Cyclone Bejisa

Illustration : Distribution en eau quasiment rétablie
LIKES
TWEETS

Veolia (actualisé à 17 heures 15)

Distribution en eau quasiment rétablie

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
La compagnie générale des eaux, Veolia Eau informe que toutes les communes dont elle assure "la gestion sont désormais alimentées en eau, à l'exception du Chemin Stéphane à Saint Pierre où 400 abonnés sont encore coupés". Ce secteur, "sera alimenté normalement en eau à partir de mercredi matin", informe la compagnie.
Illustration : La Casud fait le point sur l'alimentation en eau et électricité
LIKES
TWEETS

Communauté d'agglomération du Sud

La Casud fait le point sur l'alimentation en eau et électricité

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Dans son point du mardi 7 janvier 2014 à 16h la Communauté d'agglomération du Sud (Casud) note "le courant revenant progressivement sur l'ensemble des installations de desserte en eau du territoire, et la qualité des ressource en eau se rétablissant, la situation globale tend peu à peu vers un fonctionnement normal". La situation dans les différentes communes est la suivante :
Illustration : Entre-Deux : le maire Bachil Valy demande l'état de catastrophe naturelle pour la commune
LIKES
TWEETS

Cyclone Bejisa

Entre-Deux : le maire Bachil Valy demande l'état de catastrophe naturelle pour la commune

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Suite au passage du cyclone Bejisa, le maire de l'Entre-Deux, Bachil Valy, a demandé à la préfecture "la reconnaissance de la commune en état de catastrophe naturelle". "Cette étape préalable permettra de faire intervenir le fonds de secours pour les biens non assurés", indique la ville. Du 8 janvier au 14 février 2014, "une permanence sera effectuée dans les locaux du service urbanisme afin d'accompagner les administrés dans leurs démarches", indique la mairie de l'Entre-Deux.
Illustration : Un imposteur se fait passer pour un agent d'EDF et réclame de l'argent
LIKES
TWEETS

La Saline-les-Hauts

Un imposteur se fait passer pour un agent d'EDF et réclame de l'argent

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Dans un communiqué ce mardi 7 janvier 2014, EDF met en garde contre une personne qui "se fait indûment passer pour un agent EDF dans la zone de la Saline-les-Hauts". Cet imposteur réclame de l'argent pour effectuer des réparations électriques. La compagnie d'électricité recommande de "ne pas accédez à sa demande et de le signaler au poste de police ou de gendarmerie le plus proche de chez vous".
Illustration : Bejisa : la CCI au chevet des entreprises
LIKES
TWEETS

Un fonds de secours de 2000 à 3000 euros mis en place

Bejisa : la CCI au chevet des entreprises

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Après les nombreux dégâts causés par le cyclone Bejisa, la chambre d'industrie et de commerce de La Réunion (CCIR) a dressé un premier bilan ce mardi 7 janvier 2014. Face aux difficultés rencontrées par de nombreuses sociétés, la CCI va ainsi débloquer un fond de secours de 2000 à 3000 euros pour chaque entreprise. Ces aides concerneront notamment les commerces du port de Saint-Gilles, qui " n'avait jamais subi autant de dégâts ", selon le président Ibrahim Patel. Vingt-neuf bateaux au total ont été endommagés, les dommages étant estimés par la CCI à plus d'un million d'euros.
Illustration : Bejisa : le retour à la normale se poursuit
LIKES
TWEETS

Point de situation ce mardi matin

Bejisa : le retour à la normale se poursuit

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
La situation sur l'île revient progressivement à la normale après le passage du cyclone le 2 janvier dernier, indiquait la préfecture ce lundi soir 6 janvier 2014. Le détachement de 100 sapeurs-sauveteurs des formations militaires de la sécurité civile mis à déposition par le ministère de l'Intérieur s'est déployé sur les communes les plus touchées de l'Ouest et du Sud. Mis à contribution dès leur arrivée, ils travaillent de manière prioritaire à la remise en état des réseaux routiers et électrique, sous l'autorité du préfet et en coordination étroite avec les services municipaux.
Illustration : Municipales : Bejisa s'invite dans la campagne électorale
LIKES
TWEETS

Les maires en première ligne dans la gestion de crise

Municipales : Bejisa s'invite dans la campagne électorale

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Le ministre des Outre-mer Victorin Lurel a pu le constater ce samedi 4 janvier 2014 : le passage du cyclone Bejisa à La Réunion a fait de nombreux dégâts, humains, sociaux et économiques. Mais il pourrait également faire quelques dommages politiques... À un peu plus de trois mois des élections municipales - les 23 et 30 mars -, les maires se retrouvent en effet en première ligne dans la gestion de cette crise. Interpellés par une population fortement impactée par les coupures d'eau et d'électricité, critiqués par des opposants opportunistes, les édiles réunionnais candidats à un nouveau mandat laisseront-ils des plumes dans le sillage du cyclone ?
Illustration : Le réseau Orange Réunion perturbé
LIKES
TWEETS

