE (Europe for Festivals, Festivals for Europe) 2017-2018 et, avec le concours de la DAC OI et de la Ville de Saint-Paul, bénéficie cette année du soutien du Casino de Saint-Gilles au titre de MAQ (Manifestation Artistique de Qualité). Une reconnaissance locale, nationale et européenne qui représente, avec les nombreux témoignages de satisfaction des artistes et du public, un précieux encouragement" note le TCO partenaire de l'événement

"Opus Pocus poursuit donc son exploration de la diversité musicale et persiste à créer, en toute simplicité mais avec une réelle attention portée à la technique et à la convivialité, les conditions de belles rencontres entre les artistes et le public, sur le site unique de Gran Kour ou à la Chapelle Pointue, dans l’auditorium du Musée Stella Matutina, devant La Cerise ou dans la cocoteraie de l’Etang Saint-Paul" dit encore le TCO.

Quelques uns des points forts du programme

• Samedi 29/07 à 19h00 à la Cerise (St Paul) avec Samsoa,  MavaMava et Jam (gratuit)
• Dimanche 30/07 à 16h00 à la Chapelle pointue (St Gilles les hauts) avec Trio Opsis (gratuit)
• Mercredi 02/08 à 20h00 devant la Cerise (St Paul) : projection de Live at the Shrine + DJ Black Ben (gratuit)
• Jeudi 03/08 à 20h00 à Gran Kour Ecole franco chinoise (St Paul) avec Jim Célestin Project et Julien Loureau et The Groove Retrievers
• Vendredi 04/08 à 19h00 à Gran Kour Ecole franco chinoise (St Paul) avec DJ Black Ben, Femi Kuti et The Positive Force
• Samedi 05/08 à 18h30 au Musée Stella Matutina (Piton Saint-Leu) avec Une histoire de saxophone, Buddy Wells Quartet et Jacques Schwarz Bart
• Dimanche 06/08 à 13h00 à la Cocoteraie de l’Etang Saint-Paul : Pik nik èk la mizik avec Lalah Group (gratuit)

Le programme dans son intégralité est à retrouver sur le site d'opus pocus (http://www.opuspocus.re/)

   

1 Commentaire(s)

Jean, Posté
quelle betise de la mairie d'organiser des concerts en plein air en centre ville; merci pas pour nos oreilles