Agriculture

Illustration : Accord signé entre Tereos et ses salariés
LIKES
TWEETS

[LIVE/PHOTOS-VIDÉO] La grève terminée à Bois Rouge

Accord signé entre Tereos et ses salariés

Posté par IPR, dans Agriculture
Les salariés de la sucrerie de Bois Rouge à Saint-André entament leur quatrième jour de grève ce vendredi 8 décembre 2017. Les grévistes réclament une revalorisation de leur prime d'intéressement. Une réunion de négociations démarrait ce vendredi matin entre l'intersyndicale FO-CFDT-CGTR, la direction du travail et les représentants de Téréos à la sous-préfecture de Saint-Benoît. Un accord était signé en milieu d'après-midi. Ce mouvement de grève - qui se produit en fin de campagne sucrière -, provoquait le mécontentement des planteurs qui ne pouvaient plus livrer leurs cannes. Réunis à la plateforme de Beaufonds, ils barraient ensuite la circulation devant la sous-préfecture. Suivez notre live (Photos rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Frédéric Vienne (FDSEA) condamné à 5 000 euros d'amende
LIKES
TWEETS

[VIDÉOS] Pour des faits commis pendant le conflit sur la convention cannes

Frédéric Vienne (FDSEA) condamné à 5 000 euros d'amende

Posté par IPR, dans Agriculture
Frédéric Vienne, président de la FDSEA, a été condamné ce jeudi matin 7 décembre 2017 par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre à 5 000 euros d'amende dont 3000 euros avec sursis pour un arrachage de cannes supposément commis en sa présence le 30 mai 2017 par des membres de son syndicat sur le site d'eRcane à l'Etang-Salé, propriété de l'usinier Tereos. Les faits supposés s'étaient produits en plein conflit entre les usiniers et les planteurs sur le prix de la tonne de cannes.
Illustration : La Chambre d'agriculture demande l'arrêt du conflit
LIKES
TWEETS

Usine de Bois Rouge toujours à l'arrêt (actualisé)

La Chambre d'agriculture demande l'arrêt du conflit

Posté par IPR, dans Agriculture
Les sucreries de Bois Rouge sont toujours à l'arrêt ce mercredi matin 5 décembre 2017. Alors qu'un débrayage a commencé dans l'après-midi du mardi 4 décembre, l'intersyndicale CGTR-CFDT-FO entend bien poursuivre son mouvement, et ne veut pas se plier aux exigences de sa direction. Jean-Bernard Gonthier, président de la Chambre d'agriculture, demande une résolution rapide du conflit.
Illustration : Les sucreries de Bois Rouge à l'arrêt
LIKES
TWEETS

Suite à l'appel de l'intersyndicale CGTR-CFDT-FO

Les sucreries de Bois Rouge à l'arrêt

Posté par IPR, dans Agriculture
Ce mardi 5 décembre 2017, suite à l'appel lancé par l'intersyndicale CGTR-CFDT-FO, les sucreries de Bois Rouge sont à l'arrêt. Selon nos confrères de clicanoo.re, un débrayage est en cours depuis 15h30 ce mardi après-midi. Les syndicats protesteraient contre la baisse de leur prime d'intéressement, due à l'écart technique.
Illustration : Le torchon brûle entre Téréos et les planteurs
LIKES
TWEETS

Campagne sucrière (actualisé)

Le torchon brûle entre Téréos et les planteurs

Posté par IPR, dans Agriculture
La Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) dénonce "un coup de force" de l'industriel Téréos. Le syndicat dénonce notamment un contrôle de chargement de planteurs observé ce mardi 5 décembre 2017 à la balance de Beaufonds à Saint-Benoît, temporairement bloquée ce matin par des agriculteurs. Nous publions ci-après et en intégralité le communiqué transmis par la FDSEA. (Photo d'illustration)
Illustration : Rien à craindre du glyphosate, selon les agriculteurs
LIKES
TWEETS

L'herbicide aussi utilisé dans l'île

Rien à craindre du glyphosate, selon les agriculteurs

Posté par IPR, dans Agriculture
L'Union européenne (UE) autorisait fin novembre l'utilisation du glyphosate pour cinq ans plus. Un herbicide controversé également employé par les agriculteurs réunionnais pour désherber les chemins d'accès aux exploitations. Le président des Jeunes agriculteurs, de la FDSEA et celui de la Chambre verte donnent leur avis à propos du produit fabriqué par le géant industriel Monsanto. Selon eux, il ne représente aucun danger pour les consommateurs de fruits, de légumes ou de cannes. (Photo d'illustration)
Illustration : Un site internet lancé pour des agriculteurs
LIKES
TWEETS

De l'information juridique et pratique

Un site internet lancé pour des agriculteurs

Posté par IPR, dans Agriculture
Agriculteur.re, le partenaire juridique de votre exploitation. Voici comment se nomme le site internet lancé début novembre par l'association française de droit rural (AFDR) de La Réunion créée quelques jours auparavant. Objectif : répondre aux interrogations des agriculteurs sur des notions complexes à assimiler.
Illustration : Les agricultrices remplacées pendant leurs congés maternité
LIKES
TWEETS

Un service méconnu

Les agricultrices remplacées pendant leurs congés maternité

Posté par IPR, dans Agriculture
Les membres du Service de remplacement de La Réunion (SRR) s'exprimaient ce jeudi matin 24 novembre 2017 à Saint-Pierre à propos de ce dispositif également ouvert aux agricultrices. Notamment quand elles prennent un congé maternité. En cas d'absence, un autre salarié agricole vient travailler à leur place. (Photo d'illustration)
Illustration : Des producteurs menacés de disparition
LIKES
TWEETS

85 % de letchis en moins pour Noël

Des producteurs menacés de disparition

Posté par IPR, dans Agriculture
En raison d'un hiver trop chaud et des fortes pluies, la saison des letchis s'annonce catastrophique. Les professionnels de la filière prédisent une baisse de la récolte de 85 %. On prévoit aussi moins 70 % pour la mangue américaine et 50 % pour la José. Presque 10 % des 400 producteurs du fruit rouge se voient menacés de disparition. D'autres verront leur chiffre d'affaires divisé par 2. (Photo d'archives)
Illustration : Letchis : les agriculteurs ne peuvent honorer leurs charges sociales et fiscales
LIKES
TWEETS

Ils demandent l'état de catastrophe naturelle

Letchis : les agriculteurs ne peuvent honorer leurs charges sociales et fiscales

Posté par IPR, dans Agriculture
Ils s'annoncent bien plus rares que les années précédentes sur les étals. En raison d'un hiver sec et chaud et des fortes pluies à l'heure des premiers fruits à récolter, Seuls 30% des letchis produits l'an dernier seront récoltés pour cette saison 2017-2018. Les agriculteurs, qui accusent un manque à gagner de 70%, demandent que soit décrété l'état de catastrophe naturelle. De son côté, la Chambre d'agriculture a monté plusieurs dossiers à destination de la sécurité sociale ou des impôts. Elle demande qu'un geste soit fait vers les planteurs quant aux appels à cotisations qu'ils ne peuvent honorer.
Illustration : Leucose bovine : La Réunion en est malade
LIKES
TWEETS

Cette maladie est éradiquée par abattage massif en métropole

Leucose bovine : La Réunion en est malade

Posté par IPR, dans Agriculture
La leucose bovine touche largement les cheptels réunionnais. Pourtant, si en Europe ou en métropole, les vaches malades présentant cette maladie sont abattues, à La Réunion, les animaux sont laissés en vie et infectés. Si la leucose n'est d'aucun danger pour l'homme, il infecte pourtant la majorité des élevages laitiers de l'île.
Illustration : La mouche orientale, un super-nuisible pour les fruits péi
LIKES
TWEETS

Elle peut s'attaquer à 300 espèces de plantes différentes

La mouche orientale, un super-nuisible pour les fruits péi

Posté par IPR, dans Agriculture
Depuis avril 2017, les fruits de La Réunion font face à une nouvelle menace : la mouche orientale. L'espèce originaire d'Asie pourrait avoir été introduite à La Réunion via des échanges commerciaux ou transports de passagers. Sur les dix types de mouches des fruits recensés à La Réunion, elle est l'une des plus dangereuses : elle est capable de piquer un très grand nombre de produits.
Illustration : Quand des agriculteurs réduisent la part d'engrais chimique
LIKES
TWEETS

Un champignon pour favoriser la fertilité des sols

Quand des agriculteurs réduisent la part d'engrais chimique

Posté par IPR, dans Agriculture
Le bactériosol permet de diminuer la part d'engrais chimique utilisée dans la production agricole. Plus de 400 éleveurs, maraichers et planteurs de cannes utilisent ce champignon, favorisant la fertilité des sols. La Réunion compte actuellement 7.872 agriculteurs dont 2.269 femmes selon les derniers chiffres de la Chambre d'agriculture.