canne à sucre

Illustration : Campagne sucrière : un accord trouvé entre planteurs et industriels
LIKES
TWEETS

La coupe pourrait commencer lundi

Campagne sucrière : un accord trouvé entre planteurs et industriels

Posté par IPR, dans canne à sucre
Ce vendredi 3 juillet 2020, le protocole entre les planteurs et les industriels a enfin été signé après plusieurs semaines de négociations. L'accord a été approuvé à la quasi-majorité, avec une seule abstention. Le début de la campagne sucrière, qui devait démarrer en début de semaine dernière, avait dû être repoussé en raison de désaccords entre les agriculteurs et les usiniers. Les planteurs refusaient, entre autre, de remplir entièrement les remorques de livraison, condition que les industriels souhaitaient inclure dans le nouveau protocole : cette proposition a finalement été supprimée du protocole 2020. La commission mixte d'usine décidera du début de la campagne ce vendredi à 13h30, pour décider d'un début de campagne éventuelle ce lundi 6 juillet à 6 heures du matin. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Protocole de livraison des cannes : un accord entre les planteurs et l'industirel serait en vue
LIKES
TWEETS

Tereos note des "avancées significatives"

Protocole de livraison des cannes : un accord entre les planteurs et l'industirel serait en vue

Posté par IPR, dans canne à sucre
En négociation sur le protocole de livraison des cannes, planteurs et industriels, se rapprochent d'un accord, annonce le groupe coopératif Tereos, ce jeudi 2 juillet 2020. Un nouveau conseil d'administration se tiendra le 9 juillet ou pourrait même être avancé au vendredi 3 juillet, si l'ensemble des membres renoncent au délai de prévenance. Si le projet de protocole venait à être validé, les Commissions Mixtes d'Usines seraient convoquées pour permettre de démarrer la campagne sucrière dès que possible. Nous publions le communiqué de Tereos ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Campagne sucrière : Tereos demande le vote du nouveau protocole au plus vite
LIKES
TWEETS

Blocages des syndicats agricoles

Campagne sucrière : Tereos demande le vote du nouveau protocole au plus vite

Posté par IPR, dans canne à sucre
Alors qu'elle devait démarrer ce lundi 29 juin 2020, la campagne sucrière continue de prendre du retard, tant que le nouveau protocole de livraison n'est pas voté. Le groupe sucrier Tereos et les syndicats agricoles ne parviennent pas à se mettre d'accord. Les négociations ont beau avoir été prolongées, le protocole n'a toujours pas été soumis au vote du conseil d'administration, rappelle Tereos. Face à "l'attitude de blocage" des syndicats, l'industriel réclame la tenue d'un conseil d'administration au plus vite pour mettre aux voix le protocole. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Campagne sucrière : il va falloir attendre encore un peu
LIKES
TWEETS

Faute d'accord sur le protocole de livraison

Campagne sucrière : il va falloir attendre encore un peu

Posté par IPR, dans canne à sucre
La campagne sucrière 2020 devait démarrer ce lundi 29 juin 2020, avec l'espoir de rattraper une année 2019 bien morose. Il n'en est finalement rien, industriels et agriculteurs n'étant pas d'accord sur le nouveau protocole de livraison après plusieurs jours de négociation. Les planteurs refusent de remplir entièrement les remorques de livraison, condition que les industriels souhaitent inclure dans le nouveau protocole. La proposition des planteurs de débuter la campagne avec le protocole 2019, le temps d'en définir un nouveau, a été rejetée. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Campagne sucrière : pas d'accord trouvé sur le nouveau protocole de livraison
LIKES
TWEETS

