Carburant

Illustration : SRPP : les actionnaires Total et Shell acceptent le principe d'une négociation
LIKES
TWEETS

Des discussions vont débuter entre les salariés et la direction

SRPP : les actionnaires Total et Shell acceptent le principe d'une négociation

Posté par IPR, dans Carburant
Au sixième jour de grève, les deux actionnaires de la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) se sont enfin mis d'accord sur le principe d'une négociation, ce mardi soir 3 mars 2015. Les grévistes doivent maintenant mettre en place une base de discussion avant de rencontrer la direction.
Illustration : Grève à la SRPP : le préfet hausse le ton et en appelle aux actionnaires
LIKES
TWEETS

Sixième jour de perturbations dans les stations-service

Grève à la SRPP : le préfet hausse le ton et en appelle aux actionnaires

Posté par IPR, dans Carburant
Le préfet Dominique Sorain a décidé de hausser le ton ce mardi 3 mars 2015, après six jours de grève à la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) et autant de perturbations dans le ravitaillement des stations-service de l'île. Il a indiqué avoir personnellement contacté les deux actionnaires - Shell et Total - afin de les presser à agir et à accélérer les négociations.
Illustration : L'AMDR veut une loi pour réguler la gestion du carburant à La Réunion
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

L'AMDR veut une loi pour réguler la gestion du carburant à La Réunion

Posté par IPR, dans Carburant
Après six jours de grève à la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers), l'Association des maires du département de La Réunion demande au préfet "d'élargir le champ de la réquisition tout en sommant les parties de trouver une solution rapide". L'AMDR souhaite également une loi pour réguler la gestion du carburant à La Réunion.
Illustration : SRPP : le service minimum étendu, les grévistes lâchent du lest
LIKES
TWEETS

Le Port - Sixième jour de grève

SRPP : le service minimum étendu, les grévistes lâchent du lest

Posté par IPR, dans Carburant
Au sixième jour de grève, les salariés de la SRPP (Société réunionnais de produits pétroliers) ont décidé d'étendre le service minimum de deux heures supplémentaire ce mardi 3 mars 2015, afin d'alimenter les stations-service. Le ravitaillement pourra donc se faire pendant 6 heures, contre 7 heures pour une journée de travail normale. Ils demandent par ailleurs au préfet le libre accès aux 19 stations réquisitionnées pour tous les usagers, alors que le dispositif a été élargi à de nouvelles professions.
Illustration : Le dispositif élargi à de nouveaux publics
LIKES
TWEETS

Stations-service réquisitionnées

Le dispositif élargi à de nouveaux publics

Posté par IPR, dans Carburant
Le préfet a renforcé ce mardi 3 mars 2015 le niveau 2 du plan ressources hydrocarbures du dispositif ORSEC. "Conformément à ce plan, le dispositif est élargi à certains professionnels, services publics supplémentaires et au personnel permettant de faire fonctionner ces services. Les personnes autorisées peuvent se rendre dans les 19 stations services réquisitionnées munie d'un justificatif", indique la préfecture dans un communiqué.
Illustration : Le mouvement continue, les salariés espèrent sortir de la crise ce mardi
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Le mouvement continue, les salariés espèrent sortir de la crise ce mardi

Posté par IPR, dans Carburant
Au Port, la grève des salariés de la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) sera reconduite ce mardi 3 mars 2015. Syndicat et la direction ne sont pas encore parvenus à s'entendre sur un accord concernant le versement d'une prime, suite au rachat de l'entreprise par le groupe français Rubis. Ils espèrent cependant sortir de la crise dans la journée de mardi. Le service minimum dans les stations-service a été reconduit. Sur place, la situation est un peu tendue. Des jeunes, mécontents de la mobilisation et du manque de carburant dans l'île, ont demandé des comptes aux employés.
Illustration : Carburant : le monde économique monte au créneau
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Carburant : le monde économique monte au créneau

Posté par IPR, dans Carburant
Après les agriculteurs, c'est au tour du monde économique de monter au créneau ce lundi 2 mars 2015 par rapport à la grève qui paralyse la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) depuis cinq jours. Les chambres consulaires regrettent le blocage de l'économie réunionnaise et demandent une résolution rapide du conflit.
Illustration : Le 02 62 41 00 00 est à l'écoute du public
LIKES
TWEETS

Stations-service réquisitionnées

Le 02 62 41 00 00 est à l'écoute du public

Posté par IPR, dans Carburant
Suite à la grève des salariés de la SRPP, le préfet a décidé d'ouvrir ce lundi 2 mars 2015 à partir de 14 heures la cellule d'information du public. Afin d'obtenir des renseignements, les Réunionnais concernés par l'approvisionnement des stations-réquisitionnées sont invités à appeler le 0262 41 00 00. Ce standard téléphonique a été ouvert dans le cadre du plan ressources hydrocarbures du dispositif ORSEC. "Les professionnels concernés par l'arrêté préfectoral peuvent obtenir les compléments d'informations auprès de cette plate forme inter-service. S'agissant de dispositions dérogatoires de droit commun, ces mesures sont évolutives en fonction de la situation", indique la préfecture.
Illustration : Une sortie de crise envisagée ce lundi
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Une sortie de crise envisagée ce lundi

Posté par IPR, dans Carburant
En grève depuis cinq jours, les salariés de la Société réunionnaise de produits pétroliers pourraient envisager ce lundi 2 mars 2015 une sortie de crise. Joël Maes, le directeur général de la SRPP, a formulé dimanche matin une proposition aux différents actionnaires de la société. En cas de retour positif, les négociations avec les syndicats pourraient s'accélérer dans la journée.
Illustration : Le monde agricole demande aux autorités d'agir
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Le monde agricole demande aux autorités d'agir

Posté par IPR, dans Carburant
Alors que la grève de la SRPP dure depuis cinq jours, le monde agricole demande ce lundi 2 mars 2015 "aux autorités compétentes et aux partis concernés de trouver des solutions pour mettre fin à ce conflit." Dans un courrier adressé au préfet, la chambre d'agriculture et la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion) ont sollicité l'ouverture des stations-service réquisitionnées "aux agriculteurs et aux entreprises agro-alimentaires de l'Ile."
Illustration : Le préfet réquisitionne 8 stations-service de plus
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Le préfet réquisitionne 8 stations-service de plus

Posté par IPR, dans Carburant
Suite à la grève de la SRPP, le préfet de La Réunion a décidé de réquisitionner ce lundi 2 mars 2015 huit stations-service supplémentaires. Dominique Sorain a activé à partir de 8 heures le niveau 2 du plan ressources hydrocarbures du dispositif ORSEC. Cette mesure étend également la liste des usagers prioritaires aux collectivités, aux taxis, aux éboueurs et aux entreprises de service public. "Ce sont désormais 18 stations services qui seront approvisionnées et réquisitionnées dans ce cadre, permettant de couvrir l'ensemble de l'île et pour la totalité du réseau des distributeurs. Les personnes autorisées peuvent se rendre dans les stations indiquées munie d'un justificatif. Par ailleurs, les personnels de la SRPP se sont engagés dans un protocole d'accord à assurer un minimum d'activité ce jour. Ainsi, un quarantaine de camions devraient approvisionner les stations services ouvertes à tout public", indique la préfecture dans un communiqué.
Illustration : Gérard Lebon : "on ne comprend pas pourquoi personne ne bouge"
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP - Les gérants des stations-service dénoncent l'inaction des autorités

Gérard Lebon : "on ne comprend pas pourquoi personne ne bouge"

Posté par IPR, dans Carburant
Longtemps silencieux au sujet du conflit qui paralyse la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) depuis cinq jours, les exploitants des stations-service ont finalement décidé de sortir de leur réserve. Lors d'une réunion organisée la veille au soir, les gérants ont décidé collégialement de ne pas fermer boutique ce lundi 2 mars 2015, ils dénoncent en revanche la durée du mouvement et l'inaction des autorités. Pour Gérard Lebon, président du SRESS (Syndicat réunionnais des exploitants des stations-service), le préfet et les élus de l'île doivent s'emparer du conflit.
Illustration : Les gérants ont décidé de ne pas fermer les stations-service ce lundi
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Les gérants ont décidé de ne pas fermer les stations-service ce lundi

Posté par IPR, dans Carburant
Alors que les salariés de la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) sont sur le point d'entamer leur cinquième jour de grève au Port, les gérants de stations-service se sont réunis ce dimanche 1er mars 2015 afin de faire le point sur leur situation. Contrairement à ce qui a pu être évoqué durant le week-end, ils ont décidé collectivement de ne pas fermer les stations ce lundi. En revanche, le SRESS (Syndicat réunionnais des exploitants de stations-service) en appelle à une intervention des autorités et des élus afin de régler au plus vite ce conflit.
Illustration : Les stations-service en panne sèche, les gérants préparent ce soir leur riposte
LIKES
TWEETS

Grève à la SRPP

Les stations-service en panne sèche, les gérants préparent ce soir leur riposte

Posté par IPR, dans Carburant
Les salariés de la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers) entament ce 1er mars 2015 leur quatrième jour de grève illimitée. Alors que les automobilistes recherchent désespérément du carburant - et notamment du gazole - les gérants de stations-service doivent se réunir ce dimanche soir.
Illustration : Le préfet réquisitionne 10 stations-service
LIKES
TWEETS

Grève illimitée à la SRPP

Le préfet réquisitionne 10 stations-service

Posté par IPR, dans Carburant
Face à la grève illimitée des salariés de la SRPP (Société réunionnaise de produits pétroliers), la préfecture a décidé de déclencher ce samedi 28 février 2015 le plan hydrocarbures du dispositif ORSEC. A partir de dimanche, 10 stations services sont réquisitionnées pour approvisionner les véhicules des services de secours, de sécurité, de santé, d'administration et d'électricité. Les services de police et de gendarmerie veillent à la bonne application de ces mesures.