Nouveaux bus en novembre :

TCO - le réseau Kar'Ouest fait peau neuve


Publié / Actualisé
De nouveaux bus blanc et rouge vont circuler à partir du mois de novembre dans les communes de l'Ouest.. Avec eux, tout un programme de modernisation pour le réseau Kar'Ouest, à commencer par la possibilité d'acheter des billets dématérialisés et un site tout neuf. Le TCO a investi 12 millions d'euros dans ce développement.
De nouveaux bus blanc et rouge vont circuler à partir du mois de novembre dans les communes de l'Ouest.. Avec eux, tout un programme de modernisation pour le réseau Kar'Ouest, à commencer par la possibilité d'acheter des billets dématérialisés et un site tout neuf. Le TCO a investi 12 millions d'euros dans ce développement.

"L'idée est bien d'améliorer tout notre réseau de transports" commence Joseph Sinimalé, président du TCO (Territoire côte ouest). Ces bus se veulent donc modernes, plus spacieux, offrant un plus grand confort aux usagers. "Il fallait résoudre un problème majeur", explique la vice-présidente du TCO, Françoise Lambert, "c'est la question de la surcharge dans les bus".

Il n'est pas rare en effet de voir de nombreux passagers attendre le bus suivant en raison du manque de places disponibles. "Les bus de 20 places passeront donc à 30 places, ceux de 30 places à 50 places etc..." ajoute Françoise Lambert. En tout : 7.361 places en plus, soit une augmentation de la capacité d'accueil de 13% par jour. "Ces nouveaux bus permettront aux usagers de voyager dans de très bonnes conditions", assure de son côté Joseph Sinimalé. "Le transport est un élément essentiel pour la population."

Retrouvez les images de ces cars tous neufs :

Le TCO va acquérir 92 nouveaux bus. 23 ont déjà été achetés l'année dernière, 49 autres sont commandés cette année et 20 le seront en 2020. Sur certaines lignes, deux petits bus seront remplacés par un grand bus. Les couleurs - blanc et rouge - s'inspirent des anciens cars courant d'air, un clin d'oeil pour mélanger vieux et moderne. "L'objectif c'est que ce soit vraiment très voyant et ça marque le début du nouveau réseau Kar'Ouest", explique Françoise Lambert.

Petit bémol : le nombre total de bus diminue. Un point qui pourrait se ressentir sur les déplacements des usagers puisque certaines lignes verront une fréquence un peu diminuée. Selon le TCO il s'agit surtout de mettre l'accent sur des horaires moins contraignants, notamment aux heures de pointe, en semaine. "La fréquence sera très légèrement diminuée, mais les bus étant plus grands, il y aura une meilleure garantie d'avoir une place", assure Françoise Lambert. Par ailleurs, il n'y aura pas de changement fondamental les dimanches.

Le smartphone devient un titre de transport

Les bus seront munis de borne pour badger son titre de transport. Trois modes seront disponibles : le traditionnel ticket papier, une carte sans contact ou encore un paiement via l'application "M-ticket" de son smartphone. Il sera donc aussi possible de recharger ses titres de transport via internet. "Le site va donc être complètement modernisé", assure Françoise Lambert.

On pourra par ailleurs faire des calculs d'itinéraires via l'application gratuite, afin d'anticiper ses déplacements, ou encore consulter les horaires en temps réel. Les horaires pourront aussi être surveillées en scannant un QR code disponible sur les poteaux d'arrêt.

Le prix des tickets, lui, ne bouge pas, et sa durée non plus (valable 2h sur le réseau). Il faudra simplement penser à bien valider son titre de transport à chaque changement. "Aujourd'hui nous sommes dans une ère numérique, il faut aller en ce sens", explique Joseph Sinimalé.

Parmi les autres services proposés : la mise en place d'un comité d'usagers ou encore une caravane Kar'Ouest située à La Saline les bains pour venir chercher des explications sur le réseau.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Euhhh, Posté
Françoise Lambert l'élue Inéligible de La Possession ?
Boris, Posté
Et pour le bus scolaires la tco sa serais bien que vous regarder les bus scolaires parce que c'est que des épaves donc c'est bien pour le réseau de karouest mais pour le scolaire faut ouvrir les yeux sur les entreprises......
Saint-Paul Handisports, Posté
Les équipements prévus par la loi sur l'accessibilité des transports aux personnes aveugles ne seront toujours pas opérationnels. Cela est demandé depuis plusieurs années sans résultat. Le service pour les personnes handicapées n'est pas concerné par ces améliorations. Pourtant, Il fonctionne au tiers des moyens matériels mis à disposition. Il n'y a que DEUX véhicules adaptés en service le dimanche pour les CINQ communesâ?| L'effet courant d'air !