La coupe pourrait ne pas démarrer pas lundi

Campagne sucrière : pas d'accord trouvé sur le nouveau protocole de livraison

Posté par IPR, dans canne à sucre
Une réunion de la Commission Mixte d'Usine s'est tenue ce vendredi 26 juin 2020 pour définir la date officielle du début de la campagne sucrière, et surtout statuer sur le protocole de livraison au groupe coopératif Tereos modifié cette année, et très critiqué. Après plusieurs jours de négociations, aucun accord n'a été trouvé, et la campagne sucrière ne devrait donc pas débuter lundi, à moins de raccourcir les délais de convocation des membres du conseil d'administration de la CPCS. L'usinier demandait en effet aux agriculteurs de remplir entièrement les remorques de livraison des cannes à leur arrivée aux balances. Un remplissage que les planteurs estimaient trop risqué compte-tenu de la sinuosité des routes réunionnaises. En cas d'infraction à ce protocole, les agriculteurs s'exposent à des pénalités, l'usine se réservant par ailleurs le droit d'acheter la canne ou de la refuser, après avoir contrôlé le chargement. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Aide à la production de canne : les planteurs peuvent faire leur demande à partir de lundi 18 mai
LIKES
TWEETS

Rendez-vous à prendre

Aide à la production de canne : les planteurs peuvent faire leur demande à partir de lundi 18 mai

Posté par IPR, dans canne à sucre
Le Centre technique interprofessionnel de la Canne et du Sucre (CTICS) contactera tous les planteurs de canne afin de procéder à la signature du formulaire de demande de l'aide à la production à partir du lundi 18 mai 2020. Pour cette démarche, les techniciens du CTICS prendront rendez-vous avec les planteurs pour les accueillir, comme chaque année, dans les pôles canne. Nous publions ici le communiqué de la préfecture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Plus de 1,7 million de tonnes de cannes réceptionnés en 2019
LIKES
TWEETS

Fin de la campagne sucrière à Bois Rouge

Plus de 1,7 million de tonnes de cannes réceptionnés en 2019

Posté par IPR, dans canne à sucre
La campagne sucrière touche à sa fin dans le bassins Est-Nord de La Réunion. Dans le cas de l'usine de Bois Rouge ce mercredi 11 décembre marque la fin officielle de la campagne, 900.000 tonnes ont été comptabilisées. Quant à l'usine du Gol, la canne continue à être réceptionnée jusqu'au 17 décembre. Sur l'île, plus de 1,7 million de tonnes de cannes ont été réceptionnées. Pour Tereos il s'agit d'une campagne moyenne, qui rattrape difficilement la campagne catastrophique de 2018. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Pas de livraison de canne à Bois Rouge ce mardi 24 septembre
LIKES
TWEETS

En soutien à Dominique Gigan

Pas de livraison de canne à Bois Rouge ce mardi 24 septembre

Posté par IPR, dans canne à sucre
Le 13 septembre 2019, Dominique Gigan, le président de la FDSEA (Fédération départementale d'exploitants agricoles) se voyait condamné à un an de prison ferme pour des violences aggravées survenues le 5 décembre 2017 à Beaufonds. Depuis le 17 septembre, le dirigeant du syndicat est incarcéré. Le jour de l'incident, un ralé poussé avaient opposé des planteurs et des agents de Tereos voulant contrôler les chargements de cannes. Au cours de la bousculade un agent de sécurité avait été blessé. Ce mardi 24 septembre, les planteurs de l'est ont décidé de ne pas livrer leurs cannes en soutien à Dominique Gigan dénonçant une " condamnation trop sévère et injuste " et demandant une audience avec le juge. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Campagne sucrière : c'est fini les 15 et 18 décembre.... ou pas
LIKES
TWEETS

La pire année depuis 50 ans

Campagne sucrière : c'est fini les 15 et 18 décembre.... ou pas

Posté par IPR, dans canne à sucre
Les derniers cachalots devraient se présenter aux usines de Bois Rouge le 15 décembre et le 18 décembre pour le Gol. Ainsi en ont décidé les commissions mixtes, alors que les planteurs peinaient, ces derniers jours, à livrer plus de 5000 tonnes de cannes par jour, quand Tereos en espérait 8000. Du côté des planteurs et de la Chambre d'Agriculture, on espère une renégociation de la date butoir d'au moins deux ou trois jours pour limiter les pertes. Du côté de Tereos, les chiffres font force de loi.
Illustration : Un plan de relance de la filière Canne jugé insuffisant par les planteurs
LIKES
TWEETS

Ils attendent des industriels un partage équitable des subventions

Un plan de relance de la filière Canne jugé insuffisant par les planteurs

Posté par IPR, dans canne à sucre
Depuis septembre, les syndicats FDSEA et Jeunes Agriculteurs sont mobilisés pour organiser le soutien aux exploitations cannières fortement impactées par les événements climatiques exceptionnels de la campagne 2017-2018. Les deux syndicats saluent l'implication du Conseil départemental qui a alloué une enveloppe de 2,5 millions d'euros et a permis l'allègement à hauteur de 25 % des factures d'eau de ce second semestre. L'écoute active dont a fait preuve l'Etat est également une bouffée d'oxygène.
Illustration : Bois-Rouge : La centrale thermique de nouveau en panne
LIKES
TWEETS

Deux jours sans livraison de cannes

Bois-Rouge : La centrale thermique de nouveau en panne

Posté par IPR, dans canne à sucre
Depuis le début de la campagne sucrière, les planteurs subissent des retards à répétition en raison de pannes récurrentes sur la centrale thermique de l'usine de Bois-Rouge. Une situation qui inquiète la FDSEA, qui demande une fois de plus l'intervention du préfet pour dégager des fonds d'aide pour les planteurs en difficulté.
Illustration : L'usine sucrière de Stella, lieu de mémoire et de souvenirs
LIKES
TWEETS

Tribune libre de Jean-Claude Comorassamy, ancien travayer tabisman

L'usine sucrière de Stella, lieu de mémoire et de souvenirs

Posté par IPR, dans canne à sucre
Dans un courrier transmis ce mercredi 13 décembre, Jean-Claude Comorassamy, ancien travailleur de l'usine, nous plonge dans une immersion. "Il y a 40 ans, en 1977, l'usine sucrière de Stella broyait les dernières cannes des planteurs pour un arrêt définitif dont personne n'était informé" écrit-t-il. Nous publions ci-après l'intégralité de son courrier.
Illustration : Reprise de la campagne sucrière
LIKES
TWEETS

Grève terminée à la sucrerie de Bois Rouge

Reprise de la campagne sucrière

Posté par IPR, dans canne à sucre
Les représentants de Téréos et l'intersyndicale FO-CGTR-CFDT signaient ce vendredi 8 décembre 2017 un accord pour la revalorisation de la prime d'intéressement. La sucrerie de Bois Rouge va donc redémarrer son activité et les planteurs livrer leurs cannes. Nous publions ci-après et en intégralité le communiqué envoyé par l'industriel. (Photo d'archives)
Illustration : Grosse tension à la balance de cannes de Beaufonds ce mardi
LIKES
TWEETS

Planteurs en colère

Grosse tension à la balance de cannes de Beaufonds ce mardi

Posté par IPR, dans canne à sucre
Fin de campagne sucrière sous tension dans l'Est de l'île. Ce mardi matin 5 décembre 2017, l'industriel Téréos faisait constater par voie d'huissier un chargement de cannes non-conforme à la balance de Beaufonds. Les choses dérapaient quand une quarantaine de planteurs bloquaient le centre de réception. Un agent de protection rapprochée affirme avoir été frappé par 4 à 5 agriculteurs à coups de poings et de pieds. Laurent était blessé la tête par un galet. Un prénom d'emprunt car le professionnel désire conserver l'anonymat. Vous pourrez constater l'étendue de sa blessure avec la photo que nous publions.
Illustration : Téréos dénonce le "comportement frauduleux" de planteurs
LIKES
TWEETS

La fin de campagne sucrière s'envenime

Téréos dénonce le "comportement frauduleux" de planteurs

Posté par IPR, dans canne à sucre
Téréos réagit au blocage de la plateforme de Beaufonds à Saint-Benoît par des agriculteurs ce mardi 5 décembre 2017. L'industriel dénonce un "comportement frauduleux d'une petite minorité de livreurs" de cannes. En cause des chargements de cannes non-conformes. La fin de la campagne sucrière s'envenime. Nous publions ci-après le communiqué de l'entreprise. (Photo d'illustration)