AFP

Illustration : Air France: le DRH agressé après la confirmation de 2.900 postes menacés
LIKES
TWEETS

France - 7 personnes blessées, dont une gravement

Air France: le DRH agressé après la confirmation de 2.900 postes menacés

Posté par IPR, dans AFP
Le conflit à Air France a brutalement dégénéré lundi avec l'agression du DRH Xavier Broseta, qui a manqué "se faire lyncher" après la confirmation de la possible suppression de 2.900 postes. Ces incidents qui ont eu lieu lors du comité central d'entreprise (CCE) ont fait 7 blessés dont un grave, un vigile qui a été hospitalisé dans le coma et qui en est ensuite sorti, a affirmé un porte-parole de la compagnie. Dans le même temps sous des cris "à poil, à poil", "démission", le directeur des ressources humaines s'est retrouvé torse nu, puis a été évacué en marge de la réunion du comité central d'entreprise (CCE) de la compagnie aérienne, ont constaté des journalistes de l'AFP.