Réseau routier et fortes pluies :

La route du littoral reste fermée - La grande galère entre le nord et l'ouest


Publié / Actualisé
Les conditions de circulation entre le nord et l'ouest devraient être particulièrement compliquées tout au long de cette journée du mercredi 11 mars 2015. La route du littoral reste totalement fermée et le flot de véhicules, 60 000 par jour, est dévié par la route de la Montagne où la circulation est très difficile. Un bloc instable menaçant de s'abattre sur la chaussée, la route du littoral n'ouvrira pas avant la fin et même le début de la semaine prochaine.
Les conditions de circulation entre le nord et l'ouest devraient être particulièrement compliquées tout au long de cette journée du mercredi 11 mars 2015. La route du littoral reste totalement fermée et le flot de véhicules, 60 000 par jour, est dévié par la route de la Montagne où la circulation est très difficile. Un bloc instable menaçant de s'abattre sur la chaussée, la route du littoral n'ouvrira pas avant la fin et même le début de la semaine prochaine.

En raison des mauvaises conditions météo, les travaux de purge de la falaise n'ont pas encore pu commencer. "On ne pourra pas envoyer de cordistes sur la paroi rocheuses tant qu'il y aura de la pluie" commentait mardi en milieu de journée Anthony Rey du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM). Ce mercredi matin, "les conditions ne sont pas encore réunies" pour débuter les travaux de purge, a indiqué la direction régionale des routes un peu avant 11 heures.

Hormis la route des Plaines et celle du Grand Brûlé, où la circulation est parfois perturbée par les pluies et les glissements de terrain, la seule façon d'aller du nord à l'ouest est de passer par la route de la Montagne. L'axe n'étant pas dimensionné pour recevoir un tel flot de véhicules, les ralentissements et embouteillages sont nombreux. La pluie souvent torrentielle provoque des coulées de boue qui achèvent de compliquer encore les conditions de circulation. Mardi, il fallait entre deux heures et demie et trois heures pour aller de Saint-Denis à la Possession. Ce mercredi à 9h30, la circulation était encore très difficile dans le sens La Possession/Saint-Denis.

Les seuls véhicules à emprunter la route du littoral en convoi sont les camions et les poids lourds. Quant aux transports en commun, le réseau Car jaune a mis en place des navettes qui, avec des bus plus petits, passent par la route de la Montagne.

Cette situation devrait durer encore plusieurs jours, puisque la direction régionales des routes n'envisage aucune réouverture de la route avant la fin de la semaine, voire le début de la semaine prochaine. Le temps pour ces équipes de purger la falaise des blocs rocheux qui menacent toujours de tomber. Ces travaux ne pourront pas commencer tant que les fortes continueront de s'abattre sur la zone.

Car si la tempête Haliba est désormais loin de La Réunion, elle continue indirectement de perturber les conditions météo. "Une vaste zone dépressionnaire (…)  alimentée en humidité (…) par un flux de mousson soutenu (…) est le siège d'une activité nuageuse et localement orageuse assez importante, qui s'organise en bandes pluvieuses discontinues" notait Météo France ce mardi soir. Ces "nouvelle bandes pluvio-orageuses apportent de l'activité orageuse (foudre et tonnerre) et des pluies temporairement fortes accompagnées de rafales de vent soulignent les météorologues.

Les régions nord, est et ouest ont été placées en vigilance fortes pluies et orages. Ces dispositifs ont toutefois été levés ce mercredi matin.

Mais les précipitations continuent de provoquer des inondations, notamment dans le quartier de la Grande Fontaine à Saint-Paul, et des éboulis. Un éboulement s'est d'ailleurs produit tôt ce mercredi matin sur la route de Salazie. La route de Cilaos est restée fermée toute la nuit en attendant des travaux de déblaiements.

Cette situation perturbe la vie économique, bien sûr, mais également scolaire. La commune de Saint-Paul a décidé de ferme tous les établissements scolaires, des crèches aux lycées, en raison des fortes pluies. A Saint-Leu et à la Possession, toutes les écoles maternelles et élémentaires sont fermées. Fermées aussi les écoles de Mafate. Il n'y aura pas de transports scolaires à Saint-Paul, Trois Bassins et Saint-Leu.

Pour rappel, une fermeture totale de la route du littoral pendant plusieurs jours ne s'était plus produite depuis mars 2006 et l'éboulement de tout un pan de la falaise. Deux personnes avaient été tuées par la chute des énormes rochers. La route du littoral était restée totalement fermée à la circulations pendant presque un mois.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !