Agriculture

Illustration : Filière Canne : le Conseil Départemental vote à  l'unanimité des aides exceptionnelles
LIKES
TWEETS

Face à la baisse de la production 2018

Filière Canne : le Conseil Départemental vote à l'unanimité des aides exceptionnelles

Posté par IPR, dans Agriculture
Voilà une décision qui va remonter le moral aux planteurs de canne : ce mercredi 31 octobre 2018, le Conseil départemental a voté à l'unanimité une aide exceptionnelle à leur intention, pour compenser la baisse de production générée par des conditions climatiques difficiles. Une convention tri-partite entre le Comité interprofessionnel de la canne et du sucre, le Conseil Départemental et le Comité technique interprofessionnel de la canne et du sucre va permettre d'aider les planteurs de canne à hauteur de 50% de leurs besoins de fertilisants. Par ailleurs le Conseil départemental a aussi voté une aide à hauteur de 25% de la facture d'eau du 2ème semestre 2018 des planteurs de canne en difficulté.
Illustration : Les apiculteurs recevront 80 euros par ruche achetée
LIKES
TWEETS

Pour sauver la filère menacée par le varroa

Les apiculteurs recevront 80 euros par ruche achetée

Posté par IPR, dans Agriculture
Pour soutenir la filière apicole locale menacée par le varroa une aide de 80 euros par essaim acheté sera versée aux apiculteurs. "Pour être éligibles, les apiculteurs doivent posséder plus de 50 ruches et avoir perdu plus de 30% de leur cheptel. Ils doivent également avoir réalisé un traitement anti-varroa avant l'hiver 2018-2019, justifié par d'une facture d'achat datée entre le 1er janvier 2018 et le 31 octobre 2018 et faisant apparaître le nom du médicament bénéficiant d'une autorisation" indique la préfecture (Photo d'illustration)
Illustration : Plaine des Cafres - Une Journée pour "la Femme rurale"
LIKES
TWEETS

Agriculture

Plaine des Cafres - Une Journée pour "la Femme rurale"

Posté par IPR, dans Agriculture
La Commission des Agricultrices de la Fdsea, l'Association Féminine pour le Développement Agricole Réunionnais (Afdar) et l'Association Solidarité Agricole Réunion célèbrent pour le 5ème fois, la Journée Internationale de la Femme Rurale. Cet événement est l'occasion de mettre à l'honneur les femmes évoluant dans le domaine agricole. Lors de cette journée, se tiendra également le Trophée des Agricultrices.
Illustration : Cette mangue d'Égypte qui fait peur
LIKES
TWEETS

Consommation - Agriculture

Cette mangue d'Égypte qui fait peur

Posté par IPR, dans Agriculture
Depuis quelques semaines, les Réunionnais peuvent voir sur certains étals des marchés des mangues d'origine égyptienne. Une première qui fera sûrement plaisir aux amateurs de ce délicieux fruit, mais qui font peur aux producteurs locaux. Ils craignent en effet que la mangue péi ne connaisse le même sort que l'oignon péi ou la pomme de terre péi qui ont quasiment disparu des marchés locaux, la faute à l'importation.
Illustration : Pour la cinquième fois, l'usine de Bois Rouge est fermée
LIKES
TWEETS

Ça devient une habitude (actualisé)

Pour la cinquième fois, l'usine de Bois Rouge est fermée

Posté par IPR, dans Agriculture
Tous les centres de réception de l'usine sont fermés depuis 11h ce jeudi 13 septembre et ce, jusqu'à lundi. Et ce n'est pas Tereos, l'industriel qui est en cause. Cette panne, la cinquième, vient encore de la centrale thermique Albioma. Comme à chaque fois, cela entraîne l'arrêt de l'activité dans l'usine. Planteurs et usinier ne sont finalement que des dommages collatéraux. La campagne sucrière 2018 s'annonçait déjà morose à cause du manque de cannes, selon la FDSEA " encore une panne et c'est la catastrophe ".
Illustration : Protéger les terres agricoles c'est protéger l'avenir
LIKES
TWEETS

En 35 ans l'agriculture réunionnaise a perdu 18% de sa surface

Protéger les terres agricoles c'est protéger l'avenir

Posté par IPR, dans Agriculture
Entre la pression foncière et l'urbanisation galopante, La Réunion a perdu 11 500 hectares de terres agricoles ces trente-cinq dernières années. Lundi 10 septembre, l'État, le conseil départemental, le conseil régional, la Société d'aménagement foncier et d'établissement rural (SAFER), la Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de La Réunion (DAAF) se sont réunis à la Préfecture pour acter la création d'un Groupement d'Intérêt Public "Ile de La Réunion Compensation"(GIP-IRC). Un nouvel outil, "innovant et expérimental", essentiel pour protéger les terres agricoles.
Illustration : Le mauvais temps et la maladie flambent la banane
LIKES
TWEETS

La production en berne et les prix s'envolent

Le mauvais temps et la maladie flambent la banane

Posté par IPR, dans Agriculture
Intempéries, maladies, tempête Fakir, la production de bananes à La Réunion est mise à mal depuis le début de l'année. Alors que les producteurs se disent confrontés à une pénurie et un manque de moyens, les consommateurs voient les prix s'envoler : le kilo de bananes se vend en moyenne aujourd'hui 1 euro plus cher que le prix habituel.
Illustration : Saint-Paul - De nombreux agriculteurs en "grande difficulté"
LIKES
TWEETS

La FDSEA reçue au conseil départemental

Saint-Paul - De nombreux agriculteurs en "grande difficulté"

Posté par IPR, dans Agriculture
Soutenus par la Fédération départementale des syndicats agricoles (FDSEA) des agriculteurs de l'Ouest ont été reçus ce mercredi 29 août 2018 par Serge Hoareau, vice-président du Conseil départemental. Ils ont surtout abordé les grosses difficultés rencontrées par les exploitants agricoles sur le secteur de l'antenne 4 à Saint-Paul. "Entre 80 et 100 agriculteurs sont en grande difficultés" a souligné Frédéric Vienne à la sortie de la réunion
Illustration : Un colloque pour chasser les tiques et mouches harceleuses de bovins
LIKES
TWEETS

La Saline - Sus aux nuisibles (actualisé)

Un colloque pour chasser les tiques et mouches harceleuses de bovins

Posté par IPR, dans Agriculture
Le Groupement de Défense Sanitaire de la Réunion organise à l'Espace Tamarun ( Saline-les-Bains) les 5 et 6 septembre 2018 les premiers Etats Généraux de la santé animale. Un colloque auquel sont invités les éleveurs locaux, les vétérinaires, les élus mais aussi les consommateurs. Des spécialistes reconnus animeront les débats qui visent à élaborer une stratégie commune entre les acteurs du monde agricole pour trouver une solution aux problèmes sanitaires posés par les mouches-boeufs, les tiques et les moucherons piqueurs.
Illustration : Mangues - La saison sera exceptionnelle
LIKES
TWEETS

[VIDEO]Du (presque) jamais vu (actualisé)

Mangues - La saison sera exceptionnelle

Posté par IPR, dans Agriculture
Il fait frais et même froid parfois. Cela vous incommode, vous en avez assez d'être emmitouflés dans les couettes et les pulls ? Prenez votre mal en patience, cela en vaut la peine. Car les températures fraîches ont une bonne influence sur les arbres fruitiers en général et sur les manguiers en particulier. "Stressés" par la baisse du mercure, les arbres se dépêchent de fleurir. Massivement. Et qui dit fleurs en quantité, dit mangues en quantité. Et c'est exactement ce qui se passe actuellement. Même Patrick Serveaux, arboriculteur au Port, n'avait jamais vu ça !
Illustration : Plant' Péi, un label pour les fleurs et les plantes locales
LIKES
TWEETS

[VIDEO] La marque collective est présente au salon Flore et Halle

Plant' Péi, un label pour les fleurs et les plantes locales

Posté par IPR, dans Agriculture
Une jeune pousse vient d'éclore dans le monde horticole. Il s'agit de la marque collective Plant' Péi lancée le 19 juin 2018 par l'Union des horticulteurs et pépiniéristes de La Réunion (UHPR). Elle est présente au salon Flore et Halle qui se tient de ce mercredi 8 août au dimanche 12 août 2018 à la Halle des manifestations du Port.
Illustration : Bois Rouge : les planteurs inquiets font appel au préfet
LIKES
TWEETS

[PHOTOS] Mauvais rendement, pannes à répétition

Bois Rouge : les planteurs inquiets font appel au préfet

Posté par IPR, dans Agriculture
L'usine de Bois Rouge réceptionne ce matin la canne jusqu'à midi seulement pour consacrer l'après-midi au traitement des 7 000 tonnes de canne en retard, suite à une nouvelle panne de la centrale. Les planteurs s'inquiètent du retard pris - deux semaines déjà - en raison des pannes et de la fermeture fréquente de l'usine de Bois Rouge et ont demandé qu'une rencontre avec les services de l'Etat soit organisée afin d'instruire les dossiers de fonds de secours.
Illustration : Trois millions d'euros pour les apiculteurs.... sauf à  La Réunion
LIKES
TWEETS

Mortalité des abeilles

Trois millions d'euros pour les apiculteurs.... sauf à La Réunion

Posté par IPR, dans Agriculture
Les abeilles font l'objet de toutes les attentions ces derniers jours. D'une part, cinq néonicotinoïdes, des composés chimiques tueurs d'abeilles, ont été interdits. D'autre part, Stéphane Travert, ministre de l'agriculture a fait l'annonce d'une enveloppe de trois millions d'euros pour aider les apiculteurs à racheter des essaims. Mais les abeilles réunionnaises et les apiculteurs réunionnais, eux, ont été oubliés.