consommation

Illustration : Ne jetez pas votre marmite à riz, réparez-la !
LIKES
TWEETS

Contre l'obsolescence programmée des objets

Ne jetez pas votre marmite à riz, réparez-la !

Posté par IPR, dans consommation
"L'électroménager, ce n'est plus ce que c'était". Ce genre de remarque est souvent exprimé lorsque les objets du quotidien cassent alors que les modèles d'antan avait une durée de plusieurs années. Les téléphones portables, les tablettes, mais aussi les fours, les machines à laver ou encore les vêtements ont parfois une date limite d'utilisation. Le processus de fabrication, entraînant des prix toujours plus bas et poussant à la consommation, augmentent dans le même temps les déchets. Face à ce fléau, certaines grandes marques ont décidé d'agir. De même, des associations, telle que la structure Ekopratik poussent les consommateurs à réparer leurs objets du quotidien, plutôt que de les jeter.
Illustration : Insee - Les prix baissent de 0,4 % en septembre
LIKES
TWEETS

Indice des prix à la consommation des ménages

Insee - Les prix baissent de 0,4 % en septembre

Posté par IPR, dans consommation
"En septembre 2017, les prix à la consommation baissent de 0,4 % à La Réunion. Cette baisse s'explique essentiellement par des baisses saisonnières dans les produits manufacturés, ainsi que dans les transports aériens de voyageurs. Elle est en partie compensée par une hausse des prix des produits pétroliers. Sur un an, les prix augmentent de 0,2 % à La Réunion et de 1,0 % en France" résume l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) dans sa dernière note parue ce mercredi 18 octobre dont nous publions la suite dans son intégralité ci-après.
Illustration : Les prix augmentent de 0,7% en avril à La Réunion
LIKES
TWEETS

Indice des prix à la consommation des ménages

Les prix augmentent de 0,7% en avril à La Réunion

Posté par IPR, dans consommation
En avril 2017, les prix à la consommation augmentent de 0,7 % à La Réunion. Cette hausse est liée au rebond des prix des produits manufacturés après la période des soldes, ainsi qu'à la hausse des prix des produits frais et du tabac. À l'inverse, les prix de l'énergie sont en baisse. Sur un an, les prix augmentent de 0,6 % à La Réunion et de 1,2 % en France, selon les données de l'Insee dont nous publions le communiqué dans son intégralité ci-après.
Illustration : Les prix augmentent de 0,2% en mars à La Réunion
LIKES
TWEETS

Insee - Indice des prix à la consommation des ménages

Les prix augmentent de 0,2% en mars à La Réunion

Posté par IPR, dans consommation
En mars 2017, les prix à la consommation augmentent de 0,2 % à La Réunion. L'augmentation des tarifs des transports aériens s'ajoute à la hausse des prix des assurances automobiles, des services de santé, des légumes frais et de la bouteille de gaz. À l'inverse, les baisses saisonnières de prix pour l'ameublement, les appareils ménagers et l'audiovisuel se poursuivent. Sur un an, les prix augmentent de 0,8 % à La Réunion et de 1,1 % en France.
Illustration : A La Réunion, les prix augmentent de 0,2% en janvier
LIKES
TWEETS

Indice des prix à la consommation des ménages

A La Réunion, les prix augmentent de 0,2% en janvier

Posté par IPR, dans consommation
En janvier 2017, les prix à la consommation augmentent de 0,2 % à La Réunion. Ce mois-ci l'augmentation des prix des produits pétroliers s'accompagne notamment de l'augmentation des prix de l'habillement dans les produits manufacturés et des légumes frais dans l'alimentaire. Ces hausses sont atténuées par la baisse des frais d'entretien des véhicules personnels, des tarifs de transports aériens et des assurances dans les services.
Illustration : Au mois d'août, les prix baissent de 0,7%
LIKES
TWEETS

Insee - Consommation des ménages

Au mois d'août, les prix baissent de 0,7%

Posté par IPR, dans consommation
Au mois d'août 2016, les prix à la consommation baissent de 0,7 %. Cette baisse s'explique essentiellement par la diminution des tarifs de transports aériens de voyageurs, même si les prix des produits manufacturés, de l'énergie et de l'alimentation diminuent également. Sur un an, les prix augmentent de 0,1 % à La Réunion et de 0,2 % en France.
Illustration : Euro 2016 : l'effet " Bleus " sur la consommation d'électricité
LIKES
TWEETS

Tout s'est arrêté pendant le match France-Irlande

Euro 2016 : l'effet " Bleus " sur la consommation d'électricité

Posté par IPR, dans consommation
Avouez, dimanche, vous étiez devant le match ! Ce n'est pas Big Brother qui le dit mais EDF, qui a enregistré une évolution de la consommation électrique inhabituelle à La Réunion ce dimanche 26 juin entre 17h et 19h. Au total, ce sont près de 11,8 millions de téléspectateurs en moyenne qui étaient derrière leur écran pour assister à la victoire de l'Equipe de France sur l'Irlande dimanche après-midi, selon Médiamétrie.
Illustration : Le Sénat ne revient pas sur la suppression des surcoûts
LIKES
TWEETS

Appels et SMS entre l'Outre-mer et l'Hexagone

Le Sénat ne revient pas sur la suppression des surcoûts

Posté par IPR, dans consommation
C'est officiellement la fin des surcoûts pour les communications échangées entre l'Hexagone et l'Outre-mer. George-Pau Langevin, ministre des Outre-Mer s'est dite satisfaite que le Sénat ne soit pas revenu sur la suppression de l'itinérance outre-Mer dans le cadre de l'examen du projet de loi pour une République numérique, ce lundi 2 mai 2016. Depuis dimanche 1er mai 2016, les appels et SMS se sont donc plus surtaxés, en revanche, cette mesure ne concerne pas la data.
Illustration : La "guerre des prix" difficile à tenir sur le long terme pour les petites entreprises
LIKES
TWEETS

Bouclier Qualité/Prix 2016

La "guerre des prix" difficile à tenir sur le long terme pour les petites entreprises

Posté par IPR, dans consommation
Les filières de la production locale et le préfet de La Réunion, Dominique Sorain, ont présenté ce lundi 29 février la liste des 107 produits sélectionnés pour le Bouclier Qualité/Prix de 2016. Le dispositif, qui existe pour la quatrième année, a pour objectif de lutter contre la vie chère, tout en proposant des produits de qualité et en privilégiant les produits locaux (qui représentent 48% de la liste de produits en 2016 contre 47% en 2015). Un équilibre à trouver entre les différents acteurs : grande distribution, producteurs locaux, importateurs etc. Frédéric Auché de l'Association pour le développement industriel de la Réunion (Adir) témoigne de sa "prudente satisfaction" envers le dispositif, indiquant que la guerre des prix risque d'atteindre prochainement ses limites.
Illustration : Les prix en baisse de 0,1%
LIKES
TWEETS

Consommation

Les prix en baisse de 0,1%

Posté par IPR, dans consommation
Les prix à la consommation baissent de 0,1 % en janvier 2016 à La Réunion. "La baisse s'explique par un recul des prix des carburants et des services. Elle est modérée par la hausse des prix des produits manufacturés et de l'alimentation" est-il annoncé dans une publication de l'INSEE.
Illustration : Les prix en hausse de 0,6% en décembre
LIKES
TWEETS

Insee - Consommation

Les prix en hausse de 0,6% en décembre

Posté par IPR, dans consommation
Au mois de décembre 2015, les prix à la consommation augmentent de 0,6 %. Des hausses saisonnières dans le secteur des services liés au tourisme expliquent la hausse des prix. Les prix des produits manufacturés augmentent plus modérément, alors que les prix de l'alimentation baissent. Sur un an, les prix repartent à la hausse à La Réunion (+ 0,4 %) et en France (+ 0,2 %), indique un communiqué de l'Insee.
Illustration : Trop de riz et d'huile tuent le cari
LIKES
TWEETS

Insee - Comportements alimentaires des Réunionnais

Trop de riz et d'huile tuent le cari

Posté par IPR, dans consommation
Une étude publiée par l'Insee ce 17 décembre 2015 décortique les habitudes alimentaires des Réunionnais pour l'année 2011. Le budget alimentaire par mois et par ménage s'élève à 334 euros soit 18% des revenus. Les Réunionnais font leurs courses en majorité en grande surface et achètent principalement du riz et des céréales. Par ailleurs, les Réunionnais ayant un jardin et produisant eux-même des fruits et légumes en consomment donc deux fois plus.