Agriculture

Illustration : 18 millions d'euros pour 2 939 planteurs
LIKES
TWEETS

Aide à la production de canne

18 millions d'euros pour 2 939 planteurs

Posté par IPR, dans Agriculture
Les services de l'Etat procèdent actuellement au versement du solde de l'aide à la production de canne de la campagne 2009. 2 939 planteurs sont concernés, pour un montant total d'un peu plus de 18 millions d'euros. Comme à l'accoutumée depuis l'entrée en vigueur de la convention canne 2006-2015, ce versement est effectué à l'échéance du 15 février de l'année suivant la campagne.
Illustration : L'agriculture biologique tient ses assises
LIKES
TWEETS

Développement durable

L'agriculture biologique tient ses assises

Posté par IPR, dans Agriculture
La chambre d'agriculture et le groupement d'agriculteurs biologiques organisent les premières assises de l'agriculture biologique à La Réunion le 5 février 2010 à la chambre d'agriculture de Saint-Denis. "Le développement de l'agriculture biologique constitue un véritable enjeu pour répondre aux attentes des marchés et des consommateurs réunionnais et constitue un des objectifs du Grenelle de l'environnement" indique-t-on à la chambre d'agriculture.
Illustration : Plus de 200 000 visiteurs
LIKES
TWEETS

L'édition 2010 de "Miel Vert" clôturée

Plus de 200 000 visiteurs

Posté par IPR, dans Agriculture
La "Foire agricole, foire Commerciale, Plateau Artistique et fête foraine" de Miel Vert, à la Plaine des Cafres (Tampon), a rassemblé plus de 200 000 visiteurs en 10 jours de festivités. Elle s'est clôturée ce dimanche 17 janvier 2010 avec la course de la Plaine des Cafres. Près de 7 000 personnes ont apprécié les visites de fermes tandis que les deux concerts de Grégoire ont attiré 6500 spectateurs. Devenu incontournable dans le monde agricole réunionnais, "Miel Vert" vise à promouvoir l'économie des hauts grâce à la mise en valeur de l'agriculture, l'élevage, l'apiculture et de la production laitière. Cette dernière était d'ailleurs au centre de toutes les attentions cette année 2010.
Illustration : Les manguiers n'ont pas assez stressé
LIKES
TWEETS

Sous production de mangues

Les manguiers n'ont pas assez stressé

Posté par IPR, dans Agriculture
Il suffit d'arpenter les allées des marchés forains ou celles des grandes et moyennes surfaces pour le remarquer, en ce début janvier 2010 les mangues sont rares. Et les quelques fruits présentés sur les étals n'ont pas leur superbe habituelle. Surtout les José, celles qui avec les Early gold (ou mangues américaines), comptent parmi les préférés des Réunionnais. La faute au trop beau temps et à la trop grande abondance de pluies. Car pour fleurir en masse et mûrir en paix, les manguiers ont besoin d'être stressés par le froid et le manque d'eau.
Illustration : Une journée pour le lait
LIKES
TWEETS

Plaine des Cafres - Miel Vert 2010

Une journée pour le lait

Posté par IPR, dans Agriculture
Une journée du lait est organisée ce dimanche 10 janvier 2010 à partir de 9 heures sur le site de l'atelier génisse de la Sicalait à la Plaine des Cafres. L'objectif, selon la Sicalait, est de permettre aux visiteurs de Miel Vert de mieux connaître la filière lait en visitant l'élevage champêtre. Cette journée est aussi l'occasion pour les consommateurs de découvrir le lait sous toutes ses facettes.
Illustration : "Les éleveurs bovins étouffent"
LIKES
TWEETS

Agriculture

"Les éleveurs bovins étouffent"

Posté par IPR, dans Agriculture
"Les éleveurs sont étranglés par l'importation de viandes argentine, mozambicaine, sud-africaine ou encore australienne", s'insurge Jean-Yves Minatchy, président de la CGPER (Confédération Générale des Planteurs et Eleveurs de La Réunion) et de la Chambre d'agriculture, ce lundi 4 janvier 2010. Plus de 50 éleveurs étaient présents pour soutenir leur porte-parole lors de sa conférence de presse.
Illustration : Plan de soutien exceptionnel
LIKES
TWEETS

Agriculture

Plan de soutien exceptionnel

Posté par IPR, dans Agriculture
Les dispositions du Plan de Soutien Exceptionnel à l'Agriculture (PSEA), annoncé le 27 octobre 2009 par le Président de la République viennent d'être adaptées et précisées pour les départements d'outre-mer. Ce plan, destiné à consolider ce secteur stratégique en termes d'activité, d'emplois et de résultats à l'exportation, a été mis en place depuis le début novembre.
Illustration : La lutte progresse
LIKES
TWEETS

Agriculture- Vigne marronne

La lutte progresse

Posté par IPR, dans Agriculture
Le Comité de suivi de la lutte biologique contre la vigne marronne s'est réuni ce mardi 29 décembre 2009. Le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) a présenté sa cartographie des zones envahies par la vigne marronne avant l'opération de lutte, et la modélisation de la dynamique des populations de tenthrèdes (mouches bleues.
Illustration : "C'est une avancée historique"
LIKES
TWEETS

Protocole d'accord autour de la bagasse

"C'est une avancée historique"

Posté par IPR, dans Agriculture
La CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion) s'est réunie ce dimanche 27 décembre 2009 pour témoigner de sa satisfaction suite à l'accord concernant la répartition de la revalorisation de la bagasse obtenu par les professionnels du sucre ce 21 décembre. Sur les 13 euros par tonne de bagasse accordés par le gouvernement, 11,30 euros seront reversés aux planteurs et 1,70 euros aux usiniers. "C'est un résultat historique qui va redonner confiance aux planteurs pour continuer leur activité et le combat pour l'amélioration de leurs droits" commente Jean-Yves Minatchy, président de la CGPER.
Illustration : Protocole d'accord autour de la bagasse
LIKES
TWEETS

Réunion des professionnels du sucre

Protocole d'accord autour de la bagasse

Posté par IPR, dans Agriculture
A l'issue d'une longue réunion du comité paritaire de la canne et du sucre, l'ensemble des industriels et des planteurs sont parvenus à un protocole d'accord répartissant la nouvelle valeur de la bagasse ce lundi 21 décembre 2009. Voté à l'unanimité, cet accord attribue 11,30 euros/ tonne aux planteurs et 1,70 euro/tonne pour les industriels. Chacune des deux parties s'engage également à verser 25 centimes d'euros au sein d'eRcane, centre de recherche et de formation, qui représente la canne réunionnaise à l'international.
Illustration : Tendance à la baisse pour le fruit rouge
LIKES
TWEETS

Filière letchis

Tendance à la baisse pour le fruit rouge

Posté par IPR, dans Agriculture
Après une année 2008 exceptionnellement féconde, les producteurs accusent une baisse de 30 à 40% de leur production de letchis cette année, selon la chambre d'agriculture. Le pic de production se situe généralement entre le 10 et le 15 décembre. Cette année, force est de constater que les prix ne sont pas descendus en deçà de 2 euros. Les amateurs du petit fruit rouge auront quand même largement de quoi satisfaire leurs papilles.
Illustration : Une saison atypique
LIKES
TWEETS

campagne sucrière 2009

Une saison atypique

Posté par IPR, dans Agriculture
Avec plus de 1,9 millions de tonnes de cannes coupées, la campagne 2009 renoue avec les perspectives de la filière et a de nouveau en ligne de mire les deux millions de tonnes. Une production en hausse par rapport à 2008 qui affiche un résultat conforme à la moyenne décennale qui est de 13,96% . Les quatre semaines de retard générées par le sinistre survenu à la centrale thermique de Bois Rouge n'ont donc pas eu d'impact sur la production.
Illustration : Fin de coupe dans le Sud
LIKES
TWEETS

Campagne sucrière

Fin de coupe dans le Sud

Posté par IPR, dans Agriculture
L'usine sucrière du Gol à Saint-Louis a réceptionné ce mardi 15 décembre à 16 heures, les dernières cannes de la campagne sucrière 2009. 980 000 tonnes de cannes ont été broyées, soit 30 000 tonnes de plus qu'en 2008. Légèrement inférieure de l'année précédente, la richesse en sucre est de 14,26%.
Illustration : Il faut "pucer" les chevaux
LIKES
TWEETS

Élevage

Il faut "pucer" les chevaux

Posté par IPR, dans Agriculture
Dans un communiqué publié ce jeudi 10 décembre 2009, la préfecture rappelle que depuis le 1er janvier 2008, la loi oblige tous les propriétaires à équiper leur chevaux d'une puce électronique permettant leur identification. Or constate la préfecture "à La Réunion trop de chevaux ne sont pas encore en règle". Il est donc demandé aux propriétaires de faire "pucer" leurs chevaux par un vétérinaire habilité ou de prendre contact avec le correspondant local des haras nationaux : au 0262 33 36 30.
www.ipreunion.com