Un autre bloc rocheux menace de se décrocher de la falaise :

Route du Littoral : impossible de prévoir une date de réouverture, selon le BRGM


Publié / Actualisé
Ce mardi matin 10 mars 2015, Anthony Rey, ingénieur au BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières), a confirmé que la réouverture de la route du Littoral n'était pas à l'ordre du jour, ni vraisemblablement des jours prochains. "C'est trop délicat de se prononcer sur une date précise, ça dépendra de la durée de travaux et surtout de la météo", a-t-il confié, précisant que 200 mètres cubes de roches étaient tombés de la falaise ce lundi et qu'un autre bloc rocheux similaire menaçait également de se décrocher. D'après la Région Réunion, "une réouverture est néanmoins envisageable pour dimanche ou lundi."
Ce mardi matin 10 mars 2015, Anthony Rey, ingénieur au BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières), a confirmé que la réouverture de la route du Littoral n'était pas à l'ordre du jour, ni vraisemblablement des jours prochains. "C'est trop délicat de se prononcer sur une date précise, ça dépendra de la durée de travaux et surtout de la météo", a-t-il confié, précisant que 200 mètres cubes de roches étaient tombés de la falaise ce lundi et qu'un autre bloc rocheux similaire menaçait également de se décrocher. D'après la Région Réunion, "une réouverture est néanmoins envisageable pour dimanche ou lundi."

Les automobilistes devront prendre leur mal en patience. Car à l’heure actuelle, la réouverture de la route du Littoral ne semble pas se profiler à l’horizon, comme l’a confirmé Anthony Rey, ingénieur au BRGM chargé des risques naturels.

En cause, les mauvaises conditions météorologiques, qui n’ont pas encore permis de débuter les travaux de purge de la falaise. "C’est trop délicat de se prononcer sur une date précise, ça dépendra de la durée de travaux et surtout de la météo", a indiqué l’ingénieur.

Surtout qu’après la chute de 200 mètres cubes de roche ce lundi vers 17 heures, le danger n’est pas écarté. "Ce matin on fait une reconnaissance héliportée de la zone, et on constate qu’on a une écaille rocheuse quasiment au même endroit que celle qui est tombée hier soir, qui est en position instable et d’un volume quasi similaire, légèrement moindre, et qui menace également de tomber", a expliqué Anthony Rey, ajoutant que "suite à l’éboulement d’hier les dispositifs de protection ont été déplacés, donc on a une ouverture dans la paroi et une protection qui est bien moindre qu’avant l’éboulement".

Reste donc à attendre "une fenêtre météo clémente" pour débuter les travaux de sécurisation. "Tant qu’il pleut, on ne peut pas intervenir. Pour les cordistes c’est bien trop dangereux. L’objectif c’est d’espérer une fenêtre météo dès demain et de commencer les premières reconnaissances sur site pour voir si l’ouvrage n’a pas d’autres endommagements, car depuis l’hélicoptère on ne voit pas tout", a poursuivi le spécialiste du BRGM.

Les travaux sont donc partis pour durer, d’autant que d’autres pans de la falaise ont également pu être endommagés. "On a probablement d’autres secteurs qui ont été affectés par les fortes pluies. On fera certainement une reconnaissance complète avec les services de la Région dans les jours qui viennent pour éventuellement les identifier", a affirmé Anthony Rey.

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Gemijuco, Posté
J'ai toujours eu peur en passant sur cette route, comme sur la route de Cilaos !! et franchement c'est un miracle qu'il n'y ait pas de victimes, car c'est très fréquenté. Les grands filets métalliques ne peuvent pas retenir les tonnes de rochers. Passer par La Montagne, ce n'est pas facile non plus ! Les personnes qui vont travailler à St Denis doivent avoir un temps de trajet assez long. il faut prendre son mal en patience !!!! .
Dan run, Posté
Le plus important aucune victime

Cette falaise est friable , la nature reprend toujours ses droits ...
Lol, Posté
si Verges l'avait fait la nouvelle route du littoral comme li l'avait promis n'a 12 ans, l'avait pu ce tracas là
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...