A la une du jeudi 22 août 2019 :

Migrants, maires, tenue à l'école, réforme du lycée et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR LA REUNION - Voici les titres développés ce jeudi matin 22 août 2019 :

- Migrants: le procès en appel des passeurs présumés débute aujourd'hui
- Les maires prennent cher, la faute à qui ?
- Jupes et shorts trop longs ou trop courts : les voies du règlement intérieur demeurent impénétrables...
- L'intersyndicale toujours vent debout contre la réforme du lycée
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Un temps plus sec mais toujours nuageux
BONJOUR LA REUNION - Voici les titres développés ce jeudi matin 22 août 2019 :

- Migrants: le procès en appel des passeurs présumés débute aujourd'hui
- Les maires prennent cher, la faute à qui ?
- Jupes et shorts trop longs ou trop courts : les voies du règlement intérieur demeurent impénétrables...
- L'intersyndicale toujours vent debout contre la réforme du lycée
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Un temps plus sec mais toujours nuageux

Migrants: le procès en appel des passeurs présumés débute aujourd'hui

Ce jeudi 22 août 2019, les trois passeurs présumés indonésiens, condamnés le 15 mai dernier à des peines de prison allant de 12 à 18 mois, sont présentés au juge de la cour d'appel. Ils sont poursuivis pour "aide à l'entrée ou au séjour irrégulier en bande organisée". Ils sont soupçonnés d'être les "passeurs" des migrants sri-lankais arrivés à La Réunion le 13 avril, et de participer à un vaste trafic d'êtres humains. Les avocats des passeurs avaient fait appel à l'annonce de leurs sentences. Si la décision du tribunal correctionnel devait être confirmée, ce serait la première fois que des passeurs sont condamnés à La Réunion depuis l'arrivée du premier bateau de migrants en octobre 2018. Imaz Press vous propose de suivre en direct le déroulé du procès.

Les maires prennent cher, la faute à qui ?

Les maires réunionnais n'échappent pas à la recrudescence des agressions verbales et physiques et autres incivilités dénoncées par les édiles métropolitains. Des maires qui subissent le courroux de leurs administrés dans la rue, sur les réseaux sociaux, parfois même jusque dans leur bureau. C'est la réalité de la fonction aujourd'hui mais ne serait-ce pas là un retour de bâton ? Fut une époque, les édiles étaient tout puissants, distribuaient un petit travail par ci, un petit billet par là, mettait des dossiers au-dessus de la pile, tout cela avec une objectif purement électoraliste derrière la tête. Aujourd'hui, le robinet est fermé, les subventions baissent, le contrôle de l'État est strict mais la société continue à se paupériser, les attentes des administrés restent les mêmes, pire, elles sont encore plus grandes. Une pression supplémentaire, une insécurité grandissante... Une commission sénatoriale a envoyé un questionnaire à tous les édiles pour faire un état des lieux.

Jupes et shorts trop longs ou trop courts : les voies du règlement intérieur demeurent impénétrables...

A chaque rentrée c'est le même refrain. Les règlements intérieurs des collèges et lycées généraux sont-ils trop ou pas assez stricts avec leurs élèves ? Le règlement intérieur régit la vie éducative d'un établissement. Les droits et devoirs de tous les acteurs de l'établissement (élèves, professeurs, agents) y sont expliqués et décrits. L'un des points qui focalise particulièrement l'attention en cette semaine de rentrée scolaire, concerne les tenues vestimentaires des élèves: qu'est-ce-que les lycéen(ne)s et collégien(ne)s ont le droit ou non de porter?

L'intersyndicale toujours vent debout contre la réforme du lycée

La rencontre avec le ministre de l'Éducation nationale n'aura pas calmé la grogne des syndicats enseignants, au contraire... À J+5 de la rentrée scolaire, les professeurs constatent déjà plusieurs dysfonctionnements liés à la réforme du lycée. Des élèves qui doivent se rendre dans plusieurs établissements pour pouvoir avoir accès à leurs options, des enseignants totalement perdus qui ne savent pas à quelle sauce ils vont être mangés, des parents très sceptiques quant à l'efficacité de la réforme. Pour les syndicalistes, une chose est sûre, ce changement creuse encore plus les inégalités, ils l'assurent, cette réforme, c'est la mise à mort du système éducatif tel qu'on le connaît.

La pa Météo France i di, sé zot i di - Un temps plus sec mais toujours nuageux

Décidément, encore des nuages ! Mais dans l'Est Matante Rosina est habituée... pas de panique, un peu de pluie ça ne fait de mal à personne. Il y aura bien quelques averses, si jamais elle décide de les éviter elle peut toujours aller de l'autre côté de l'île : les nuages seront aussi au rendez-vous mais le temps sera sec ! Côté houle prudence... les vagues sont encore bien agitées dans le Sud-Ouest.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !