Cyclones

Illustration : Mayotte placée en alerte rouge, le passage de Belna au plus près prévu à 21h
LIKES
TWEETS

Le cyclone tropical est à 130 km des côtes (actualisé)

Mayotte placée en alerte rouge, le passage de Belna au plus près prévu à 21h

Posté par IPR, dans Cyclones
Le cyclone Belna s'est intensifié ces dernières heures. Le météore, n'a finalement pas passé le stade de cyclone tropical intense dans la journée ce dimanche 8 décembre. À 18h, il était à 130 km à l'est des côtes mahoraises et se déplaçait à 13 km/h en direction du sud. L'île aux parfums particulièrement menacée par le phénomène est passée en vigilance rouge à 16h ce dimanche, la population est donc confinée. Des vigilances forte houle et fortes pluies sont entrées en vigueur dès 3h du matin ce dimanche et des centres d'hébergement d'urgence ont été mis en place. Le système devrait passer au plus près de Mayotte vers 21h à une distance d'environ 100 km des côtes ce dimanche. Les conditions météo devraient commencer à se dégrader quelques heures avant. Du fait de la compacité de Belna, "le risque que des conditions cycloniques puissent affecter l'île peut donc désormais être considéré comme écarté à l'heure qu'il est" expliquent les prévisionnistes. L'aéroport de Pamandzi est fermé et les barges entre Grande Terre et Petite Terre ne sont pas opérationnelles ce dimanche 8 décembre. Pour rappel, Belna ne représente aucun danger pour la Réunion, il est à 140 km de nos côtes.
Illustration : Belna : Mayotte en alerte orange
LIKES
TWEETS

Le cyclone tropical évolue à 390 km des côtes (actualisé)

Belna : Mayotte en alerte orange

Posté par IPR, dans Cyclones
Le météore poursuit sa progression et s'intensifie. Le système, baptisé Belna, se trouve actuellement à 390 km au nord-est des côtes mahoraises et se déplace en direction du sud à 9 km/h. Le système est passé en cyclone tropical ce samedi à 10h avec des vents sur mer estimés à 130 km/h accompagnés de rafales à 185 km/h. Il devrait s'intensifier dans les prochaines heures, la préfecture de l'île aux parfums a donc déclenché l'alerte orange cela veut dire que la menace cyclonique se précise et qu'il peut y avoir un danger dans les 24 heures à venir. Belna devrait passer le cap du cyclone intense dimanche dans la matinée. A La Réunion cependant, pas d'inquiétude pour le moment, le système se trouvant actuellement à 1510 km de nos côtes. Seul impact : une forte houle ce samedi 7 décembre. (Photo : Mtotec)
Illustration : La forte tempête Belna "potentiellement très dangereuse pour Mayotte" selon Météo France
LIKES
TWEETS

Phase de pré-alerte cyclonique activée (actualisé)

La forte tempête Belna "potentiellement très dangereuse pour Mayotte" selon Météo France

Posté par IPR, dans Cyclones
Le système Ambali, passée en cyclone tropical très intense ce vendredi 6 décembre, a été rétrogradé en "cyclone intense". Désormais à 1315 km des côtes réunionnaises, ce système présente des rafales qui peuvent pointer à 175 km/h. Il reste cependant très éloigné de La Réunion. C'est le deuxième système, qui se situe également au Nord de La Réunion, baptisé Belna qui inquiète davantage les prévisionnistes de Météo France. Il s'agit pour l'instant d'une forte tempête tropicale, qui se trouve à 1610 km de La Réunion et à 660 km de Mayotte. La préfecture de l'île aux parfums a activé la phase de pré-alerte cyclonique. Le système devrait passer en cyclone tropical dès ce samedi 7 décembre à 10h, puis en cyclone intense, il pourrait passer à proximité de Mayotte en fin de week-end. (Photo : Mtotec)
Illustration : Tempête tropicale : le risque reste modéré
LIKES
TWEETS

Prévision incertaine

Tempête tropicale : le risque reste modéré

Posté par IPR, dans Cyclones
Météo France fait le point ce jeudi 28 novembre après l'annonce d'une tempête tropicale qui pouvait se former dans la zone Océan indien. La zone des Seychelles reste sous étroite surveillance. La zone de naissance de l'éventuelle tempête s'étend maintenant sur plus de 1.500 km. Le risque est toujours modéré et la probabilité de formation est à hauteur de 30-60% à partir de ce dimanche. (Photo : Mtotec)
Illustration : Risque modéré de formation d'une tempête tropicale à partir de dimanche
LIKES
TWEETS

Activité cyclonique

Risque modéré de formation d'une tempête tropicale à partir de dimanche

Posté par IPR, dans Cyclones
Les services météorologiques de Météo France évoquent la formation d'un système tropical significatif au Nord de Madagascar, qui pourrait rejoindre La Réunion d'ici le week-end ou le début de semaine prochaine. L'activité orageuse s'est renforcée dans la zone proche de l'équateur. Le risque de formation d'une tempête tropicale est jugé "modéré", entre 30 et 40%. La tempête, si elle se forme, pourrait atteindre La Réunion à partir de dimanche 1er décembre. (Photo : Mtotec)
Illustration : Saison cyclonique : des systèmes de plus en plus intenses à prévoir
LIKES
TWEETS

Les changements climatiques font leur effet

Saison cyclonique : des systèmes de plus en plus intenses à prévoir

Posté par IPR, dans Cyclones
La saison cyclonique 2019-2020 a officiellement commencé ce 15 novembre 2019. Pour l'occasion, la préfecture et Météo France ont présenté une nouvelle fois le plan d'alerte modifié en 2018, qui inclut notamment la création d'une "alerte violette : danger exceptionnel". Celle-ci oblige au confinement de toute la population. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : L'alerte violette cyclonique, nouvel avertissement en cas de "danger exceptionnel"
LIKES
TWEETS

Météo France (actualisé)

L'alerte violette cyclonique, nouvel avertissement en cas de "danger exceptionnel"

Posté par IPR, dans Cyclones
Si un cyclone tropical (cyclone majeur) impacte La Réunion avec des vents cycloniques de plus de 200 km/h et représente un danger imminent, une nouvelle alerte existe dorénavant pour informer la population : la couleur violette. Déjà présentée l'année dernière, mais non utilisée, elle est remise sur la table par Météo France qui présente ce lundi 18 novembre plusieurs changements avec l'arrivée de la saison cyclonique. Dans le cas de l'alerte violette, la mesure de confinement est généralisée, la population reste confinée et ne sort sous aucun prétexte. L'alerte rouge, elle, est un peu modifiée : dorénavant,
Illustration : Saison cyclonique : entre 8 et 11 systèmes attendus cette année
LIKES
TWEETS

Dont 4 à 7 cyclones tropicaux

Saison cyclonique : entre 8 et 11 systèmes attendus cette année

Posté par IPR, dans Cyclones
La saison cyclonique 2019-2020 a officiellement débuté ce vendredi 15 novembre 2019, et d'après Météo France, La Réunion pourrait connaître entre 8 et 11 systèmes (tempêtes et cyclones) dont 4 à 7 cyclones tropicaux cette année. "La tendance est incertaine mais une activité proche de la normale est envisagée" précise l'institut de météorologie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : L'activité cyclonique s'annonce plus faible cette saison
LIKES
TWEETS

Premières prévisions

L'activité cyclonique s'annonce plus faible cette saison

Posté par IPR, dans Cyclones
Météo France a publié les premières tendances sur la saison cyclonique 2019-2020. Selon les données récoltées on apprend que l'activité s'annonce "proche à inférieure à la normale", que la zone de formation privilégiée se trouve sur l'Ouest du bassin, près des terres habitées, et que les trajectoires sont majoritairement orientées vers le Sud. (Photo : cyclone Berguitta, janvier 2018 rb/www.ipreunion.com)
Illustration : La liste des noms des cyclones pour 2019/2020 dévoilée
LIKES
TWEETS

Saison cyclonique

La liste des noms des cyclones pour 2019/2020 dévoilée

Posté par IPR, dans Cyclones
La liste des noms des cyclones pour la saison cyclonique 2019/2020 a été dévoilée par le site Cyclone OI ce lundi 1er juillet 2019. Le prochain cyclone à se former dans la zone océan Indien sud sera donc officiellement prénommé "Ambali". "Pour information, la liste de baptême de la saison cyclonique 2019/2020 a été confectionnée à partir des noms inutilisés de la saison 2016/2017" a souligné le site d'information spécialisé dans les cyclones (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Le cyclone Fani, dont l'intensité a fortement faibli, fait 9 morts au Bangladesh
LIKES
TWEETS

[LIVE/PHOTOS/VIDEOS] Au moins 8 morts en Inde (actualisé)

Le cyclone Fani, dont l'intensité a fortement faibli, fait 9 morts au Bangladesh

Posté par IPR, dans Cyclones
Les autorités indiennes et bengalis avaient procédé à des évacuations massives avant l'arrivée du super-cyclone Fani. Un phénomène météorologique surpuissant d'une intensité que cette région n'avait pas connu depuis deux décennies. Le cyclone Fani a frappé vendredi 3 mai 2019 l'est de l'Inde, notamment la région d'Odisha. Le bilan du passage du météore en Inde est d'au moins huit morts dont un adolescent écrasé par un arbre et une femme frappée par des débris de béton. Le phénomène a généré des rafales de l'ordre de 300 km/h près de l'oeil. Ce samedi 4 mai, Fani est passé sur le Bangladesh, après avoir fortement faibli en intensité, il a fait 9 morts. Suivez-nous, nous sommes en LIVE toute la journée.
Illustration : Inde : le cyclone Fani menace des millions de personnes
LIKES
TWEETS

[LIVE/VIDÉOS/PHOTOS] Déjà trois morts

Inde : le cyclone Fani menace des millions de personnes

Posté par IPR, dans Cyclones
Le cyclone tropical Fani s'est encore renforcé dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 mai 2019, juste avant de toucher terre. Il génère désormais des rafales de l'ordre de 300 km/h près de l'oeil, ce qui en ferait l'équivalent d'un ouragan proche de la catégorie 5. En prévisions, près de 1,2 million d'habitants étaient hier soir en cours d'évacuation. Le phénomène devrait atterrir au niveau de l'État d'Odisha, au sud de Calcutta. C'est probablement le cyclone le plus puissant que l'Inde ait jamais connu depuis 20 ans. Suivez-nous, nous sommes en live toute la journée.