Cyclone Bejisa

Illustration : Le ministre des Outre-mer Victorin Lurel arrivera samedi matin à La Réunion
LIKES
TWEETS

Après le passage de Bejisa

Le ministre des Outre-mer Victorin Lurel arrivera samedi matin à La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Après le passage du cyclone Bejisa, Victorin Lurel arrivera à La Réunion ce samedi 4 janvier 2014 à 9h20, accompagné de nouveaux renforts de militaires des formations de la Sécurité civile mis à la disposition du préfet par le ministère de l'Intérieur. Sur place, le ministre des Outre-mer se rendra en divers points du territoire afin "d'évaluer les dégâts qui apparaissent déjà, à ce stade, très importants et de témoigner de la solidarité nationale en faveur de La Réunion", indique le ministère.
Illustration : Fortes pluies, vents forts, forte houle : toutes les vigilances sont levées
LIKES
TWEETS

Bejisa - Phase de sauvegarde (actualisé à 17 h)

Fortes pluies, vents forts, forte houle : toutes les vigilances sont levées

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Alors que La Réunion est en phase de sauvegarde depuis 9 heures et la fin de l'alerte rouge, ce vendredi 3 janvier 2014, Météo France a levé les vigilances fortes pluies et vents forts pour l'ensemble de l'île à 12 heures, puis la vigilance forte houle à 17 heures.
Illustration : 122 000 foyers toujours privés d'électricité
LIKES
TWEETS

EDF (actualisé à 18h30)

122 000 foyers toujours privés d'électricité

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Selon EDF, 122 000 foyers étaient toujours privés d'électricité ce vendredi 3 janvier 2014 à 17h30, dont 57 700 dans le Sud, 37 500 dans l'Ouest, 18 100 dans l'Est et 8 700 dans le Nord. Un pic de 181 000 clients privés d'électricité a été constaté cette nuit. La poursuite des interventions possibles à partir des outils télécommandés ont permis de rétablir l'électricité pour certains clients et de redescendre ce matin. Mais "le rétablissement risque d'être long et difficile", avait indiqué EDF dès la matinée. A noter, que 25 agents corses, équipés de matériel, arriveront en renfort ce dimanche 5 janvier.
Illustration : La distribution en eau encore très perturbée voire interrompue dans plusieurs communes
LIKES
TWEETS

Cise Réunion (actualisé à 18 heures)

La distribution en eau encore très perturbée voire interrompue dans plusieurs communes

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Ce vendredi 3 janvier 2014, à 16 heures, la Cise Réunion indique que la distribution en eau demeurait très perturbée voire encore interrompue dans de nombreuses communes : Sainte-Marie, Saint-André, Saint-Benoît, Trois-Bassins, Saint-Leu, les Avirons, l'Etang-Salé, le Tampon et l'Entre-Deux.
Illustration : Le point sur la situation dans les communes et collectivités
LIKES
TWEETS

Cyclone Bejisa : phase de sauvegarde

Le point sur la situation dans les communes et collectivités

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Suite au passage du cyclone Bejisa, l'île de La Réunion est actuellement en phase de sauvegarde. Des coupures d'eau et d'électricité ainsi que de nombreux dégâts ont été causés par le cyclone. Les services des mairies des communes, les collectivités, les administrations et certains organismes vous informent des différents points de situations sur chaque secteur, ce vendredi 3 janvier 2014. Ces informations concernent principalement la fermeture de plusieurs établissements pour la journée, les conditions sur les réseaux routiers et de transports et les interventions des services municipaux.
Illustration : Bejisa : images d'une île dévastée
LIKES
TWEETS

Le passage du cyclone tropical dans l'Ouest et le Sud en photos

Bejisa : images d'une île dévastée

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Depuis la mi-journée de ce jeudi 2 janvier 2014 et jusqu'à la matinée de ce vendredi 3 janvier, le cyclone tropical Bejisa a longé les côtes nord-ouest, ouest, sud-ouest puis sud de La Réunion. Une trajectoire inhabituelle pour des dégâts eux aussi hors du commun, notamment dans certaines zones habituellement moins exposées. Du Port à Saint-Pierre, en passant par Saint-Paul, Saint-Leu ou encore les Avirons et l'Etang-Salé, ce sont des paysages de désolation que les habitants ont découvert ce matin. Rues et maisons inondées, arbres et branches arrachés, pylônes et poteaux abattus, enseignes et toitures envolées, bateaux coulés, ports dévastés, routes coupées.... Des images fortes pour un cyclone Bejisa qui redevrait rester dans les mémoires réunionnaises.
Illustration : La route du Littoral restera fermée ce vendredi
LIKES
TWEETS

Le point sur le réseau routier (actualisé à 14h30)

La route du Littoral restera fermée ce vendredi

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Beaucoup d'axes routiers sont encore fermés ou en travaux ce vendredi 3 janvier 2014 suite au passage du cyclone Bejisa. La route du Littoral devrait notamment demeurer close ce vendredi et ne pas rouvrir avant demain samedi. La route de Cilaos, où de nombreux éboulis sont survenus demeure elle aussi fermée. Voici le point sur l'état du réseau routier à 14h30 ce vendredi.
Illustration : Saint-André : la commune se mobilise face aux dégâts
LIKES
TWEETS

Bejisa - Phase de sauvegarde

Saint-André : la commune se mobilise face aux dégâts

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Ce vendredi 3 janvier 2014, une réunion de coordination a eu lieu dans la matinée avec le maire de Saint-André, le personnel communal, des élus, les représentants du SDIS (service départemental d'incendie et de secours), de la Cise et de la communauté intercommunale Réunion est (CIREST). "Des opérations de déblayage et d'élagage vont se poursuivre pour sécuriser et rendre praticable les axes routiers", indique la mairie dans un communiqué. De plus, "des interventions auprès des personnes en difficulté vont avoir lieu, en priorisant les urgences", ajoute la commune.
Illustration : Bejisa : La Réunion à l'heure du premier bilan
LIKES
TWEETS

L'île déplore pour l'instant un décès et de nombreux dégâts (actualisé à 18h)

Bejisa : La Réunion à l'heure du premier bilan

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Alors que Bejisa s'affaiblit et s'éloigne peu à peu de l'île ce vendredi 3 janvier 2014 - la forte tempête tropicale était à 240 km au sud à 16 heures -, La Réunion peut déjà mesurer les effets dévastateurs du cyclone tropical dont le mur de l'oeil a frôlé les côtes dans la soirée et dans la nuit de ce jeudi 2 janvier. Le bilan humain fait provisoirement état du décès d'une octogénaire à Piton Saint-Leu, de deux blessés graves et de quatorze blessés légers. Par ailleurs, l'île s'est réveillée ce vendredi matin avec un visage ravagé et de nombreux paysages de désolation, notamment sur les côtes ouest et sud. Toutefois, les conditions météorologiques s'améliorent sur l'ensemble de l'île et les réseaux routiers, électrique, de distribution de l'eau et des télécommunications sont en cours de rétablissement. A noter que la route du Littoral ne rouvrira pas ce vendredi, la reconnaissance et les travaux ayant pris du retard en raison des mauvaises conditions météorologiques.
Illustration : Bejisa : l'alerte rouge levée, La Réunion en phase de sauvegarde
LIKES
TWEETS

La tempête tropicale est désormais à 180 km au sud de l'île (actualisé à 10h)

Bejisa : l'alerte rouge levée, La Réunion en phase de sauvegarde

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Le préfet Jean-Luc Marx a décidé de lever l'alerte rouge à partir de 9 heures ce vendredi 3 janvier 2014. C'est désormais la phase de sauvegarde qui est entrée en vigueur, lors de laquelle les déplacements sont autorisés en cas d'une "impérieuse nécessité" et la vitesse sur les routes - très encombrées - limitée à 50 km/h. Beaucoup d'axes routiers, dont la route du Littoral, sont encore fermés. L'armée a été mobilisée depuis ce jeudi soir et une centaine d'hommes doivent arriver en renfort de métropole dans la journée. L'aéroport Roland-Garros a rouvert ses portes depuis 10 heures. Le bilan humain est d'une personne décédée, à Piton Saint-Leu, deux blessés graves et quatorze blessés légers. Bejisa, qui a baissé en intensité repassant au stade de tempête tropicale, s'éloigne de plus en plus de La Réunion, se situant à 180 km au sud de l'île à 10 heures et progressant à 11 km/h.
Illustration : Bejisa continue de s'éloigner, La Réunion constate les dégâts
LIKES
TWEETS

Le cyclone était à 125 km au sud de l'île ce vendredi matin à 7 heures

Bejisa continue de s'éloigner, La Réunion constate les dégâts

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Après être passé tout près des côtes nord, ouest et sud de La Réunion ce jeudi 2 janvier 2014 dans la soirée, le cyclone tropical Bejisa continue de s'éloigner lentement. A 7 heures ce vendredi matin, il se trouvait désormais à 125 km au sud-sud-est de l'île, se déplaçant à une vitesse de 13 km/h en direction du sud-est. Le bilan provisoire du passage du météore est quinze blessés dont deux graves et de gros dégâts matériels un peu partout sur l'île. Une octogénaire a également été retrouvée morte à Piton Saint-Leu, a annoncé le maire saint-leusien Thierry Robert. Des reconnaissances ont été menées tôt ce vendredi matin en vue d'envisager une levée prochaine de l'alerte rouge, qui est toujours en vigueur actuellement. Une réunion est actuellement en cours à la préfecture, entre les différents services du dispositif Orsec. Beaucoup de foyers sont toujours privés d'eau et 171 000 étaient privés d'électricité à 7h30.
Illustration : Bejisa s'éloigne lentement de La Réunion
LIKES
TWEETS

Des vents supérieurs à 100 km/h attendus durant la nuit (actualisé à 22h30)

Bejisa s'éloigne lentement de La Réunion

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
A 22 heures, ce jeudi 2 janvier 2014, le cyclone Bejisa se trouvait à 70 km au sud-sud-ouest de La Réunion (21.9 Sud / 55.2 Est). Il progressait à 11 km/h en direction du sud-est. Il s'éloigne donc lentement des côtes, demeurant à une très grande proximité de l'île, notamment du Sud et du Sud-Ouest. Des rafales de vent de 150 km/h peuvent encore être observées dans ces régions. La situation reste ainsi très sensible, en particulier pour l'Ouest et le Sud, et le restera durant la nuit. Malgré tout, l'évolution de la situation conduit le préfet à envisager la réouverture de l'aéroport Roland-Garros ce vendredi à 10 heures, si les conditions le permettent. "L'alerte rouge pourrait être levée demain dans la matinée", a également indiqué Jean-Luc Marx. Mais l'alerte reste en vigueur jusqu'à nouvel ordre et des vents d'une vitesse supérieure à 100km/h sont attendus sur l'ensemble du territoire au cours de la nuit.
Illustration : L'eau toujours coupée à Trois-Bassins, Saint-Leu, les Avirons, l'Etang-Salé, l'Entre-Deux et au Tampon
LIKES
TWEETS

Cyclone Bejisa - Cise Réunion (actualisé à 19h)

L'eau toujours coupée à Trois-Bassins, Saint-Leu, les Avirons, l'Etang-Salé, l'Entre-Deux et au Tampon

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Afin de mettre en sécurité les ouvrages de pompage et de distribution en eau pendant l'alerte rouge, la distribution en eau est toujours interrompue préventivement sur les communes suivantes : Trois-Bassins, Saint-Leu, les Avirons, Etang-Salé, l'Entre-Deux, le Tampon. Sur les communes de Sainte-Marie, Saint-André, Salazie, Saint-Benoît, la distribution est globalement maintenue pour l'instant.
Illustration : Bejisa descend le long de la côte sud-ouest
LIKES
TWEETS

Le "mur de l'oeil" est en train de longer le littoral (actualisé à 18h30)

Bejisa descend le long de la côte sud-ouest

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
A 16 heures, ce jeudi 2 janvier 2014, le cyclone tropical Bejisa se trouvait à 50 km à l'ouest-sud-ouest de La Réunion, suivant une direction sud-est à une vitesse de 19 km/h, le mur de l'oeil - là où les vents soufflent à plus de 200 km/h - se situant à une quinzaine de kilomètres du Cap Lahoussaye. A 18h30, les conditions semblaient s'être légèrement améliorée à Saint-Denis, au Port, à la Possession et à Saint-Paul, les vents les plus forts soufflant désormais sur les secteurs de Saint-Leu où des toitures ont été arrachées. Mais de fortes rafales persistent dans l'Est et dans le Nord. Bejisa suit toujours une trajectoire sud-est, mais commencerait à s'écarter légèrement des côtes.
Illustration : Premières évacuations à l'Etang Saint-Paul, d'autres sont à prévoir dans l'Ouest
LIKES
TWEETS

Le cyclone Bejisa est à moins de 80 km de La Réunion (actualisé à 14h30)

Premières évacuations à l'Etang Saint-Paul, d'autres sont à prévoir dans l'Ouest

Posté par IPR, dans Cyclone Bejisa
Alors que le plus gros du cyclone Bejisa n'est pas encore arrivé au plus près de La Réunion, les conditions météorologiques se dégradent très sérieusement sur toute l'île, ce jeudi 2 janvier 2014. L'Ouest est notamment très sérieusement menacé de submersion. Une dizaine de familles sont déjà en cours d'évacuation dans le quartier de l'Etang Saint-Paul. D'autres évacuations sont à prévoir sur le littoral ouest, notamment à Saint-Leu, où le député-maire Thierry Robert a demandé aux personnes résidant au bord de mer de quitter leurs habitations. A 13 heures, le météore n'était plus qu'à 80 km à l'ouest-nord-ouest de l'île (20.8 Sud / 54.5 Est), progressant toujours à 15 km/h en direction du sud-sud-est. Le mur de l'oeil du cyclone devrait passer au plus proche de l'île en fin d'après-midi, les côtes ouest et sud-ouest restant les plus exposées. Des rafales allant de 150 à 200 km/h sont attendues, ainsi que des vagues de plus de 10 mètres. Les intempéries ont déjà fait un blessé grave et sept blessés légers.