Suite au passage du cyclone Bejisa

Le réseau Orange Réunion perturbé

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
La communication passe difficilement suite aux ravages qu'a causé Bejisa. Les abonnés à l'opérateur Orange rencontrent actuellement des problèmes de connexion à Internet et de réseau téléphonique. En effet, une grande partie des câbles de réseau ont été arrachés sur l'ensemble de l'île. En ce lundi 6 janvier 2014, le directeur technique d'Orange Réunion-Mayotte, Alphonse Hubert fait le point sur la situation.
Illustration : Encore 12 900 foyers privés d'électricité
LIKES
TWEETS

EDF (Actualisé à 17 heures)

Encore 12 900 foyers privés d'électricité

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Ce lundi 6 janvier 2014, à 17 heures, 12 900 foyers étaient encore privés d'électricité sur l'ensemble de l'île, dont 9 139 dans le Sud, 2 652 dans l'Ouest, 940 dans le Nord et 169 dans l'Est. Par ailleurs, de nouvelles forces d'intervention réseau électrique (FIRE) sont arrivées ce matin, avec 6,5 tonnes de matériel et 30 groupes électrogènes.
Illustration : La mairie de Saint-Leu débloque des fonds pour les riverains
LIKES
TWEETS

Suite au passage du cyclone Bejisa

La mairie de Saint-Leu débloque des fonds pour les riverains

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Suite aux coupures d'eau et d'électricité de ces derniers jours liées au passage du cyclone Bejisa, la mairie de Saint-Leu a installé ce lundi 6 janvier 2014 une citerne d'eau non potable pour les habitants du chemin Salagou. La municipalité livre également des bouteilles d'eau minérale à ces riverains qui ne sont toujours pas alimentés. La ville compte accorder des aides supplémentaires à ses habitants : une somme exceptionnelle sera débloquée pour accompagner les familles qui ont subi des dégâts matériels sur leur habitation. (photo archives)
Illustration : Encore 20 865 abonnés coupés d'eau
LIKES
TWEETS

Cise Réunion (Actualisé à 15h58)

Encore 20 865 abonnés coupés d'eau

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Ce lundi 6 janvier 2014, à 16 heures, la Cise Réunion indique que la distribution en eau demeurait encore perturbée voire encore interrompue dans quelques secteurs, principalement "sur le Tampon et l'Entre-Deux." 20 865 clients sont encore concernés par d'importantes coupures d'eau. La Cise indique que "des contrôles sur la qualité de l'eau seront réalisés aujourd'hui." Il est cependant "toujours recommandé aux abonnés d'utiliser de l'eau embouteillée ou à défaut utiliser l'eau du réseau ou des citernes personnels en veillant à la filtrer et à la faire bouillir pendant 3 minutes pour la boisson et la préparation des aliments."
Illustration : 4 600 foyers sont encore privés d'eau
LIKES
TWEETS

Veolia Eau (Actualisé à 17h29)

4 600 foyers sont encore privés d'eau

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Veolia Eau informe ses clients ce lundi 6 janvier 2014, qu'à 16 heures "suite aux coupures électriques généralisées dues au passage du cyclone Bejisa, des perturbations voire des coupures d'eau sont en cours sur plusieurs communes desservies." La compagnie rappelle aux abonnés de limiter leur usage de l'eau afin de pouvoir partager la ressource disponible et de préférer de l'eau en bouteille pour la consommation, ou à défaut, de la faire bouillir 3 minutes. "Ces mesures doivent être respectées aussi longtemps que l'eau n'est pas redevenue limpide."
Illustration : Le gouvernement veut accélérer le processus
LIKES
TWEETS

Etat de catastrophe naturelle à La Réunion

Le gouvernement veut accélérer le processus

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Le gouvernement a fait savoir ce lundi 6 janvier 2014, qu'il souhaite "sans attendre" accélérer la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle en Bretagne, frappée par des intempéries et à La Réunion, suite au passage du cyclone Bejisa. L'AFP précise que Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls se sont entretenus ce lundi matin à Matignon. Lors de cette discussion, le premier ministre et le ministre de l'Intérieur ont "fait le point sur les intempéries en métropole dans les territoires ultra-marins", indique l'entourage du chef du gouvernement. Matignon a souligné que "tout sera fait sans attendre pour accélérer la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle."